De nos jours, il n’est pas rare de voir passer les mamans, et parfois les papas, avec bébé sur le ventre, le dos ou le côté dans un porte-bébé. C’est la mode, c’est léger, économique, cela ne prend pas de place et surtout, il y a une relation bébé/parent qui ne se retrouve pas dans une poussette à pousser.

>> Les porte-bébés chinois

Les porte-bébés chinois (ou mei tai) sont un moyen de portage facile à prendre en main par rapport à une écharpe de portage. Utilisés depuis des siècles en Chine, ils sont fabriqués pour porter aussi bien de façon ventrale que de façon dorsale. Pas de noeuds compliqués à apprendre et à faire, il suffit de nouer les deux bandes du bas au niveaux de la taille, d’installer le bébé dans le carré central et de nouer les bandes de vos épaules pour que Bébé soit bien installé et que vous soyez prêts à le balader !

>> Babylonia fabriquant de Mei Tai

Cette marque belge produit depuis de nombreuses années des porte-bébés connus à travers le monde. Nous avons déjà craqué il y a 4 ans pour leur écharpe de portage BB slen qui nous a permis de porté de longues heures notre second fils.Ils distribuent aussi d’autres marques comme Bobux, Welleda, des bolas…

 >> Le BB tai de Babylonia

Directement inspiré des mei tai asiatique, le BB tai de Babylonia est un porte-bébé chinois qui permet le portage dès la naissance. Le portage sur le dos est facilité grâce à ses lanières faciles à nouer. Il est fourni avec un sac assorti côté coloris.

J’ai craqué sur le coloris turquoise pour faire ressortir les beaux yeux bleus de ma fille. Elle a tout de suite été bien installée dedans, installée de façon tout à fait physiologuen en M. Et moi j’étais à l’aise aussi, les lanières répartissant bien son poids sur moi.

Et c’est parti pour de belles heures de promenade en forêt grâce au BB tai !

 

Produit offert par la marque. 

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles