Toc ! Toc ! « KI ET LA » ? L’interview

Lorsque 3 personnes cherchent à créer leur entreprise et réalisent leur rêve, je trouve toujours cela très motivant. Et si en plus cette marque cible les enfants, je ne pouvais pas passer à côté pour vous en parler. Voici mon interview avec Alix, le contact Presse et Communication de KI ET LA.

Bonjour Alix, tu es l’aînée des 3 compères qui ont créé cette marque de puériculture santé haut-de-gamme.  Pourrais-tu m’en dire plus sur ton parcours ?

Effectivement, je suis l’aînée de l’équipe Ki ET LA, mais simplement de quelques mois, voir quelques années  ! Mes deux autres compères sont nés en 1983 et 1984.

Au niveau de ma formation, j’ai fais un BTS Action Commerciale, puis une année complémentaire Européenne (spécialisation en commerce international) et pour finir, j’ai fais une formation qualifiante d’assistante communication pendant un an.

Au niveau de mon parcours professionnel, j’ai travaillé pendant 2 ans à Paris en tant que chef de projet dans une agence de communication. Je m’occupais de la mise en place de campagne de communication opérationnelle et promotionnelle pour des comptes enfants et adolescents. Je travaillais principalement pour des annonceurs dans le secteur de l’agroalimentaire comme Yoco, Pepito, Charal Kids…

Par la suite, j’ai travaillé pendant 1 an à Nozay (Loire-Atlantique) en tant qu’assistante Trade-Marketing et Achat dans une société spécialisée dans les emballages écologiques et les produits publicitaires à destination des pharmaciens. Je m’occupais de la mise en place des offres commerciales, de la préparation des salons, de la formation des nouveaux commerciaux ainsi que des achats auprès de nos différents fournisseurs.

Ces deux expériences ont été vraiment très enrichissantes et m’ont permis de me spécialiser notamment sur la cible enfant et de mieux connaître la cible des pharmaciens.

D’où est venue cette idée de création d’une telle marque ? Qu’est-ce qui vous démarque des autres ? Au niveau puériculture, ce n’est pas ce qui manque en France.

A la base, David, Anne-Charlotte et moi-même sommes des amis d’enfance.  Nous avions chacun de notre côté envie de créer notre propre entreprise avec une réelle envie d’indépendance,  un vrai goût pour le challenge et les nouvelles aventures.

Nos 3 profils (expériences et formations) sont vraiment très divers et complémentaires et c’est cela qui nous a vraiment poussé à nous rassembler sur ce tel projet de création de marque. Nous avons réfléchi pendant 2 mois avant d’arriver à l’idée finale de créer une marque de puériculture santé. Le marché du bébé est aujourd’hui vraiment très porteur.

En effet, la France est championne d’Europe de la natalité et le marché de la santé et du bébé n’ont pas été touché par la crise. Effectivement, il y a déjà beaucoup d’acteurs sur le marché de la puériculture en France mais la marque Ki ET LA se positionne sur des produits de petite puériculture qui répondent ou répondront à des problématiques de santé publique.

Pourquoi ne pas te lancer seule ? Qu’est-ce qui t’a attiré chez Anne-Charlotte et David (et inversement) ?

Le projet Ki ET LA, c’est l’association de 3 amis de longue date qui ont :
– Des expériences professionnelles diverses et différentes,
– Une envie d’indépendance,
– Une envie se lancer dans la création d’un projet ambitieux,
– Des domaines d’expertise complémentaires,
– Une véritable connaissance et performance sur le marché enfant,
– Une prise de conscience du dynamisme de ce marché.

Le projet de création de la société KI et LA a été avant tout une volonté de mettre en commun les compétences des 3 associés-créateurs afin de créer une structure et de gérer une activité économique produisant de la valeur ajoutée.

L’union, le dynamisme et la complémentarité de nos compétences font la force de notre entreprise.

L’entreprenariat fait rêver. indépendance, stabilité (relative), horaires à la carte, beaucoup de jeunes et de moins jeunes y pensent de plus en plus, surtout dans le monde du Web. Mais tout ne doit pas être rose tous les jours. Quels sont les bons et les mauvais côtés d’avoir sa propre boite ?

Nous avons eu la chance d’être suivi par différents organismes et notamment par le réseau Nantes Initiatives. Le fait d’être accompagné nous a tous aidés à faire les bons choix et prendre conscience qu’il ne faut jamais se précipiter et qu’il faut avancer étape par étape.
Lorsque l’on crée sa propre boîte, il y a de nombreuses dépenses à faire avec son argent personnel car les démarches auprès des banquiers sont très longues. Je dirais que ce point est assez perturbant et freinant lorsqu’on souhaite créer sa société (grosse avance de fonds à faire). Il faut aussi savoir que créer sa propre société est vraiment très stressant et est un véritable challenge car on ne sait pas vraiment qu’elles vont être les résultats.

Notre sentiment à tous aujourd’hui : nous sommes vraiment heureux et fiers d’être décisionnaires et indépendants et de pouvoir prendre des décisions importantes par nous-même.

Aujourd’hui, si j’étais salariée dans une entreprise, je ne pourrais pas accéder à un poste avec autant de polyvalence et de responsabilité.

Parlons maintenant de « KI ET LA », la marque. Pourquoi avoir choisi ce nom ?

Nous avons choisi ce nom « Ki ET LA » pour les raisons suivantes :
– Dans la tendance actuelle des marques courtes et utilisant des prénoms. Le « Ki » et le « La » peuvent être assimilés par exemple à des personnages ou à des prénoms.
– Simple à retenir,
– Référence à l’enfance des jeunes parents d’aujourd’hui et à la comptine : « Toc, toc, toc…Ki ET LA ? ».

Avez-vous une boutique physique de ventes ou (pour le moment) tout se passe en ligne ? Quels sont vos prochains projets et développements ?

A l’heure actuelle, la plupart de nos montures solaires sont vendues en pharmacie/parapharmacie, ce sont les points de ventes les plus légitimes pour véhiculer des valeurs de santé. De plus, c’est le réseau de proximité le plus dense de France. Nous vendons aussi notre gamme chez les opticiens. A fin mars, nous avons environ une soixantaine de points de vente en France et dans les DOM.

A partir du 30 mars 2011, nos produits seront disponibles en ligne sur notre site www.kietla.fr

Sur du moyen terme, la marque Ki ET LA souhaite s’implanter dans les magasins de puériculture et dans les concept store.

Quel est la gamme de produits KI ET LA actuelle et future ?

Ki et La vient tout juste de lancer sa première collection de lunettes solaires haut de gamme, tendance et de qualité optique pour les enfants de 0 à 3 ans (quelques photos et dossier de presse en PJ).

Dans le futur, nous souhaitons développer des nouveaux produits de petite puériculture toujours en rapport avec le confort, la protection et la santé des touts petits.

Vous étiez là au dernier Salon Baby à Paris, Porte de Versailles. Comment le public vous a-t-il accueilli ? Serez-vous présent à nouveau dans les prochains salons ?

Le salon baby de Paris a été une très belle expérience car cela nous a permis de nous confronter à nos consommateurs finaux : les enfants entre 0 et 3 ans.
Les jeunes parents ont trouvé le produit très ingénieux, très tendance et étaient tous ravis qu’une nouvelle marque se lance sur le marché et propose ce premier produit très technique : la lunette solaire. Ce qui a le plus impressionné les jeunes parents a été la flexibilité de nos montures et le fait qu’elles soient totalement incassables et sans aucunes pièces amovibles.

La marque Ki ET LA sera présente sur le salon baby de Marseille le 26 et 27 mars et sur le salon Playtime début juillet à Paris.

Merci à Alix d’avoir pris le temps de répondre à mes questions, je leur souhaite un avenir heureux et prospère.

Ki ET LA
20 rue de l’Allouée
44 100 Nantes

 

Article offert par la marque.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

2 comments

  1. J’ai reçu une jolie paire de cette marque ^^
    Elles sont vraiment top !
    #JEUFDM

  2. Pingback: Jour 4 : jouez et tentez de remporter un beau cadeau pour mes 40 ans | Papa Blogueur