web analytics
Geek

Les générateurs de voix IA : une révolution aux conséquences mitigées

L’intelligence artificielle (IA) a révolutionné de nombreux domaines, et la synthèse vocale n’est pas en reste. Les générateurs de voix

Les générateurs de voix IA : une révolution aux conséquences mitigées

L’intelligence artificielle (IA) a révolutionné de nombreux domaines, et la synthèse vocale n’est pas en reste. Les générateurs de voix IA permettent désormais de créer des voix naturelles et expressives à partir de simples textes, ouvrant de nouvelles perspectives pour les créateurs de contenus audio.

Pourquoi utiliser un générateur de voix IA ?

Les générateurs de voix IA offrent de nombreux avantages par rapport aux méthodes traditionnelles d’enregistrement vocal :

  • Gain de temps considérable : plus besoin de passer des heures en studio d’enregistrement. Un simple clic suffit pour obtenir une voix de qualité professionnelle.
  • Réduction des coûts : les générateurs de voix IA sont souvent bien moins coûteux que l’embauche d’un acteur ou d’un professionnel de la voix.
  • Multilinguisme facilité : de nombreux outils proposent des voix dans différentes langues, idéal pour toucher un public international.
  • Personnalisation avancée : vous pouvez ajuster le ton, le style, le débit et même les émotions de la voix générée pour coller parfaitement à votre projet.

Les meilleurs générateurs de voix IA en 2024

Parmi la multitude d’outils disponibles, voici quelques-uns des meilleurs générateurs de voix IA à essayer en 2024 :

  • ElevenLabs (https://www.eleven.ai – Payant) : probablement l’un des plus performants, notamment pour le français. Il propose des voix d’une grande naturalité et permet un niveau de personnalisation très poussé.
  • Lovo.ai (https://lovo.ai – Payant) : excellent pour donner de l’émotion et de l’intonation à vos textes. Ses voix sont parmi les plus naturelles du marché.
  • PlayHT (https://play.ht – Payant) : outre ses voix de qualité, PlayHT se démarque par sa fonction multi-voix permettant de simuler des conversations, ainsi que par ses widgets audio pour WordPress.
  • Murf.ai (https://www.murf.ai – Payant avec version gratuite limitée) : un générateur de voix avec beaucoup d’options de réglages, idéal pour créer des voix off professionnelles. Propose plus de 120 voix différentes dont 12 en français.
  • D’autres outils comme  HeyGen (https://www.heygen.com – Payant), Amazon Polly (https://aws.amazon.com/polly – Payant) ou Listnr (https://listnr.tech – Payant) valent également le détour en fonction de vos besoins spécifiques.

Pour choisir le meilleur générateur, évaluez la qualité des voix, les options de personnalisation, la facilité d’utilisation et les formules d’abonnement en fonction de votre budget.

Comment générer une voix à partir d’un texte ?

Générer une voix avec un outil IA est d’une simplicité déconcertante :

  1. Sélectionnez votre générateur de voix préféré (gratuit ou payant selon vos besoins).
  2. Saisissez ou collez votre texte dans l’interface du générateur.
  3. Personnalisez les paramètres de la voix (langue, accent, débit, etc.) si vous le souhaitez.
  4. Cliquez sur “Générer” et attendez quelques instants que la conversion texte-parole soit effectuée.
  5. Écoutez l’aperçu et ajustez les réglages si nécessaire.
  6. Téléchargez votre fichier audio une fois satisfait du résultat.

Et voilà ! Vous disposez désormais d’une voix de synthèse réaliste pour vos vidéos, podcasts, livres audio ou tout autre projet nécessitant du contenu vocal.

Le danger pour les acteurs doubleurs

Bien que très pratiques pour les créateurs de contenus audio, ces outils représentent une menace sérieuse pour le métier des acteurs doubleurs. De plus en plus de doubleurs sont encouragés à renoncer à leurs droits lors de la signature de contrats, permettant ainsi l’utilisation de leur voix par des générateurs d’IA sans compensation. Certains ne réalisent même pas avoir signé ce type de clause abusive. Le cadre légal autour de l’utilisation des voix par l’IA est encore très flou et insuffisant pour protéger les artistes. L’UVA (United Voice Artists) demande un moratoire sur ces pratiques jusqu’à l’instauration d’une réglementation claire.

Les voix étant considérées comme des données biométriques sensibles, leur utilisation par l’IA soulève des questions sur le consentement et la transparence envers les personnes concernées. Le futur règlement européen sur l’IA devra renforcer l’obligation d’identifier clairement les contenus générés par une IA.

Les artistes de la voix enregistrée jouent un rôle culturel central qui doit être protégé des dérives de l’IA générative non réglementée. Un dialogue entre toutes les parties prenantes est nécessaire pour garantir le respect des droits de ces professionnels.

Crédit image : générée par IA

Partages moi sur tes réseaux sociaux !
About Author

Papa Blogueur

Père de trois enfants, blogueur depuis 1996, je suis tombé dans la marmite Internet. Ma philosophie : des conseils francs et naturels. Mon but ? Vous donner des infos de qualité pour naviguer dans mes passions. Geek, amateur de dessin et cuisine, je partage conseils mode, voyage et lifestyle. Rejoignez-moi dans cette aventure de vie quotidienne.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.