Ce manga est assez populaire au Japon. Je vous avez déjà fait part de mon avis sur les 3 premiers tomes, c’est par ici.

La lecture en pdf (disponible sur le site Kazé) ne rend pas comme un manga papier, mais au moins cela prend moins de place ! ;-D

Ce manga raconte les aventures d’Asta, une jeune sans une once de magie qui veut devenir le Roi Sorcier. Forcément cela ne sera pas du tout aisé pour lui. Seul dans son cas parmi d’autres prétendant tous magiciens plus ou moins bourrins, dont son frère adoptif Yuno (lui c’est un « vrai » magicien). Il a la chance de dégoter un « livre démon » et des épées de la mort qui tue, afin d’avoir le beau rôle.

Malheureusement on retrouve un schéma classique d’une gamin aidé par le mal pour faire le bien. Les combats se ressemblent et on n’a du mal à s’attacher aux personnages, contrairement à des mastodontes japanimés.

Yasta se joint à une guilde de magiciens de seconde zone, tandis qu’Yno rejoint l’élite. Pourtant, ils ne cessent de se croiser, s’entraider ou se battre ensemble pour le même but, et, entre autre, sauver le monde de méchants pas beaux qui veulent tuer tout le monde ou prendre le pouvoir à jamais.

Avec Yasta, on retrouve l’anti-héros qui part de zéro et grâce à sa ténacité arrive à soulever des montagnes. IL est naïf, maladroit, peu d’humour et réellement pas forcément attachant au final car bourré des clichés des autres mangas.

Le dessin est sympa par contre, il y a un certain style qui pourrait plaire. A voir dans l’avenir ce que cela donne.

D’un autre côté, je me souviens des critiques négatives d’un mangaka (Hiro Mashira) qui avait sorti Rave… On ne lui avait pas donné un grand avenir. 35 tomes quand même et ensuite avec Fairy Tail

{pdf reçu en test pour retour}

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.