Lors d’une discussion sur les réseaux sociaux, on m’a demandé si je savais comment migrer un blog depuis la plateforme www.wordpress.com vers un hébergement autonome avec un nom de domaine propre, tout en utilisant le CMS WordPress.

Dans les grandes lignes oui mais pas en détail. J’avais commencé cet article il y a un moment, puis je l’ai laissé de côté, absorbé par d’autres sujets. Je me décide donc enfin à le terminer, mais il le faut bien pour tout comprendre.

Je ne rentrerais pas dans les détails de certaines parties car ce n’est pas le sujet ici, Google étant votre ami, de petites recherches vous donneront tous les renseignements sur les sujets que je n’ai pas abordé ou pas assez, c’est déjà un assez gros morceau :-D.

Avant d’aller plus loin… Un CMS kesako ?
Un CMS est un système de gestion de contenu (articles, pages, galeries d’image, e-boutiques, …) sur la Toile. C’est ce qu’utilise maintenant la plupart des blogueurs et webmasters.

WordPress.com en quelques lignes

C’est une plateforme qui héberge GRATUITEMENT le blog que vous rêveriez de créer en quelques clics seulement !

Pas d’hebergement à payer, pas de nom de domaine à acheter, aucune connaissance de programmation à connaître, et quasi sans aucun soucis, vous voulà devenu blogueur(/se). Le pied ! ;-D

Mise à jour et sauvegarde automatiques, aucune installation à faire, pas (peu ?) de plantage, une bonne bande passante, belle rapidité et un espace suffisant pour bloguer assez efficacement.

Des thèmes gratuits à disposition, une belle brochette de widgets et fonctionnalités incluses, wordpress.com est donc l’une des plus grandes plateforme de blogging sur Internet.

Sympa mais alors pourquoi tout le monde ne s’y engoufre pas les mains jointes ?

Tout ce qui est gratuit est limité !

  • Pas de nom de domaine propre, le nom choisi finira toujours pas wordpress.com (pas tellement pro surtout pour des entreprises),
  • Présence de publicité lorsque votre trafic s’accroit (design fracassé, et pas un seul sous dans votre poche),
  • Un espace de stockage pas si fun que cela si vous avez de nombreuses et lourdes photos à mettre en ligne (site de photos par exemple),
  • Peu d’option de relais sociaux,
  • Les thèmes gratuits sont pas terribles et limités (en gros tout le monde a les mêmes),
  • Impossibilité d’ajouter les plugins WordPress, surtout ceux que votre super copine vous parle depuis des siècles, celle qui a son blog sur un hébergement,
  • Pas d’accès au code source,
  • Pas d’accès en FTP à vos dossiers et contenus,
  • Aucune monétisation possible,
  • Pas d’ajout de javascript possible,

En payant de jolies sommes (BEAUCOUP BEAUCOUP plus que pour un hébergement et un nom de domaine propre) vous pouvez bien entendu gommer tous ces défauts, mais le voulez-vous vraiment ?

Voilà, le constat est fait, sauf que… Vous ne le saviez pas et maintenant vous êtes limités. Et vous voullez plus, beaucoup plus et pour moins cher…

Le CMS WordPress.org en quelques mots

Attention, wordpress.org ne propose pas une autre solution de plateforme de blogging en ligne mais le téléchargement du LOGICIEL CMS bien connu WORDPRESS (entre autre).

Ce super CMS que vous installerez sur un hébergement propre, comme par exemple sur 1&1 pour faire simple ou autre, tant qu’il soit à jour, connu et propose une base de donnée MySql etPhp5.

Au fait en migrant sur le CMS WordPress(.org), on y gagne quoi ?

  • Une autonomie sur toute la ligne,
  • Un large choix de thème gratuits (ou payants mais de grandes qualités comme sur ThemeForest (e mien vient de là),
  • Des widgets et des plugins à profusion pour chaque cas et chaque demande et pour la plupart gratuits,
  • une administration simple et qui évolue sans cesse,
  • Accès au code source de votre thème,
  • Accès en FTP à TOUS vos fichiers en ligne,
  • Accès sans modération à votre base de données,
  • Pas de publicités autre que celles que vous pourriez placer (et dont vous gagnez des sous),
  • Pas de limitations sur ce que vous voulez publier (dans la limite de la déontologie hein) même un blog de charme ou des articles rémunérés,
  • Vous pouvez créer une e-boutique,
  • Il existe des plugins de traduction pour proposer un blog bilingue par exemple,
  • Présence d’une communauté des plus actives sur la Toile,
  • Vous pouvez Editer votre thème comme bon vous semble,

Le tout dans un écrin de velour côté porte-monnaie. Car pour un équivalent sur wordpress.com vous pourriez payer plus de 500 dollars par mois !

Ici ; un hébergement + un nom de domaine = environ 30€/an.

Ce que vous devrez faire régulièrement par contre :

  • Sauvegarder le contenu de votre blog manuellement (via plugins et FTP),
  • Bien noter les dates de renouvellement,
  • Mettre à jour manuellement WordPress et de vos plugins en fonction des mises à jour.

Comment migrer de wordpress.com à un hébergement + ndd avec WP ?

Si déjà vous vous débrouillez actuellement, cela ne devrez pas être trop dur. Au pire, il y a un excellent forum d’entraide sur le site wordpress.org tout comme une documentation très poussée.

Oui c’est en anglais mais au pire Google Traduction peut vous aider. Mais le mieux étant de demander de l’aide à votre communauté de blogueurs.

Avec WordPress (WP) vous êtes autonome sur toute la ligne, tant que vous n’oubliez pas de payer votre hébergement et votre nom de domaine, à mettre à votre calendrier Gmail ou Outlook de toutes urgence à j-30 !

Une fois votre hébergement et votre ndd (nom de domaine) achetés, vous pouvez installer WordPress mais avant…

Concernant votre ndd, trouvez un nom sympa, vérifiez qu’il n’est pas déjà utilisé ailleurs avec une recherche Google (ou proche qui pourrait vous porter préjudice). Autre choix, lancer une recherche WHOIS.

Tranchez entre le .com, le .fr, le .net, le .org (…) en fonction de votre statut, ou prenez comme moi le .fr et le .com pour éviter de se le faire “voler”. :-D

Pour en savoir plus sur les nom de domaine, je vous invite à lire mon article : “Ce qu’il faut tout savoir sur les noms de domaine” paru il y a quelques temps sur mon blog.
une fois l’achat et l’activation OK, paramétrez votre nom de domaine avec votre hébergement afin que l’un pointe bien vers l’autre.

Le plus dur maintenant, migrer votre blog !

  • Solution 1 : vous trouvez quelqu’un de doué qui l’a déjà fait et qui vous aidera gratuitement (ou pas).
  • Solution 2 : vous demandez à l’assistance de www.wordpress.org de vous aider, cela vous en coûtera une jolie somme, mais au moins vous n’aurez pas de tracas.
  • Solution 3 : vous contactez votre gentil hébergeur et lui expliquez le problème, il pourra peut-être vous aider. C’est ce que j’ai fait lorsque mon précédent hébergeur a cessé toutes activités du jour au lendemain, merci les sauvegardes ! Je lui ais tout donné, il m’a tout remis en ligne gratuitement.
  • Solution 4 : Faites-le vous-même…

1/ Installez WordPress sur votre nouvel hébergement. Il suffit de suivre les indications pas à pas avec l’aide fournie.

2/ Dans WordPress.com, pour sauvegarder votre base de données, rendez-vous dans “outil” puis “Exporter” puis dans la page, cochez “Tout le contenu”, puis cliquez sur “Télécharger le fichier d’export”. Enregistrez-le fichier sur votre ordinateur.

wp-com-export-02

wp-com-export-01

3/ Sur votre nouveau blog WordPress, dans l’admin, rendez-vous dans “Outil”, puis dans “Importer” choisissez “WordPress”.

Suivez les instructions pas à pas. ATTENTION si votre sauvegarde est trop lourde cela ne fonctionnera pas. Vous n’aurez pas d’autres choix que de contacter votre hébergeur pour lui donner le fichier par FTP afin qu’il fasse le travail à votre place.

Une fois l’export terminé, vérifiez si vous retrouvez votre blog en ligne.
Faites un peu de nettoyage au besoin.

wordpess-org-import-01

Attention, on parle bien du transfert de contenu, votre thème sur WordPress.com sera perdu. Il est impossible de le sauvegarder pour le migrer sur votre nouveau blog.

4/ Migrez votre nom de domaine afin de rediriger votre blog et vos articles depuis wordpress.org vers votre nouveau blog.
Sur wordpress.org, allez dans “Boutique”, puis sur “Domaines”. Sélectionner le nom de domaine à migrer. Puis suivez les étapes pas à pas.

wordpress-com-associer-nom-de-domaine

Sortez votre porte-monnaie, cette option est payante !

5/ Modifier les urls absolues et permaliens

Sur votre nouveau blog, certains liens pointeront toujours vers votre ancien blog (images, fichiers, permalients, …).

Il va donc vous falloir rediriger les urls entre-elles (permaliens) à l’aide d’un plugin comme “Custom Permalinks”. Cherchez-le, installez-le et lancez-le puis suivez les indications.

6/ Customisez votre nouveau thème selon vos souhaits, ajoutez les plugins et widgets que vous souhaitez et enjoy !

Il existe aussi de nombreux plugins WP pour vous aider dans votre migration, ne les ayant pas testé, je ne préfère pas vous en parler pour le moment.

Par contre, je n’irais pas plus loin ici, j’ai testé avec un blog de test peu rempli, je ne saurais vous donner plus de conseils avec un blog au contenu bien rempli. Mais rappelez-vous d’une chose, Google est votre ami ;-D.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

6 comments

  1. Les Mamies Stars

    Eh bien, nous avons déjà attrapé des migraines en installant directement notre blog avec wordpress.org et nous nous félicitons d’avoir échappé à la migration… malgré vos explications bien claires, ça nous semble compliqué. Nous courrons voir de ce pas si votre rubrique Papa Geek recèle d’autres bons tuyaux avec WordPress.
    Bonne journée Papa blogueur !
    Autumn et Espelette, pas tout à fait geek encore
    alias Les Mamies Stars

  2. Ethamtam

    Et bien, j’ai acheté un nom de domaine, j’ai migré le blog vers wordpress.org
    Pour finalement…
    Tout supprimer ! De trouille, j’avoue. Je suis une trouillarde.

    Trop peur de ne pas faire les choses correctement, trop peur de perdre le peu (oui calimero..) de fidèles lecteurs que j’ai, etc
    Du coup, je suis toujours sur wordpress.com :)
    Un jour peut-être je sauterais le pas…

    • pourquoi pas, ensuite tu peux faire le test, normalement tant que tu ne supprimes pas le 1er blog tu n’as rien perdu

  3. Flobogo

    bonjour,

    Intervenante régulière sur le forum francophone de WordPress “libre”, j’indique ce tuto à ceux qui sont perdus.
    Mais attention : je viens de constater qu’à 2 reprises, vous confondez wordpress.com et wordpress !!
    – d’abord sur la partie “Solution 2 : vous demandez à l’assistance de http://www.wordpress.org de vous aider, cela vous en coûtera une jolie somme” : non, wordpress.org ne fait rien payer, car c’est à vous de faire. C’est wordpress.com qui fait payer !
    – et au point 4 de la migration du nom de domaine

    Merci de rectifier.

  4. TVip

    Bonjour,

    Merci pour votre article, assez complet :) Pour ma part, je débute totalement sur WordPress : j’ai donc créé un blog en ligne en quelques clics, et j’ai un blog type “nomdeblog.wordpress.com”. Sauf que, comme vous l’avez écrit, c’est très limité en termes de fonctionnalités…

    J’hésite donc à acheter une version payante de wordpress.com (on me propose les versions “personnel” à 2,99$, “premium” à 8,25$ et “entreprise” à 24,92$) : mais ça paraît relativement cher, et je ne sais pas si ça vaut le coup en termes de fonctionnalités…

    Ou bien à acheter un hébergement chez OVH, 1and1 ou autre… (la solution “wordpress.org” donc, si j’ai bien tout compris). Mais ça me paraît plus compliqué à mettre en place…

    Quelle solution offre le plus de possibilités ? Passer à la version payante de wordpress.com ou opter pour wordpress.org ?

    Merci d’avance ! :)

    • passer sous wordpresss sans aucun doute, avec ton nom de domaine et un hébergeur
      regarde du côté de 02switch, ils font une offre unique très très intéressante et sont très sympa
      ensuite il y a tellement de tuto sur le net pour installer un wordpress que tu n’a pas à t’en faire