J’ai déjà lu des témoignages de parents qui ont réalisé les achats de Noël dès septembre ou octobre profitant de promotions, des soldes ou simplement pour étaler les frais…

Je ne leur jette pas la pierre, chacun fait comme il le peut ! Cela nous ait déjà arrivé de prévoir un achat beaucoup plus tôt (pour les fêtes, anniversaire, …) pour ne pas se retrouver avec une note formidable à la fin de l’année.

Retour sur expérience : acheter sans l’avis des enfants ne sert à rien généralement. Entre les publicités et les catalogues de jouets, les enfants feront leur choix progressivement. Car le marketing étant ce qu’il est, les annonces phares vont s’étaler jusqu’à la limite possible d’achat.

Peur de la rupture de stock ?
J’avoue que c’est un point important. Les marchands de jouets savent généralement ce qui va fonctionner ou pas. Des salons et réunions privés commence de très bonne heure dans l’année, puis sont invités des testeurs, entrepreneurs, journalistes, blogueurs. Donc normalement les stocks sont là pour assouvir la soif des enfants… Sauf que parfois c’est la grosse surprise !

Il suffit qu’un jouet se démarquent et plaise au delà de toutes espérances pour voir le marcher être saturé en moins de temps qu’il faut pour aller à Pic-Wic et revenir les mains vides !

Choix et déceptions
L’an passé j’a écouté Mr Grand en septembre, c’était la folie POKEMON, j’ai donc profité de l’occasion pour acquérir une jolie panoplie de Pokeball, carte, figurines, etc. Le jour J, j’ai eu droit à une déception phénoménale ! Et oui, durant la période de préparation des fêtes, ses goûts avaient changé et il désirait ardemment le jouer que son frère avait reçu lui !

Imaginez la scène, voir son petit frère déballer avec grand sourire le super robot Power Rangers dernière génération dont ils discutaient ensemble régulièrement… Et nous de le voir avec des jouets qu’il refoulait, réfutait, rejetait…

Ok, il ne croit plus à Papa Noël, alors qui se trouve mal au point d’en être encore plus triste que lui ? Ben nous évidemment…

Alors, quand faire ses achats ?
La question n’a pas réellement de réponse. Je suis d’avis d’étaler les frais, mais ne le faîtes que si vous êtes sur de votre coup ! Certains jeux ou jouets sont déjà sur la liste depuis un petit moment, comme pour Melle Petite qui voudrait un nouveau déguisement « La Reine des Neige » mais de qualité cette fois-ci et AVEC une cape. Ou Mr Grand qui rêve de 2 jeux vidéos sur 3DS et Wii U, là on est sur (et encore).

Pourquoi ne pas étaler les frais sur d’autres budgets ? Les cadeaux des adultes, la déco de Noël, les tenues si la mode est déjà là…

La solution idéale !
MOUAHAHHAHA, ne l’avez-vous pas pensé tout seul ? Prenez un joli bocal, mettez-y  les sous des cadeaux que vous voulez acheter en avance et hop, l’affaire et bouclé. Non seulement vous économisez régulièrement mais au moins, vous pourrez éviter des crises le jour de Noël.

Autre astuce aussi, suite à une discussion sur Facebook sur les gros mots, une maman a mit une règle de placer une pièce (à déterminer) dans une tirelire à chaque fois qu’un adulte en lâchait un, de quoi faire de belles économies pour certaines… ;-D

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

9 comments

  1. lexou

    Je commence les achats tôt uniquement pour les adultes, les enfants c’est souvent première quinzaine de décembre quand leur liste est définitive!!

    • oui, ils changent tellement vite d’avis, faut savoir s’adapter sur le budget en avance

  2. maman est occupée

    En général, on s’y prend courant novembre, histoire d’avoir des ronds en décembre pour réveillonner !

  3. babidji

    et oui c’est compliqué à chaque fois !
    chez nous c’est d’autant plus la loose que Pimprenelle est du 4/01 et Bouchon du 20/12 alors imagine l’angoisse des cadeaux en fin d’année niveau budget !
    alors pour ne pas trop me ruiner je fais mitg-mitg comme on dit chez moi (50-50 en catalan)! j’ai déjà acheté des super déguisements princesse chez oxybul aux soldes d’été (oui oui en plein mois de juillet) et un truc playmobil avec des points auchan qui au pire servira pour un cadeau d’anniv’ si elles ne m’en reparlent pas ! Autre souci comme je fais le marché de noël à lille (hein j’espère que tu passeras ;))) ) je dois TOUT géré avt mon départ soit mi-nov ! donc la seule solution c’est de leur faire faire la lettre au père noël super tôt … et puis là bah plus moyen pr elles de changer d’avis !

  4. Carine Mamjoza

    Chez nous, on mise surtout sur les valeurs sûres et pas les effets de mode…
    En janvier, grâce à une super offre chez Carrouf, le bateau pirate Playmobil nous est revenu à 23€ au lieu de 50€. Et par hasard chez Stokomani cet été, j’ai déniché la collection Tintin chez Meccano (la licorne, la jeep et le biplan) pour le tiers du prix habituel. Mon Grand en rêve !
    De la même façon, j’ai acheté tous les cadeaux pour les neveux et nièces et les enfants d’amis (trouvailles de vacances, bon plan de jeux de société, …). Cela permet de trouver sans stress et d’avoir un prix bien plus intéressant, tout en ciblant bien les goûts des enfants. Et rien de tel qu’un grenier infesté de monstres pour tout stocker hors de portée des petits yeux… ^_^

    • oui il y a des trucs indémodables qui sont super intéressants, mais perso je fais plus à l’avance, deux fois trop déçu le grnd

  5. Vanessa Plume

    Pour les enfants, je trouve que c’est difficile de trop anticiper, leurs goûts changent si vite (et les nouveautés de Noël leur font aussi souvent de l’œil) d’autant plus quand leur anniversaire tombent peu de temps avant Noël 😉
    En même temps ,c’est un peu le serpent qui se mord la queue car lorsqu’il y a bcp d’enfants dans l’entourage, anticiper permet d’étaler le budget pour faire plaisir à tous!
    Pour les adultes, cela peut s’avérer plus évident d’anticiper

    • et comme les pub donnent au comte goute, ils veulent les jeux de société, puis les jeux vidéo et enfin les figurines, etc