Vie privée et blog, jusqu’à où peut-on en parler ?

les limites de la vie privée sur Internet

Un blog a souvent été associé à un journal intime, c’est pour cette raison que beaucoup, comme moi d’ailleurs je l’avoue, je ne m’y suis pas trop intéressé au début de cette tendance sur le Net.  Préférant ne travailler que sur des « sites Internet » en dur (HTML pur au début) passant à côté d’opportunités et de simplicité comme les CMS.

Mais aujourd’hui un blog peut tout aussi bien convenir de défouloir aux ados boutonneux qu’à un jeune auto-entrepreneur, une mère au foyer pour sortir de son isolement, une entreprise pour communiquer sur ses produits ou mettre en avant son image de marque, etc.

Niveau vie privée, dans certains domaines la question ne se pose pas. En effet, dès qu’on passe à un palier de Pro « grosse boîte », on ne peut pas/plus parler de soi surtout de manière aussi intime que la plupart des blogueurs et blogueuses le font à ce jour.

Et pour nous ? Blogueurs semi-pro et aventureux si l’on peut dire, peut-on parler ouvertement de soi ?
Oui et non.
Dans mes articles je parle de ma situation, de moi, de mes goûts et mes couleurs, comme beaucoup le font d’ailleurs, mais je respecte quelques règles qui me permettent de garder ma vie privée.

Voici ma petite liste de ce qu’il ne faut surtout pas dévoiler :
– Ses coordonnées postales et téléphoniques autres que celles de son entreprise,
– Toutes références bancaires privées (numéro de compte, etc),
– Ses codes personnels quel qu’il soit, login, mot de passe,
– Des références à sa famille, sa ville, son entourage avec de VRAIS noms.  Si cela vous amuse de parler de votre dernière cuite, ce n’est pas forcément le cas de tout le monde.
– Parler de ses possessions, montrer des photos de son intérieur (mobilier de valeur, hi-fi, vidéos, etc.)
– …

Attention à vos commentaires, ils sont tout aussi important que vos articles.

Personnellement je ne vois aucun intérêt à déballer sa vie personnelle sur un blog qui n’en a pas le but ni l’utilité. Par ailleurs, si je voulais raconter ma vie, mes malheurs, mes déboires et tous mes succès, il suffirait d’écrire mes mémoires… un jour peut-être lorsque je m’ennuierais en retraite ? mdr

Pourquoi autant de précautions ? Il suffit de regarder les actualités pour se rendre compte des conséquences très graves de donner de telles informations sur le Net :
– vol d’identité et vol tout court,
– utilisation de données personnelles par un tiers (données bancaires, de mutuelles, de sécu, etc.),
– harcèlement,
– critiques personnelles qui se terminent en disputes graves (j’en ai déjà été le témoin),
– invitation fortuite à 25 000 amis de Facebook parce qu’un de vos enfants à naïvement inviter tout le monde à son anniversaire en donnant son tel et son adresse ! mdr,
– …

Et vous, jusqu’où allez vous dans le déballage de votre vie sur votre blog ?

Crédit photo :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

1 comment

  1. Tu as raison. C’est pour cela que dans mon ebook, au lieu de dire les noms des personnes de mon entourage dans les études de cas, je dis « une connaissance ». Je pourrais utiliser des faux noms pour rendre moins impersonnel peut etre?