10 méthodes pour commenter sur les blogs comme un gros porc

conseils pour laisser des commentaires sur un blog comme un pro

Comme je le dis toujours, un blog ça ne sert qu’à gagner de l’argent, je n’ai aucun scrupule, la guerre est ouverte, je ne ferais pas de quartier !

Après mon super dossier en 5 étapes pour apprendre à plagier le contenu des autres tout en passant inaperçu, de ma revue de presse pour calquer son design et ses rubriques, voire le nom de domaine, sur les blogs qui ramassent la patate en France, et mes petits « plus » sur « comment ne pas répondre aux menaces », voici mes techniques secrètes pour infecter de mes liens commenter les blogs des autres.

1/ MOI, MOI, MOI et REMOI

Évidemment, les blogs des autres ne sont qu’un support de publicité pour MON blog. Inutile de laisser un message, il suffit simplement de spammer d’offrir avec gratitude les urls de MON blog ! Après tout je le vaux bien.

2/ Les MAJUSCULES c’est mieux

Et oui, PLUS ON ME VERRA plus on le LIRA ! Et tant pis pour les autres, faut bien que je fasse ma place, j’écrase, j’écrase, j’écrase !

3/ La règle des 3 commentaires !

MOI je poste un commentaire dès la sortie de l’article, puis un autre une fois que les autres cancrelats auront laissé leurs petits mots de lèche-botte et enfin, un autre plus tard, histoire qu’on ne m’oublie pas ! Il faut au moins cela pour être visible. Je ne réponds pas aux remarques et questions des autres, faudrait pas que je leur donne la bectée non plus !

4/ Allez à l’essentiel, le reste on s’en fout !

La politesse est une perte de temps, MOI je parle de MOI de suite, c’est tout !

5/ Pas de cafards sur MON blog

Les comms c’est bien chez les autres, chez MOI, j’ai viré l’option, en plus je gagne du temps pour aller jouer à la PS3 en supprimant ce truc ! Ils ne feront pas leur nid sur MON blog !

6/ Un gravakoi ?

Tu ne pense quand même pas que je vais afficher ma tronche dans un petit cube à chaque fois que je vais chez les autres ? D’ailleurs, j’ai pas le temps et je sais pas comment on fait, ça règle le problème ! S’ils veulent une carte de visites, ils n’ont qu’à m’envoyer un courrier.

7/ Je commente partout sans scrupule même si je n’y connais rien à ces blogs de plouc !

Je n’ai pas de cible précise, pas de niche, pas de potes, d’ailleurs je suis un méchant et j’en suis heureux. Blogs de cuisine, de couture, de sport, de voyage, de filles, de garçons, de cul (ah oui ceux-là sont bien) tout y passe du moment que je puisse placer mon gros lien ! MOUAHHAHAHAHHAHA

8/ Je ne commente que le dimanche !

Tu me prends pour qui ? Bosser tous les jours, ça va pas ? MOI je profite qu’ils sont tous à la messe ou à faire la bête à deux dos pour me faufiler sur leur blog, et pan, dans ta face !

9/ Le type SMS ça va plus vite

Je fais déjà un méga effort pour c’article fodré pa non plu c’labitude rest. Langage SMS au possible, zon ka être à la page les otre ! Des fautes ? m’en fou, pas que sa à fer que 2 kori gé !

10/ On est déjà à 10 ?

Moi je dis 10 c’est disons, le summum que je peux faire… donc on s’arrêtera là, en fait c’est juste pour le titre, 10 c’est plus mieux que 9, j’ai plus d’idées en plus ! Ah si, je ne m’abonne pas aux flux et aux réponses des articles des blogs que je visites, trop nul !

Pour conclure, vous l’aurez compris, surtout ne SUIVEZ JAMAIS ce genre de conseils ! Prenez cet article à contre-pied. 😀

Crédits photo : http://www.sxc.hu/profile/planetka

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

39 comments

  1. Pingback: Tweets that mention Top 10 des trucs et astuces pour commenter un blog | Papa Blogueur -- Topsy.com

  2. Je ne supporte pas ce genre de commentaires, la plupart ils n’apportent rien tout comme les personnes qui les rédigent. Je les accepte rarement sur mon blog, sauf quand c’est fait exprès et que cela apporte quelque chose de concret à la discussion.

  3. Ling-en H.

    Haha!! J’ai bien ris. Je croyais que tu étais sérieux… pourquoi pas tiens! Ce qui est génial avec le WEB c’est qu’il n’y a pas qu’une méthode et qu’il y a beaucoup de moyens de s’en sortir.

    Bref merci pour m’avoir fait rire.

    ps: je commente très peu d’habitude. J’ai la flemme. Faudrait que j’essaye 8+9 :p

  4. Ling-en H.

    Faudrait que tu utilises un système de tiny URL car sinon c’est peu commode de twitter ton article. Heureusement JE suis LE meilleur et JE maitrise la technologie (https://chrome.google.com/extensions/detail/iabeihobmhlgpkcgjiloemdbofjbdcic).
    C’est bon j’ai appliqué la méthode numéro 1.

    Plus qu’un commentaire et je pratique le conseil numéro 3 (il faut pour cela que quelques autres « cafards » commentent…)

  5. Ling-en H.

    Bon finalement Twitter a une fonction « Shorten » pour les longs URL…

  6. D si D man, jeu kif tro ton blog… Euh, pardon, je voulais dire : super, merci encore de nous offrir ta prose, ô combien riche et créative. Ca paraît simple comme ça, mais je sais que ça demande de la réflexion et du travail. En tous cas, je me l’imagine comme ça, mais je me trompe peut-être : ça se trouve, tu as des facilités pour écrire vite et bien…

    Quand j’ai découvert le monde du blogging, il y a seulement quelques mois, j’ai avant tout apprécié l’aspect humain. C’est une communauté où l’entraide et la solidarité sont la base de tout. Les commentaires sont une des formes permettant de confirmer ce pacte tacite : « tu me donnes beaucoup, en échange je contribue à enrichir ton contenu et ton indexation Google ». C’est un bon deal, mais effectivement, il faut que tout le monde joue le jeu. Sinon, le pacte est rompu : l’ami enrichisseur de contenu devient l’ennemi pollueur/spameur/perturbateur.

    A propos de l’indexation Google, j’ai observé récemment que certains visiteurs venaient sur mon blog, en tapant des mots-clés issus des commentaires mais n’apparaissant pas du tout dans l’article lui-même. C’est dire la valeur d’un commentaire construit et utile.

  7. @olivier, mdr !
    Tu as touché juste, ça ma fallut pas mal de temps pour écrire cet article, beaucoup de relectures et des arguments à trouver puis à retourner, etc.

  8. @ling : et oui tweeter est super intelligent ! pas besoin de modifier l’url d’un article, il le fait lui-même

  9. wesh wesh, trop bien, d’la bombe ton blog.
    🙂

  10. Un article intéressant, Franck. Je recois aussi ce genre de commentaires, mais très peu en langage SMS… Sinon ton article n’est pas gentil pour le cochon du haut non? Elle n’a rien fait la pauvre bête… Par contre j’ai du mal à te suivre: commenter le dimanche ou un autre jour de la semaine, quelle différence?

  11. @martin, tu sais ce qu’il te dit le cochon ? mdr
    Pour l’histoire du dimanche, c’est juste pour dire qu’il n’y a pas forcément un jour pour commenter, n’importe quand à n’importe qu’elle heure c’est très bien !

  12. clap clap ! mesdames, messieurs, Martin vient de nous donner l’exemple typique du commentaire qui ne sert… pas à grand chose ! mdr

  13. Excellent! C’est exactement ca. Mais bon on s’y fait au fil du temps. Du coup, je me sens obligé de rajouter une phrase histoire de faire un commentaire un peu plus long. Commentaire qui, soit dit en passant, reste complétement inutile.

  14. Article intéressant!Ce qui m’a frappé c’est la langue de bois qu’il peut y avoir parfois sur les blogs.Beaucoup ne vont pas oser dire ce qu’ils pensent pour ne pas se faire bouter d’un blog et donc perdre en référencement/visites.Mais bon, logique, le virtuel n’est que le reflet de la vraie vie.
    Et je ne parle pas des blogueurs qui suppriment des commentaires différents, et donc qui ne sont pas démocratiques…

  15. C’est tout bon cet article. Je viens de comprendre des trucs avec la règle des 3 commentaires. Bon, je reviens dans deux jours!!! Pour le 10, on peut dire: « Je ne commente que sur les blogs en dofollow » comme ça Google follow me, follow me et f*** me. Ah, ces gens qui aiment se faire prendre par Google.

  16. Génial ton article ! J’ai vraiment beaucoup ri. C’est le premier que je lis, et du coup ça m’a donné bien envie d’aller lire les autres !
    C’est écrit dans un style vivant, j’adore.

  17. Jon

    Yes.. Voilà un article sans pitié comme j’aime.

    Faut que je retrouve ce billet sur le pompage du contenu des autres aussi. S’il est du même tonneau, je pense que je vais bien me marrer aussi.

  18. +1 Martin !
    C tro Lol cet artikeleuh ! Jve le partaG sur Mon Skyblog ^^
    Je suis comme Jon, je recherche le post sur le pompage de contenu !

  19. Je me suis bien marré, j’ai mis au moins 15 secondes pour comprendre le ton ironique… 🙁
    Bien tourné en tout cas.
    Je pense que c’est le seul article de ton blog où chacun peut mettre un commentaire à chier, tu ne pourras jamais savoir si c’est de l’humour ou alors si c’est le « mec type » que tu décris dans ton post 🙂

  20. Pingback: Papa blogueur fête son 1er anniversaire ! Bilan d’une année en demi-teinte | Papa Blogueur

  21. Julien

    Il faut aussi dénoncer les blogueurs qui n’hésitent pas à modérer à souhait dès lors qu’il n’a pas envie de répondre à ou se justifier d’un commentaire qui irait à l’encontre de ce qu’il raconte.
    Les vilains sont partout 😉

    • oui mais parfois il faut voie le contenu des commentaires… moi-même j’en refuse sans explication, je n’ai pas que cela à faire. parce que j’ai un blog en dofollow, j’ai droit à des comms sans intérêts avec en pseudo le nom de la boite ou du site web, charmant

  22. Pingback: Tu sais pourquoi je n'ai pas validé ton commentaire ! spam blog

  23. Salut Franck, la façon dont tu abordes le sujet est vraiment sympa d’autant plus que je reconnais plusieurs de situations sur mes différents blogs. Des commentaires à longueur de journée en guise de spam sans rien lire aux articles. Il est vrai qu’au bout d’un moment on se demande pourquoi écrire des articles avec un contenu complet si certains lecteurs ne vont même pas lire ce qu’il y a d’écrit.

  24. Je suis une commentatrice addict, je commente souvent, et partout….(et je lis tous les commentaires sur les articles) dans le but de montrer à la personne qui a rédigé l’article que oui j’ai lu et que ça me pose des questions ou pas, des fois je dis juste merci, ou lol si j’ai souri…. Est-ce que ça pourrait être pris pour du flood ??? Une chose est certaine j’en ai marre de ces blogueurs qui comptent leurs stats en permanence et ne viennent chez toi que pour leur petite pub perso… c’est pas ça la blogguerie !!!
    Sinon j’ai moi aussi au départ pensé que tu étais sérieux 😉

    • quand même, commenter ainsi ça n’apporte rien de bon lol (je parle de mon article hein lol)

      • Merci pour ta réponse. Mais honte à moi je n’avais pas bien lu ton article : il a déjà 2 ans !!!! Ouah ça fait peur

  25. Pingback: Il y a 1 an sur Papa Blogueur : février 2011 Papa Blogueur

  26. J’AI TOUT COMPRIS ! … ou pas 😉

    Excellent article, j’ai bien ri !
    Je découvre ton blog et je m’y retrouve plutôt bien.
    Du coup je me suis abonné à tout le reste (RSS, G+, Facebook, Pinterest…)

    A très bientôt, donc.

    • Papa Blogueur

      merci à toi, c’est un viel article mais toujours aussi bon mdr

  27. MOI MOI MOI MOI Excellent MOI MOI MOI j’ai ris MOI MOI MOI :p

  28. Anne-Claire

    Moi j’aime pas commenter, mais JE le fais parce que ça met mon site.
    Et non merci pour cet article, ça risquerait de donner des idées à certains…

    (sinon j’adore la précision à la fin sur le contre-pied 🙂 )

    • oui et puis pourquoi je perds mon temps à te répondre d’ailleurs, va voir ailleurs si tu y es

      • Anne-Claire

        ah oui t’as raison ! Sinon faut que j’arrive à pourrir ton article avec pleins de comm inutiles (c’est 3 c’est bien ça ? le problème c’est que j’ai loupé celui du départ, et que j’oublie de faire des fautes…)
        Bon du coup je vais te faire un vrai commentaire…..

        Très bon article, j’ai bien rigolé en te lisant, ça sent le vécu. Même si gérer ce genre de commentaire ne doit pas être simple jour après jour….
        A très bientôt ici ou ailleurs 😉

        • y a des plugins qui font déjà un premier ménage, ensuite il arrive que ça passe qd même et là… j’agis au cas par cas

  29. Il y a aussi la solution de commenter en chat, c’est-à-dire avec délicatesse et sérénité.
    1/ Que vous ont donc fait les porcs pour ainsi les comparer à des deux-pattes sans scrupule ?

    2/ 4/ Chacun agit en fonction de ses centres d’intérêt, avec plus ou moins de finesse, je le concède, mais ce MOI, MOI, MOI que vous évoquez est notre point commun à tous. Chacun, par le blogging (quel horrible mot ! mais bon… il correspond à cette époque un peu bling bling (avant que ça ne fasse bang bang !)), chacun, donc, écrivé-je, cherche à être lu. Commenter les carnet de bord des autres permet de signaler son existence (que l’on ait on non un site).

    5/ Pour ma part, je suis chat (siamois de surcroît), et je découvre chaque jour un univers deux-pattes passionnant que je ne connaissais pas il y a tout juste un an (j’avais déjà posté des poèmes sur deux forums de… poésie (logique !) mais je pratiquais juste pour écrire de loin en loin).

    Il est temps de faire connaître au monde mes leçons d’Histoire Morale de la Magie (publiée (cette Histoire) en feuilleton sur mon Carnet de bord) et mes divines poésies (comment ça, j’exagère ?)
    D’où ma présence en ce lieu virtuel…

    3/ Par contre, poster en trois temps, même si l’idée me paraît judicieuse, j’ai aussi mes siestes à respecter : je suis un chat, ne l’oublions pas.
    6/ Je suis au désespoir : étant très peu connaisseur en techniques deux-pattes (et mon deux-pattes étant nul de ce côté-là), je ne suis même plus sûr que ma mignonne frimousse de chat siamois s’affiche pour me représenter (je le regrette : dans ma deuxième vie, mon portrait était accroché au côté de celui de Bélerin dans tous les hauts-lieux du Haut-Royaume de Lear) Allez sur mon site, vous la verrez : (http://eschylle.com/moi.html) (Je mets entre parenthèses parce que je ne sais pas si ce genre d’insert est accepté)

    7/ J’aime que l’on vienne commenter (admirer) mes sublimes écrits (afin de corriger mes coquilles car, en cet océan virtuel (dépravé du point de vue de l’orthographe), tout peut arriver).

    8/ Ah non, le dimanche, c’est sacré : je me roule en boule et je dors (et j’efface tous ceux qui m’ont commenté ce jour-là pour ne pas avoir à leur répondre) !

    9/ Le lent gage est-ce aime est-ce hait hune des vie en ce de pâtes.

    10/ « Je visites » ? Je suis surpris que vous commettiez, vous aussi, des coquilles telles que les miennes, et qui surgissent à l’instant ultime, quand, enchanté de ce superbe article, j’allais vous encenser et vous féliciter pour l’humour et le ton… Non, là… Je suis déçu…
    Ah, mais non : vous avez été influencé par l’alinéa précédent. Il est évident que vous n’êtes pas habitué au langage sms et il a perturbé votre style.
    Tout s’explique.
    Je vais pouvoir aller dormir (ou trottiner sur mon toit, en quête de souris ; la pluie s’est calmé, il y a même un rayon de soleil. J’y vais.
    Très belle journée à qui aura lu jusqu’au bout.
    Si vous êtes masochiste, allez donc visiter mon Carnet de bord.