web analytics
Famille

Bac Philo 2023 : tout savoir sur les sujets bac techno ou général

Bac de philo 2023 C’est du DIRECT ! Les bacheliers sont actuellement en train de plancher sur l’épreuve tant

Bac Philo 2023 : tout savoir sur les sujets bac techno ou général

Bac de philo 2023 C’est du DIRECT ! Les bacheliers sont actuellement en train de plancher sur l’épreuve tant redoutée. L’heure est venue de mettre leurs connaissances et leurs réflexions à l’épreuve! Bon courage à tous les candidats !

Aujourd’hui je pense à mon lycéen qui affronte l’épreuve tant redoutée du bac philo. Le baccalauréat, souvent critiqué et dévalorisé, ne demeure pas moins angoissant pour les ados.

Bac philo : une épreuve pas comme les autres

Surtout quand il s’agit de la redoutable et incertaine épreuve de philosophie qui se déroule en ce mardi matin. Certains élèves audacieux oseront affronter les grands philosophes de ce monde sans même prendre la peine de réviser leurs notes. Tandis que d’autres préférerons débattre sur un texte biscornu pouvant être interprété de 1000 façons… C’est là que réside la beauté cachée de l’épreuve de philo, dans son caractère imprévisible.

adolescente qui passe son bac

Dans une épreuve scientifique, les formules font loi et le résultat juste est le Graal à atteindre. En philosophie, il n’y a ni vrai ni faux, seul compte le cheminement intellectuel.

Le bac marque à la fois la fin du lycée, mais aussi le passage dans des études supérieurs. Outre la pression de réussir ces épreuves, ils ont a supporter un avenir, qui pour certains, n’est même pas encore défini.

Concernant l’épreuve de philosophie, cette année, pas moins de 536 081 candidats s’attèleront aux « charme » de la philo. 😀

8h00 – Le Bac philo commence !

Les élèves de terminale, plongés dans l’examen, ont exactement 4 heures pour achever leur copie, sans la moindre seconde supplémentaire. Chaque minute compte.

Allez, bonne chance à tous les lycéens qui passent l’épreuve du bac philo ! Que la force de la réflexion soit avec vous !

9h00 – Plus d’accès en salle d’examen…

Un délai d’une heure est accordé aux retardataires pour entrer (mais sans temps supplémentaire). À partir de 9h, une heure après le début, plus d’entrée possible. C’est aussi à ce moment que les sujets de philo peuvent être dévoilés par le ministère de l’Éducation, sans risque de fuites : tous les candidats sont présents. #Bac2023 #Stress #SujetsDePhilo

9h15 – Les sujets du bac philo 2023 sont tombés !

Les sujets brûlant du bac de philo 2023 sont maintenant disponibles. Découvrez les questions qui mettront les candidats à l’épreuve de leur réflexion et de leurs connaissances.

Les sujets de dissertation dans la voie technologique

Sujet 1
L’art nous apprend-il quelque chose ?

Sujet 2
Transformer la nature, est-ce gagner en liberté ?

Sujet 3
Expliquer le texte suivant :

Il est un degré de négligence qui paraîtrait mériter une punition quoique cette
négligence n’occasionne aucun dommage à personne. Si une personne jetait une grosse pierre dans une voie publique du haut d’un mur sans en avertir les passants, et sans regarder où elle pourrait tomber, elle mériterait certainement une punition. Une police vraiment exacte châtierait une action si absurde, même si elle n’avait fait aucun mal. La personne qui s’en rend coupable fait preuve d’un mépris insolent envers le bonheur et la sécurité des autres. Il y a une injustice réelle dans cette conduite.

Cette personne expose inconsidérément son prochain à ce qu’aucun homme de bon sens ne voudrait risquer ; de toute évidence elle manque du sens de ce qui est dû à ses semblables, et qui est la base de la justice et de la société. Une négligence grossière est donc, selon la loi, presque l’équivalent d’un dessein1 malveillant. Quand des conséquences malheureuses découlent d’une telle insouciance, la personne qui en est coupable est souvent châtiée comme si ces conséquences avaient réellement été dans son intention ; sa conduite qui était seulement insouciante et insolente, et qui méritait punition, est considérée comme atroce et passible du châtiment le plus sévère.

Si une personne en tue accidentellement une autre par l’action imprudente mentionnée ci-dessus, elle est, selon les lois de nombreux pays, et notamment selon la vieille loi d’Écosse, passible du châtiment suprême. Bien que ce soit sans nul doute excessivement sévère, ce n’est pas du tout contraire à nos sentiments naturels. Notre juste indignation contre la folie et l’inhumanité de cette conduite est exaspérée 2 par notre sympathie avec l’infortuné qui en souffre. Rien, pourtant, ne choquerait plus notre sens naturel de l’équité3 que de mener un homme à l’échafaud simplement pour avoir jeté avec insouciance une pierre dans la rue, sans faire de mal à personne.

Adam Smith, Théorie des sentiments moraux (1759)

Les sujets de la voie générale

Sujet 1
Le bonheur est-il affaire de raison ?

Sujet 2
Vouloir la paix, est-ce vouloir la justice ?

Sujet 3
Expliquer le texte suivant :

Le bricoleur est apte à exécuter un grand nombre de tâches diversifiées ; mais, à la différence de l’ingénieur, il ne subordonne pas chacune d’elles à l’obtention de matières premières et d’outils, conçus et procurés à la mesure de son projet : son univers instrumental est clos, et la règle de son jeu est de toujours s’arranger avec les
« moyens du bord », c’est-à-dire un ensemble à chaque instant fini d’outils et de matériaux, hétéroclites au surplus, parce que la composition de l’ensemble n’est pas en rapport avec le projet du moment, ni d’ailleurs avec aucun projet particulier, mais est le résultat contingent de toutes les occasions qui se sont présentées de renouveler ou d’enrichir le stock, ou de l’entretenir avec les résidus de constructions et de destructions antérieures.

L’ensemble des moyens du bricoleur n’est donc pas définissable par un projet (ce qui supposerait d’ailleurs, comme chez l’ingénieur, l’existence d’autant d’ensembles instrumentaux que de genres de projets, au moins en théorie) ; il se définit seulement par son instrumentalité, autrement dit et pour employer le langage même du bricoleur, parce que les éléments sont recueillis ou conservés en vertu du principe que « ça peut toujours servir ».

De tels éléments sont donc à demi particularisés : suffisamment pour que le bricoleur n’ait pas besoin de l’équipement et du savoir de tous les corps d’état1 ; mais pas assez pour que chaque élément soit astreint à un emploi précis et déterminé. Chaque élément représente un ensemble de relations, à la fois concrètes et virtuelles ; ce sont des opérateurs, mais utilisables en vue d’opérations quelconques au sein d’un type.

Lévi-Strauss, La Pensée sauvage (1962)

Crédit image : depositphotos

Partages moi sur tes réseaux sociaux !
About Author

Papa Blogueur

Père de trois enfants, blogueur depuis 1996, je suis tombé dans la marmite Internet. Ma philosophie : des conseils francs et naturels. Mon but ? Vous donner des infos de qualité pour naviguer dans mes passions. Geek, amateur de dessin et cuisine, je partage conseils mode, voyage et lifestyle. Rejoignez-moi dans cette aventure de vie quotidienne.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.