La crèche de Noël, les santons indispensables

la crèche de Noël

la crèche de Noël

La crèche de Noël est une tradition pour beaucoup de familles chrétiennes (ou non d’ailleurs). Avant je pensais que chacun en avait une chez soi, héritée comme moi de mes parents et agrémentée au fil du temps de petits (et grosses) amélioration ou achetée une bonne fois pour toute, même très simpliste. Mais alors pourquoi chaque année dans les magasins on retrouve tout un stock de crèches de Noël ?

D’ailleurs, ce qui n’est pas forcément pareil dans nos pays limitrophes, après quelques courses en Belgique, je n’ai pas trouvé de traces de crèches, alors que les décos du sapin, c’est pas rayons entiers. Je n’ai pas compris pourquoi… mais passons, ce n’est pas le sujet ici.

Le réponse logique est donc que tout le monde n’a pas (encore) de crèche et forcément, pour les passionnés (ou non) de crèches et de santons, il faut pouvoir en trouver au moment opportun, c’est à dire décembre… Bien qu’après Noël, il y a parfois des promos sympa dans les supermarchés.

Cette année chez nous, pas de nouveaux santons, que de la déco : 3 petits bateaux, 2 échelles en bois et un tronc d’arbre avec un mini-hache planté dedans, qui ira parfaitement avec mon bûcheron qui prend sa pause déjeuner lol.

Je me suis donc posé la question, quels santons sont-ils indispensables pour les gens qui désirent acquérir une crèche ?

>> Les santons indispensables de la crèche de Noël

En premier lieu des santons de la crèche, forcément, Joseph, Marie et Jésus (qui apparaîtra normalement que le jour de sa naissance).
S’y ajoute l’âne, le boeuf, et les Rois mages (Gaspard Melchior et Balthazar).

Le tout peut être agrémenté des santons d’un ou plusieurs anges, même si ceux-ci ne sont généralement pas vendus en pack avec les crèches « classiques » des supermarchés (je ne parle pas des crèches de collections ou des sites Internet spécialisés dans le domaine).

Parfois quelques moutons sont de sorties, en prime avec leur berger, après tout n’est-ce pas un « berger » qui découvri THE étoile ? ;-p

D’ailleurs à ce propos, l’étoile de la crèche doit être présente quelque part, faites soi-même la plupart du temps.

C’est le principal à avoir pour réaliser une jolie crèche de Noël.

Personnellement, j’y ajoute tout un monde de santons et autres décorations, d’arbres et de feuillages, de pailles et de mousses, autour de la naissance de Jésus, afin de représenter le regard du monde entier vers cet évènement. Ce moment devient « vivant » et montre aussi le bonheur pour ceux qui la regardent.

>> La crèche ? Grottes ? Étable ? Maison de pierre ?

C’est un autre sujet de discussion. J’ai passé mon enfance avec une crèche en forme de « grotte », réalisé avec du carton et du papier de « crèche » par ma mère tous les ans. Alors que chez nous, c’est une étable en bois assez grande pour y placer un bon nombre de mes santons. J’en ai vu aussi en pierre, façon veille maison de Provence ou encore en chalet savoyard ;-p.

En fait, quelque soit nos sources ou nos achats ou la manière ce créer notre crèche, ce n’est pas tant le contenu, mais l’esprit du Noël Chrétien qui doit en ressortir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

1 comment

  1. Pingback: Papa Blogueur Religion, crèche et santons pour les enfants