Pourquoi pas après-tout ? On peut toujours rêver…

L’autre jour j’ai regardé un film d’amour anglo-américain sur Netflix avec Madama Maman. Dès le début rien ne semble attirer deux des protagonistes hyper tendance et beaux comme des dieux mais dont les niveaux sociaux sont à l’opposé les uns des autres, mais à la fin, comme par l’enchantement, un couple se forme et ils de bécotent à n’en plus finir sous le gui, ou en comptant les secondes qui défilent à New York le soir du réveillon du nouvel an.

Bref, New York en plein hyver ça doit le faire quand même, encore plus Manhattan ! L’un de mes collègue s’y est rendu l’an passé à la même période, les prix étant plus bas vu le temps. Mais les USA ont aussi leur charme sous la neige, même si cela peut bloquer les aéroports et obligent les touristes à rester encore quelques jours sur place…

Par contre il ne faut pas avoir peur du monde, car passer le réveillon du nouvel an à Time Square c’est être entouré de plusieurs milliers d’américain et de touristes, sans compter le froid et l’attente. Il faudrait aussi prévoir, tous les papiers nécessaire pour visiter les Etats-Unis, et avec le terrorisme, c’est très rigoureux ! Pourquoi l’ESTA USA est il obligatoire ? Ce Système électronique d’autorisation de voyage a été mis en place pour renforcer la sécurité du territoire, mais aussi pour simplifier, dans l’absolu, la procédure d’obtention d’autorisation de visa. Sous peine de sanctions sévères par les services d’immigration américaine. De toutes manières, il serait impossible de prendre l’avion en direction de New York sans ce cezam…

Bref, revenons à nos moutons, c’est assez casse-bonbon tous ces papiers. Continuons à rêver. Outre New-York, les villes d’Atlanta, Chicago, Las Vegas ou encore Los Angeles, sont des destinations touristiques phares pour passer ses fêtes de fin d’année aux USA.

Dans la majorité des cas, les fêtes ne se limitent pas qu’à jour de l’an. La plupart des événements continus sur des périodes prédéfinies, et au pire, rien n’empêcher de visiter de plus petites villes et de se faire un road-trip sur les tronçons de la route 66 pour se sourcer de l’Amérique profonde et des petites fêtes pittoresques. Article partenaire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.