La mère au foyer… Un grand classique du genre, on peut même l’appliquer à toutes activités dont le point de chute journalier est la maison (père au foyer, parents en congés parentaux, parents en congés sans solde, auto-entrepreneur, nounou, etc.).

Les « on dit » ont bon dos, mais beaucoup (trop) de gens pensent encore que le rôle de mère au foyer (par choix ou par contrainte) est une cure de jouvence. Entendre ce genre de conneries, surtout à notre époque, me fait hurler et forcément réagir par un article !

>> La mère au foyer, un rôle pas si beau que cela

Qui critique ? selon mes échos, les personnes sans enfant et les hommes. Parfois des parents qui possèdent des facilités d’aides (familiales ou autres) que la plupart des familles n’ont pas.

C’est facile de dire des choses (qui font souvent mal) sans vivre le quart de la moitié du dixième du quotidien d’une mère de famille qui ne travaille pas « ailleurs ».

Je suis un papa moderne (pour ce qu’il en est, je trouve plutôt cela normal), je participe à la vie du foyer comme je le peux en alternance avec madame : je vide/ je remplie le lave-vaisselle, le lave-linge et le sèche-linge, je lave par terre, je repasse, je met et nettoie la table, je fais beaucoup à manger, etc. Et je vois réellement le temps que prend chacune de ses tâches et ce, en plus du rôle de papa, de mon travail, de mon blog sans oublier celui de mari. Idem pour ma femme qui bosse aussi en plus de la paperasse (je n’aime pas cela). D’ailleurs, je comprends parfaitement les mamans qui pètent un câble devant leur mari qui n’en foutent pas une à la maison… mais bon c’est un autre sujet.

Ma mère était au foyer, je ne me rendais pas compte à l’époque, mais avec le recul, sa charge de travail était énorme ! Surtout que mon père, avec ses horaires décalés et variables et son sens du devoir domestique inexistant, ne l’aidait pas des masses.

Voici l’emploi du temps que ma maman chérie avait lorsque j’étais jeune :

  • Levé entre 5h00 et 6h00 du matin + s’occuper d’elle + petit dej
  • Nous lever ma soeur, et moi, mon frère étant plus jeune de 9 ans, sa gestion arriva plus tardivement
  • Mise en oeuvre de notre décrassage
  • Préparation de notre petit déjeuner
  • Vaisselles et autres corvées du matin
  • Nous conduire à l’école puis (pas forcément dans l’ordre)
  • Retour maison
  • Nettoyage de la maison
  • Jardinage (pour faire des économies)
  • Couture (elle faisait beaucoup d’habits elle-même)
  • Cuisine
  • Venir nous chercher à l’école
  • Déjeuner
  • Nous raccompagner à l’école
  • Courses
  • Lessives
  • Pendre le linge
  • Ranger le linge
  • Courriers divers
  • Revenir nous chercher à l’école
  • Préparer le goûter et nous le donner
  • Nous aider dans les devoirs
  • Préparer le dîner
  • Nous coucher
  • Préparer les affaires pour le lendemain
  • Activités diverses pour l’APEL
  • Penser un peu à elle
  • Dodo…

Vous l’aurez compris, cet article est écris pour remercier le rôle de ses parents qui restent à la maison pour s’occuper des enfants et du foyer. On ne leur dit jamais assez, mais sans eux, nous n’aurions pas une maison propres, nos jouets rangés, de bons petits plats, quelqu’un qui joue avec nous, qui vient nous chercher ou nous conduire à l’école, qui nous écoute, qui nous aime à travers chacun de ces actes…

Je voudrais aussi préciser que je dénigre pas le travail des autres qui cumulent boulot + maison + enfants pour certains, comme chez nous. Mais cet articles est juste une mise au point pour ceux qui affirment qu’avoir une activité « at home » c’est du chiqué et qu’on n’y fout rien 😀

Crédit photo : http://www.sxc.hu

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles