Paresse, ennui ou démotivation ? Quel rythme de publication faut-il adopter ?

Parfois il est dur d’écrire, de trouver une idée intéressante, la manière de l’aborder ou tout simplement de me coller à mon ordinateur.

Est-ce de la paresse, de l’ennui ou de la démotivation ?
Un peu de tout il faut avouer… Être blogueur (en plus d’être père de famille et salarié) c’est très prenant.

rester motivé pour bloguer

Écrire pour écrire, pisser du texte à la suite sans en donner un sens, ça n’a pas beaucoup d’intérêt. Il suffit de lire les blogs de contenu de qualité les articles ne fusent pas tous les jours justement.
Sur d’autres blogs, il peut y en avoir plusieurs par jour, des articles hight-tech, du buzz ou de l’actualité, mais où est l’intérêt si c’est pour reprendre des news et des photos que l’on retrouve dans tous les journaux spécialisé sur le Net français ou étrangers ?

Il faut du temps pour noter ses idées, rédiger quelque chose, trouver les mots, revenir dessus et enfin mettre en ligne, sans oublier de dénicher la bonne photo, de la travailler, etc.

Par ailleurs, un blog ce n’est pas « toute » sa vie, et il ne faut pas l’oublier.

Il faut aussi savoir qu’un blog ce n’est pas que des articles. Tous les blogueurs qui passent sur des structures autonomes comme WordPress le savent. Entre les mises à jour, la gestion des commentaires, le référencement, la recherche du « petit plus » qui me fera démarquer des autres, etc. Il y a pas mal de boulot à côté.

Si on revient à moi, saviez-vous qu’à la base j’avais deux idées de blog ? Un blog de « papa/famille » et un autre purement ciblé sur le développement personnel et gagner de l’argent sur le Net (le thème "gagner de l'argent" est un sujet très courant en ce moment). Au bout d’un certain temps je me suis dit que ce n’était pas viable de vouloir « copier » les autres.

Autant que je sois moi-même, que je parle de ce que j’aime, de mes passions et partir avec un blog qui me ressemble : un père de famille qui cherche un moyen de mettre du beurre dans les épinards pour sa famille, ses vieux jours mais aussi pour ses enfants. Posséder de multi-catégories me permet de pouvoir me diversifier dans mes écrits et ainsi de trouver de l’inspiration même si sur un autre sujet je cale.

En cas de panne, d’ennui ou de démotivation, je tapes dans ma réserve d’articles, grâce aux options de planification de WordPress !

Les premiers mois passés, j’ai trouvé un rythme de publication qui me convient, certaines semaines sont plus sollicitées que d’autres je l’avoue. Concernant le contenu, il suit l’évolution de mon blog, de mes envies et parfois de l’actualité ou des demandes de partenaires. En fait, c’est peut-être un tort vis-à-vis de la rémunération, je n’écris pas purement pour référencer mon contenu, mais surtout par envie sur des sujets qui varient du tout au tout. J’espère que cela vous plait et que cela continuera longtemps.

Crédit photo : peinture de Edvard Munch

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

15 comments

  1. Tout ce que tu dis est très juste ; je rajouterai que lire d’autres blogs prend aussi beaucoup de temps donc moi ton rythme me va très bien. Un post par jour, j’aurais du mal à suivre et deux n’en parlons pas !Par contre, contrairement à toi, je n’ai pas plus d’un ou deux billets d’avance. Tu en as combien dans ta réserve ?

    • Tu veux pleurer ? 27 articles d’avance !
      Ma femme accouche mi-juillet (ou plus tôt selon), j’ai donc prévu 1 à 2 articles par semaines jusque fin août. Je comble entre deux lorsque je peux. Depuis début mai, je suis en mode larvaire, d’ailleurs ça se sent dans les stats, je n’ai plus le temps de m’occuper de mon référencement

  2. unperedefamille

    Difficile effectivement de trouver le bon rythme, surtout au début, alors que l’on s’est lancé… un peu vite ! (Là, évidemment, je parle pour moi…). J’avais bien pour objectif d’avoir quelques articles d’avance, mais ce que j’ai aujourd’hui, c’est surtout plein de débuts d’articles ! Un recadrage sévère va être nécessaire. D’autant plus que je suis également en train de revoir le style du blog, ce qui est, comme tu le dis, très gourmand en temps. Mais comme je n’ai pas d’objectif financier, mais uniquement de plaisir, pas de soucis !

  3. Mademoiselle S - La vie de Brioche

    Bloguer doit avant tout être un plaisir … alors tant pis si tu traites de sujets qui ne sont pas forcément « bankable » (en termes de référencement), tes lecteurs viennent parce qu’ils aiment ce que tu fais.
    Et puis bloguer tout en travaillant à côté à temps plein, ce n’est pas chose aisée, et j’en sais quelque chose.
    Moi je n’ai pas d’articles d’avance … ou alors il faudrait que j’écrive la nuit !
    😀

    • tu pourrais t’hypnotiser pour travailler pendant ton sommeil 😉

  4. Tu as fait exactement ce que la plupart des blogeurs n’osent pas, c’est à dire mélanger blog familial et blog professionnel. Je trouve que c’est une bonne manière de te démarquer.

    Et comme tu l’as dit, le meilleur rythme de publication est surement celui qui te permet de toujours avoir du contenu de bonne qualité. Rare sont ceux qui parviennent à en publier à tous les jours. Il vaut mieux écrire seulement quand on a quelque chose à dire.

  5. Et moi à la traine avec mes 2 articles en retard : »'(

  6. Je suis vraiment d’accord avec toi, blogger prend un temps fou ! Je cherche en ce moment à automatiser certaines tâches ou à les déléguer (d’ailleurs si il y en a qui veulent me donner un coup de main … gratos ! J’embauche ! :P)

    Nico

  7. Ton article tombe à pic, je suis en plein dans ma période de démotivation, peu d’article en mai et je démarre pas très bien le mois de juin… Non seulement il faut être motivé mais il faut aussi bloquer du temps dans la semaine, mon travail ne m’en laisse pas beaucoup…
    Si vous avez des idées pour gagner du temps je suis preneur même si je suis persuadé qu’il n’y à pas de solution miracle 🙁

    • Hélas, à part se sortir les doigts du c… je ne vois pas.
      Ah si ! Établies-toi un planning au jour le jour pendant une semaine. Tous les soirs notes au 1/4 d’heure près ce que tu as fais dans la journée (tu peux le faire en continu si tu veux). Ensuite, tu feras un topo avec des couleurs différentes sur : temps de travail, temps de loisirs, temps de corvées, temps de glandouilles, etc. Tu verras alors ce qui cloche ou pas dans tes journées et où tu peux dégager du temps. Ensuite, il faut juste un peu de concentration pour travailler sur son blog ! ;-D

      • Ahh se sortir les doigts du c.. c’est surement la meilleur solution quoique je pense que c’est la main entière qui va falloir que j’enlève 🙂

  8. Marjorie / Histoire à Vivre

    Très bon article, très pertinent. Oui, jéjé, la seule solution, pour la majorité d’entre nous qui sommes salariés voire parents en plus, c’est se sortir les doigts du c… La motivation, le rêve, nous font avancer, puisque les journées n’ont toujours que 24 h.
    Franck, j’avais déjà lu ton article où tu parles des articles programmés, c’est très bien. Du coup, j’ai commencé (un seul article pour l’instant lol, je dois aussi me sortir les doigts du.. bon… 😉 alors que j’ai plein d’idées) à programmer pour septembre le premier article. Je pense qu’il est inutile de rien prévoir cet été, surtout de nouveau, puisque période estivale. Et puis ça ma laisse de la marge… Par contre je m’interroge : si tout est programmé (mettons pour l’instant 2 articles par semaine), comment insérer un article qui viendrait nous illuminer ? lOl

    • il ne faut pas programmer des articles tous les jours, 2 à 3 par semaines suffisent ensuite tu bouches avec des articles le jour au jour, sinon si tu as le temps fais tes articles la veille

      • Marjorie / Histoire à Vivre

        Ah oui, merci Franck. ;-D