Tout amateur de bonne chère se doit de faire escale à Lyon pour savourer les mets concoctés par les chefs de la capitale de la gastronomie. Toute la difficulté résulte dans le choix de l’établissement.

Les bouchons lyonnais

Il n’y a qu’à Lyon que l’on trouve les « bouchons » qui sont des restaurants typiques de la région. Dans un cadre mêlant, casseroles en cuivre, nappes à carreaux et ambiance bistrot, on y sert les spécialités de Lyon, et notamment :

  • la quenelle : plat incontournable du boulot lyonnais, la quenelle se présente sous forme de rouleau. Elle est élaborée à base de farine, de poisson et d’œuf et est servie avec une sauce nantua.
  • la cervelle de Canut : il s’agit d’une recette à base de fromage frais battu, de crème fraîche, d’échalote, de persil et de ciboulette.
  • le tablier de sapeur : ce plat de la famille des tripes est cuit à la poêle et servi avec une sauce gribiche.la tête de veau : plat typique des bouchons, la tête de veau à la lyonnaise est accompagné de légumes cuits à la vapeur et servi avec une sauve ravigote ou gribiche.

D’ailleurs, si vous trouvez une offre sur Groupon, profitez-en car les repas dans les bouchons sont toujours une occasion de savourer des mets faits maison et goûteux à prix abordable.

Les restaurants étoilés

Pour un budget plus conséquent, on trouve des restaurants gastronomiques et notamment un certain nombre de restaurants étoilés sur Lyon.

Trois établissements sont classés deux-étoiles au guide Michelin : la Mère Brazier, le Takao Takano et le Neuvième Art, pour des menus variant de 50 € à 180 € hors boissons. Et pour un tarif plus raisonnable, on trouve dans la capitale de la gastronomie pas moins de treize établissements classés une- étoile. Et une kyrielle de mets plus succulents les uns que les autres pour le plus grand plaisir de vos papilles gustatives !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.