En ce moment je lis “Docteur Sleep” de Stephen King, la suite officiel du célibrissime “Shining” de Stephen King, version livre. Car il faut bien savoir que le film de Kubrik est tout de même sur une route parallèle de la version papier.
Les deux sont sympas et différents en même temps, flippant, stressant avec une trame qui vous empêchera de dormir plusieurs de suite, pour les plus sensibles. mdr

Je ne suis pas un fan de S.K, mais je suis tombé par hasard sur ce livre et curieux, je l’ai commencé. Mes souvenirs du premier opus datent de bien longtemps (1977), même si je l’ai lu bien après. On y découvre alors les affres que vit Jack Torrance et sa famille dans l’hôtel devenu célèbre Overlook ! Rien qu’au nom cela ne donne pas envie d’y mettre les pieds, alors en plein hiver, pour le garder, avec tout ce qui y rode, de manière surnaturelle… Allez ressortez le livre ou à défaut, le livre et bloquez-vous sous le plaid !

De Shining à Docteur Sleep

Danny, le petit bonhomme, possède un “don” de médium et bien plus encore, ce qu’on découvre dans la suite. Je vous passe les détails sur le cauchemar qui se passe dans l’oeuvre originale, sauf qu’on y rencontre aussi le cuisinier Dick Hallorann qui possède aussi le don et lui apprendra à s’en servir dans “Docteur Sleep”.

Déjà à cette époque le “mal” tente de s’approprier le pouvoir de l’enfant et on pouvait croire que la destruction de l’hôtel en aurait finit de cette menace, et pourtant…

Le roman se termine avec les 3 survivants de l’hôtel, Danny, Wendy (sa maman) et Dick dans une scène plutôt calme par rapport au reste du livre.

Stephen King avait souvent fait allusion à une suite possible puis un jour il a prit sa plume et c’est en 2013 que le roman “Docteur Sleep” est sortie.

Une suite qui tient en haleine

Résumé :
Danny Torrance a grandi. Ses démons aussi… Hanté par l’idée qu’il aurait pu hériter des pulsions meurtrières de son père Jack, Dan Torrance n’a jamais pu oublier le cauchemar de l’Hôtel Overlook.
Trente ans plus tard, devenu aide-soignant dans un hospice du New Hampshire, il utilise ses pouvoirs surnaturels pour apaiser les mourants, gagnant ainsi le surnom de « Docteur Sleep », Docteur Sommeil.

Ce qui est bien c’est qu’on est loin d’une suite/remake. On passe aux années 2000 avec tout ce qui va avec : technologie, histoire, informations, …

Dès le début, on retrouve Danny Torrance le survivant avec sa mère, ses peurs et ses fantômes. Heureusement Dick est aussi de retour et lui apprend à se défendre contre les fantômes de l’Overlook…

Après une mise en bouche des premières années de Dan, une vague temporelle passe et c’est un adulte qui prend la suite. On aurait pu le croire en mode “super héros” avec son “don” (le shinning, même si on n’en fait plus allusion sous ce nom) et en parallèle, on découvre aussi 2 autres histoires. Celle d’une petite fille Abra possédant aussi le don mais aussi les “méchants” de l’histoire !

Non, l’hôtel n’a pas pris possession sous forme humaine, c’est une autre forme maléfique, vivant sur terre depuis des lustres et même s’ils s’étiolent de nos jours, ils sont toujours aussi maléfiques, puissants et rencontreront d’une manière très peu diplomates nos deux héros et leurs amis.

C’est ce genre de livre que l’on dévore de toutes manières, en mode audio, en livre papier ou liseuse. Je bisque toujours lorsque je dois l’arrêter, coupé par les enfants ou encore par les imprévus de la vie, il me reste quelques chapitres et en même temps je laisse traîner pour ne pas découvrir une fin… finale ?

Car vu le succès du livre dès sa sortie et ce dans le monde entier, les fans espèrent qu’un jour, peut-être que Stephen prenne la plume pour une nouvelle suite !

Et vous, que lisez-vous en ce moment ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply