Vous trouverez ci-dessous la seconde partie de mon article sur les « 10 règles d’or à suivre pour réaliser une interview de pro entre blogueurs ».

Ce que vous avez manqué précédemment :
1/ Qui interviewer ?
2/ Comment aborder le blogueur pour lui demander une interview ?
3/ Interviews de blogueurs en vidéo, audio ou texte ?
4/ En savoir plus sur votre invité
5/ Les questions à poser (1/2)
Pour consulter la première partie, cliquez ici.

6/ Les questions à poser dans une interview (2/2)

Au cours de vos échanges de courriels informels, vous apprendrez déjà beaucoup de choses sur votre invité, ce qui vous aidera dans le choix de vos questions.

Par ailleurs, vos questions doivent être courtes, précises, faciles à comprendre autant pour votre interlocuteur que pour vos lecteurs. Évitez les questions embarrassantes et ennuyeuses, ainsi que les questions qui possèdent déjà la réponse en leur sain sous peine d’influencer le blogueur interviewé dans ses choix.

Restez logique dans l’ordre de vos questions, à vous de revoir votre texte si votre développement se fait en plusieurs phases.

N’hésitez pas à détendre l’atmosphère avec quelques questions ou remarques amusantes.

Pour les étrangers non francophones, vos questions doivent être posées dans la langue de votre interlocuteur suivie d’une traduction française de votre interview pour votre lectorat français.

Évitez les listing de questions types d’une interview à l’autre, soyez imaginatif en fonction de votre invité.

7/ Est-il nécessaire de se rencontrer physiquement pour établir un contact avec votre invité ?

Grande question lol.

Personnellement, je n’ai pas le temps avec mon travail et ma vie de famille de prendre contact physiquement avec les blogueurs que j’interviewe. Par contre j’ai déjà réalisé quelques échanges par chat Gmail avec eux apériodiquement. Je pense que par téléphone c’est toujours possible mais avec des rendez-vous horaires bien définis à l’avance.

Si vous êtes des globetrotteurs et que rien ne vous empêche de vagabonder d’une région à un autre, oui pourquoi pas rencontrer d’autres blogueurs, mais ce n’est pas indispensable à mon sens.

8/ Des urls dans mon texte ?

Une interview est à double sens surtout ne l’oubliez pas. Votre invité souhaitera sûrement intégrer des liens dans ses réponses soit vers ses propres articles, soit vers des sites de références. C’est certain, cela créé des liens sortant mais d’un autre côté votre texte sera plus vivant, plus ouvert vers l’extérieur.

De plus, vous invitez votre compère à s’exprimer sur des sujets qui le passionne ou qu’il maîtrise, le censurer dans la version finale de votre texte en supprimant ses liens rendra vos relations légèrement tendues, voire plus, il pourra refuser de finaliser votre collaboration.

9/ La mise en page de votre interview

Comme pour tout article, la mise en page de votre interview est importante surtout si elle est longue.

Intégrez des photos pour illustrez vos propos : soit des captures du blog, de votre invité, de mise en situation, etc. Mettez en gras les phrases clés, intégrez des titres si besoin, jouez sur les listes, les retraits, les couleurs, etc.

10/ La cadence de vos interviews

Vu le temps de travail nécessaire à réaliser une interview de qualité, je vous déconseille fortement d’enchaîner les interviews à la suite sans des pauses d’articles de fonds entre-deux.

D’une part vous n’offrirez rien de plus sur votre blog mais surtout vos lecteurs se lasseront pour passer à autre chose.

Prévoyez vos entretiens bien à l’avance, vous aurez ainsi le temps de tout vérifier avant de le planifier à la date désirée.

11/ Conseil supplémentaire : les erreurs à éviter

Prenez votre temps pour fignoler votre entretien et surtout évitez les erreurs suivantes :

– Les fautes d’orthographes,
– Les mauvaises urls dans votre texte,
– Ne pas connaître le blogueur interviewé,
– Recopier une interview existante,
– Refuser de revenir sur un ou plusieurs points,
– Ne pas relire avant mise en ligne,
– etc.

Petit bonus pour terminer mais pas des moindres, dans certains cas vous pouvez être troublé par le contenu des réponses de votre invité, la vérification de l’information devient alors nécessaire. Si votre interlocuteur se trompe, soyez diplomate pour lui faire remarquer.


Et vous, quelles sont vos méthodes et astuces pour rédiger une bonne interview ?

Crédit photo : http://www.sxc.hu

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles