Par pur hasard j’ai lu un article du blog « Mon école pour Lina » pensant trouver des informations en matière d’éducation non violente, et… après avoir lu le premier article, j’ai parcouru tout le blog, ce qui n’est pas difficile car il est récent.

Je ne pousse pas souvent de coup de gueule, mais là j’ai besoin de votre avis, franchement quoi !

Au premier abord (faut commencer par les posts du bas, les plus vieux), on pourrait penser que la mère de famille, comme beaucoup d’autres, a décidé de faire « l’école à la maison », mais ensuite le ton change et la situation devient nettement plus claire et plus horrible en même temps.

La famille de la petite « Lina » a décidé de l’exclure du parcours scolaire « classique » afin de lui inculquer une « éducation maison » basée sur des concepts d’un autre temps (voire d’un autre lieu).

Alors accrochez-vous au pinceau, afin de devenir une « bonne mère et une agréable épouse », la maman oblige cette petite fille à travailler dans leur maison : ménage, poussière, baby-sitting (à 8 ans voyons, hein !), lavage du sol, etc. Et tout ne doit pas être dit. Je n’ose pas imaginer ce qu’ils vont lui inculquer dans quelques années pour être « une bonne épouse »…

En somme on peut lister le non-respect de la personne, la privation du droit à l’éducation, l’usage de punition (et tout n’est pas dit vu les témoignages progressifs), les actes répétitifs et rabaissants… On est à la limite de l’esclavagisme, et Lina n’a pas le droit de refus ! Si elle n’est pas contente… #punition

Outré, je me suis posé une question : à partir de 6 ans les enfants sont obligés d’aller à l’école, alors que font les services sociaux ?

Aucun indice ne réfère sur une quelconque indication de lieu, on peut donc en déduire tout et n’importe quoi… Est-ce que cela se passe bien en France ?
#affligeant

Et suite à des commentaires négatifs (tu parles) plus moyens d’en laisser un ! Alors à quoi bon faire ce genre de blog à part narguer les gens ?

Cette petite fille à les mêmes droits que les autres enfants en matière d’éducation et de scolarité.

[EDIT]

FÉLICITATIONS

Pour vos réactions multiples à cette campagne qui sera dévoilée en détails dans les prochains jours.

Pour ceux et celles qui ont découvert le pot-aux-roses rapidement, trop peut-être.

MERCI

De m’avoir lu.

D’avoir eu peur pour cette enfant qui n’est qu’une actrice, tout comme sa mère, rassurez-vous. Mais il y a de vraies petites filles qui subissent le même sort dans le monde… Et elles, on y pense ? Avouez-le, non… Jamais.

LE FAUX BLOG… LA CAMPAGNE

La campagne a tourné d’une manière inattendue. Trop de sentiments, trop d’oppositions, trop d’inquiétudes…

De bonnes intentions mais au final… un BAD BUZZ ?

Ce n’est pas à moi d’en parler…

Ce n’est pas ce genre de campagne que je mets en avant habituellement, mais je l’ai accepté afin de dénoncer ce qui peut se passer ailleurs dans le monde, c’est mon choix je ne reviendrai pas dessus.

DESOLE

Pour ceux ou celles qui se sont sentis ciblés par les mots des autres. Ils sont autant de poignards que des coups portés.

Des mots ont réussi à vous choquer, d’autres à vous blesser, ce ne sont pas les miens, mais je m’excuse pour les autres.

ET ENSUITE ?

Vous en saurez plus bientôt, cela fera couler encore de l’encre, mais j’ai pris un engagement et je le respecterai jusqu’au bout.

Dernière chose… je ne ferais aucune suite à toutes polémiques qui n’a aucun rapport avec la campagne. Vous avez vos opinions, j’ai les miennes, vous en avez le droit, vous le prenez, je les respecte, j’attends de vous la même chose.

[EDIT 2]

Une leçon ?

Oui sûrement à toutes les échelles : l’ONG, l’agence, les blogueurs mais aussi les lecteurs, désolé mais il n’y a pas de fumée sans feu !

Pourquoi je ne réponds plus ?

Ah ! AH ! Facile celle-là. J’ai passé plusieurs heures hiers jusqu’à tard pour discuter calmement et échanger avec vous, pour la plupart. C’était honnête, transparent, intéressant même, mais, oui il y a un mais, lorsque les insultes arrivent, surtout sans prendre le temps de comprendre les motivations de l’ONG, je coupe !

Votre implication… les conséquences

L’ONG peut remercier certaines mamans qui ont prit de leur temps pour s’inquiéter et s’intéresser au sujet, si bien que plusieurs plaintes ont été envoyée pour dénoncer le blog usurpateur. Des services pour l’enfance ont donc eu vent du projet.

Au moins cela a fait réagir et c’est bon à savoir qu’il est possible, en France, d’avertir les autorités lorsque le contenu d’un site fait allusion de mauvais traitements sur mineurs voire de l’esclavagisme.

Je l’ai dit et répété, surtout devant votre tôlée, le blog incriminé n’a pas été pensé par des parents, on en voit les conséquences maintenant. Mais ceci est un autre sujet.

 

{Article sponsorisé}

PS : je suis très patient et j’ai aimé partager et discuter avec vous longtemps par email et sur les réseaux sociaux, mais comme certains préfèrent « ne pas lire, ni cet article, ni rien connaître de la campagne (se sont leurs mots) tout en n’approuvant pas la démarche (comment peut-on alors ?) et en fustigeant les blogueurs de manière des plus désagréables, je ferme les commentaires pour cet article. Merci de votre compréhension.

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles