Vous voulez vous faire connaître et augmenter votre référencement ? Une des techniques de base du blogueur pour réussir se nomme « l’interview ». Vous interviewez un autre blogueur et généralement celui-ci écrit un article sur son blog pour exprimer son retour sur expérience. L’échange est donc profitable pour les deux protagonistes.

Vu comme cela c’est très simple, mais en fait pour rédiger un entretien de qualité qui fera venir du monde ponctuellement ou à long terme, il y a quelques règles à suivre.

1/ Qui interviewer ?

C’est la grande question, il y a tellement de blogueurs dans le monde que le choix en serait trop vaste, voici quelques critères de recherche pour mieux cibler la personne que vous allez contacter :

– Intéressez-vous à votre blogosphère,
– Visitez les blogs des autres pour mieux les connaître,
– Réduisez votre liste aux blogueurs qui vous attirent le plus,
– Interviewer un blogueur débutant permet de le faire connaître et il vous le rendra lorsqu’il sera connu à son tour,
– Interviewer un blogueur pro montre que vous avez réussi à l’aborder ce qui augmente votre crédibilité. Les deux sont donc importants.

Le plus facile étant d’appartenir à une communauté, un forum par exemple comme celui d’Aurélien sur WebEntrepreneurDebutant ou d’Argancel sur Developpementpersonnel.org. Des liens de forment entre blogueurs et l’approche se facilite d’autant plus.

Débutant, doit-on tentez sa chance avec des blogueurs connus voire hyper-connus ?
Je dirais que oui, qui ne tente rien n’a rien, mais lisez le point 2/ avant de foncer tête baissée. Pour ma part, j’ai déjà réussi à interviewer plusieurs blogueurs importants et d’autres sont à venir, pourquoi pas vous ?

2/ Comment aborder le blogueur pour lui demander une interview ?

Dans le cas où je suis un parfait inconnu envers le blogueur que je désire interviewer, je commence par commenter ses articles histoires de me faire connaître. Lorsque je parle de commenter, ce n’est pas 3 petits messages, vous me comprenez. Ensuite,  je lui envoi un courriel pour poser une question, répondre à un commentaire, etc.

Ce ping-pong d’échanges vous permet de mieux connaître votre futur invité, mais surtout vous pouvez sentir si une interview est réalisable entre-vous. Si vous n’avez pas le feeling, inutile d’aller plus loin. Enfin pour ma part c’est ce que je pense, d’autres passeront cette étape, en effet le référencement leur est plus important que les rapports humains.

Une fois la question fatidique posée, il vous suffit de prévoir avec le blogueur les modalités de l’interview.

Un conseil, évitez le harcèlement ou les demandes brutes de fonderie. Une approche amicale donnera beaucoup plus de résultats que 5 courriels à la suite parce que vous n’obtenez pas de réponse. Votre demande n’intéresse peut-être pas la personne visée ou n’a-t-elle tout simplement pas le temps.

3/ Interviews de blogueurs en vidéo, audio ou
texte ?

Tout dépend de vos compétences et de votre matériel. Inutile d’investir lorsque vous débutez, ensuite à vous de voir.

Les interviews vidéos sont le summum dans le domaine mais elles sont assez dures à réaliser au niveau planning et timing, surtout si le blogueur est un pro et que son temps est compté. Tout doit être prévu d’avance, en cas d’erreur, de bugs ou de fou-rire vous devez être apte à pouvoir réaliser un montage, des coupures, etc…

L’interview audio suit le même principe mais semble plus facile car aucun décor ou plateau n’est à produire.
Dans les deux cas il est fortement conseillé de retranscrire (via logiciel) l’interview en texte dans le même article.

Vous l’aurez compris, l’option la plus rapide, la plus simple et la plus utilisée se trouve dans la rédaction d’une interview. Gros avantage, le blogueur interviewé pourra vous répondre n’importe quand, même si vous êtes couché. Désavantage, c’est moins vivant et nettement plus court qu’une interview audio ou vidéo.

Quelque soit la méthode, échangez vos idées avec votre invité, les goûts et les couleurs ça ne se discute pas.

4/ En savoir plus sur votre invité

Je vous recommande chaudement de vous documenter sur le blogueur que vous allez interviewer.
Lisez sa page « A propos » ou équivalent, feuilletez ses articles si ce n’est pas déjà fait et surtout réalisez des recherches sur lui via Google. Car croyez-vous être le seul à aborder les autres blogueurs pour les interviewer ? Et non, surtout si vous vous attaquez à de gros pontes !

Ce dernier point évite les doublons, les redites et autres plagiats. Par ailleurs, aimeriez-vous que l’on vous pose toujours les mêmes questions ou préféreriez-vous un entretien unique ?

Par exemple, lors de la préparation de mon reportage avec Alexandre des blogs Ceclair.fr et Developpementpersonnel.org, je suis tombé sur une article fraîchement mis en ligne qui reprenait toutes les questions que j’avais en tête ! J’ai donc revu la manière dont j’allais l’aborder et tout c’est bien passé.

5/ Les questions à poser (1/2)

Cette phase est l’une des plus importantes de cette procédure. Une interview creuse et rapide n’intéressera personne et vous aurez raté le coche.

Personnellement j’écoute tous les matins la radio dans la voiture, comme ma femme me le dit des « radios à parlotte », en bref, France Info principalement. Ce qui est enrichissant c’est d’écouter comment les journalistes abordent les invités, comment ils posent les questions. Je tente ensuite de reproduire ces techniques à travers mes questions.

Si vous vous êtes bien documenté sur votre protagoniste, vous aurez sûrement une petite idée des thèmes qui seront abordés dans votre discussion. Vous n’êtes pas obligé de retracer sa vie, son parcours professionnel ou ses beuveries du samedi soir. Focalisez-vous sur un ou 2 points précis que vous développerez en profondeur, sur différents angles, surtout s’il est passé maitre dans le domaine que vous allez aborder, comme par exemple le référencement ou le développement personnel.

Encore une chose, posez toutes vos questions en une seule fois SAUF si vous précisez clairement le contraire dans vos échanges par courriel, téléphone ou de visu. J’ai fais l’erreur de n’envoyer qu’une série de questions à un blogueur dernièrement, il m’a bien répondu mais ne souhaitez pas allez plus loin par manque de temps, dommage pour moi.

———-

Cette première partie des «10 règles à suivre pour interviewer comme un pro» s’achève ici. J’espère qu’elle vous aura apporté de bons conseils.

Voici les derniers points que vous retrouverez bientôt sur Papa Blogueur :
6/ Les questions à poser (2/2)
7/ Est-il nécessaire de se rencontrer physiquement pour établir un contact avec votre invité ?
8/ Des urls dans mon texte ?
9/ La mise en page de votre interview
10/ La cadence de vos interviews

Et vous, quelles sont vos méthodes pour réaliser une interview de pro ?

Crédit photo : http://www.sxc.hu/profile/pausimausi

User Review
0 (0 votes)

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles