compte épargne

compte épargne

On voit de plus en plus d’offres venant des institutions bancaires pour des comptes épargne. Certains sont dédiés aux enfants. Mais quels sont les avantages pour nos têtes blondes d’avoir un tel produit? Est-ce que ce sont les mêmes produits qui sont proposés à travers le monde?

En France le message est clair

Les institutions financières françaises proposent des produits dès la naissance de l’enfant. On peut ainsi profiter du compte Bébé de la BNF+P Paribas qui est destiné aux enfants de moins de 2 ans.

Ce type de compte offre de multiples avantages : un taux d’intérêt élevé. Il est aussi possible de réserver un compte avant même la naissance permettant aux personnes souhaitant faire un cadeau de naissance de pouvoir le réserver.

Au Crédit Agricole c’est le compte Tiwi qui propose un taux de 2% permettant ainsi d’avoir une tirelire qui rapporte.

Le Crédit Agricole a bien pensé la chose vu que le Livret d’épargne Tiwi est pour les enfants de moins de 12 ans. Ce dernier va à leur 12e anniversaire être changé en Livret Jeune Mozaïc.

Et quand est-il chez nos cousins canadiens?

Nos amis canadiens sont d’autant plus être attirés par les produits d’épargne pour enfant, leurs habitudes de consommation étant complètement différentes.

En effet, dès leur plus jeune âge les enfants sont habitués à consommer à crédit en utilisant massivement leurs cartes de crédit.

Cependant, ils doivent financer leurs études qui représentent un budget très important. Pour cette raison, la majorité des jeunes Canadiens ouvrent un compte d’épargne afin de se créer un budget pour leurs études, mais aussi pour l’achat d’une auto, ou financer encore des voyages.

Les institutions financières canadiennes proposent des produits tout aussi intéressants. Saut qu’ici ils s’adressent à tous comme on peut le voir avec le compte épargne de la Capitale. La mascotte est d’ailleurs adorable avec ce petit-suisse.

Les Canadiens proposent aussi une tirelire interactive permettant, appelée Ekomini. Cette dernière permet d’apprendre aux enfants à gérer leur épargne.

Ils peuvent ainsi jouer à des jeux ludo-éducatifs leur apprenant ainsi à avoir une meilleure notion de l’argent.

Et vous, pensez-vous ouvrir un compte épargne pour votre enfant?

 

art

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

7 comments

  1. Salut Franck, je pense que l’ouverture d’un produit d’épargne dès le plus jeune âge est une chose importante. Dans un premier temps, les parents épargnent dessus, puis l’enfant une fois plus âgé apprendra l’utilité du produit et fera en sorte d’y déposer ses économies.

  2. J’aime bien le système Canadien qui pousse les enfants très jeunes à avoir une indépendance financières bien régulée.

    C’est plutôt pratique, car avec le temps ces petits pourront avoir une très bonne gestion de leur argent. S’il y avait eu ce système à mon époque peut être que j’aurai été moins dépensier ^_^.

  3. bonjour, merci bien pour ces informations. mais en dehors du Crédit Agricole, qu’en est il des autres institutions financières en France? en attendant, bon courage.

  4. Les miennes ont des livrets A que j’alimente comme l’ont fait mes parents pour moi quand j’étais petite. C’est presque une tradition familiale ;-)

  5. Papa attitude

    Bonjour,

    Ah les banques et les enfants… Pour une banque, l’enfant représente le client de demain qui pourra avoir des besoins de placement, de crédits, d’investissement, etc… lorsqu’il sera étudiant, puis adulte. Le livret A constitue, je pense, le meilleur moyen de débuter. Seuls les représentants légaux (les parents) peuvent en principe l’ouvrir… mais les grands parents peuvent, eux, l’alimenter.. et c’est souvent le cas. Egalement, ouvrir un PEL pourquoi pas dans un second temps vers 10/12 ans. Le Plan d’Epargne Logement offre en effet la faculté d’épargner et de collecter des droits à prêt pour un achat immobilier… à taux réduit et très avantageux. Car les taux des prêts habitat sont bas aujourd’hui, mais dans 10 ans….?
    Pour ma part, Piou-Piou a déjà son Livret A !!

    A bientôt ;-)
    Papa Attitude.