A la maison maintenant on a eu droit aux trois établissements pour la rentrée 2020/2021. Ma dernière est entrée en CM1, mon second en 5ème et le grand lui, a fait ses premiers pas au lycée.

Mais cette rentrée n’a pas suivi le même rythme que les années précédentes. Quelque soit le niveau, les consignes et obligations dues au COVID-19 ont changé la donne. Le port du masque est obligatoire (et pour moi aussi au boulot), c’est chiant, suant, barbant mais au moins cela sécurise et protège. Pas de polémiques ici sur son utilisé ou non, déjà qu’un des papas dans la file d’attente de l’école de ma fille commençait un pitch sur l’inefficacité des masques, ce n’est pas mon genre d’ouvrir ma gueule pour ça. Pourquoi ? Car dans tous les cas nous sommes obligés de les porter et puis voilà…

Sans oublier le nettoyages des mains 457 fois par jour ! On devrait même greffer un lavabo à chaque table des élèves tiens, pour être sûr. Bon c’est légèrement ironique, mais parents comme enfants, nous sommes dans la même galère. Au moins ça apprendra à certains qu’une fois sorti des toilettes, il faut faire une petite pause devant le miroir à se regarder pendant que ça mousse entre ses doigts… Si je vous dis que certains adultes entraient et sortaient des toilettes du boulot sans un arrêt lavabo il y a encore quelques mois, hein ? Alors les enfants, faut pas imaginer.

Bon sinon, arrêtons de râler…

Bilan de la rentrée scolaire ?

Après 2 mois de vacances, 2 semaines en cours fin juin et plus de 3 mois d’école à la maison avant disons que le calme dans notre logis est agréable, dixit Madame Maman. D’un autre côté, les enfants n’ont posé aucun soucis. L’école ils connaissent…

Le plus stressé fut surtout le grand. L’entrée au lycée, avec une nouvelle clé de la maison réalisé avec mon partenaire Ou-Serrurier après un devis grauit, son sac sur le dos attendant de savoir à quelle sauce il allait être mangé. De 4 classes au collège, il est arrivé à 12 classes de seconde, de quoi faire peur tout de même. C’est aussi une nouvelle étape à franchir, de nouveaux cours, professeurs et camarades de classe. Un nouveau stage à trouver et avec le Coronavirus, plus d’une entreprise refusent maintenant d’en accueillir (oui on c’est déjà renseigné).

Question organisation, on repars donc sur des horaires « normaux » (hors confinement et vacances). Réveil à 5h50 pour nous le temps de se laver, faire des tâches ménagères tranquilou (lessive, vaisselle, petit dej, …). Réveil des loulous à 6h45, douche, petit-dej, temps de repos puis départ chacun à ses horaires spécifiques dans la tuture mobile ou à pied. Mais le plus dur c’est la fatigue. Avec des enfants habitués à se coucher plus tardivement et se lever vers 8h00 pendant pas mal de mois, la fin de la première semaine c’est déjà fait sentir. Non pas qu’ils sont des oiseaux de nuit, nous veillons au grain, mais même pour nous, se lever + tôt = se coucher + tôt, et avec tellement de choses à faire dans une journée et une soirée, pfff c’est dur dur.

Bref, passons. Sinon, autant pour l’école primaire que le collège, niveau fourniture on a eu les listes en juin. Par contre pour le lycée, rien, nada, que dalle à part un prof ! Mais où va le monde ? Heureusement qu’il y a une belle réserve à la maison et que suite aux demandes après les premiers jours, on n’a du acheter que quelques bricoles sur Amazon Prime (livraison en moins de 24h00 !).

Ah oui, ma fille a un nouveau cartable, il est kawaii, rose et violet avec plein de trucs sympas dessus. Je me demande comment elle va faire au collège, ce genre de cartable à roulettes ne sera plus « dans le vent ». Et oui, les « grands » c’est « sac à dos » filles comme garçons, sinon ça fait « bébé ».

Dernier point la cantine. Les deux derniers y ont droit (par contre on refuse la garderie pour ma fille, on comprendra pourquoi hein ? Mixité des classes et pas de masques pour les petiots), et ils sont bien content d’y retrouver leurs copains et leurs marques. Par contre nouveauté pour le collégien, il est servit à table, et oui, c’est un petit prince (pacha ?) assis tranquillou sur sa chaise à dire « oui, oui, ça oui, ça non, des légumes, argh ! Non merci !). Nouveauté suite au règles d’hygiène du Covid… Le grand a choisi de revenir tous les midis pour deux raisons. Premièrement les lycéens mangent trop tardivement, cantine trop petite et les travaux de la nouvelle ont pris une claque de retard suite au confinement. Dont elle ne sera terminée qu’en fin d’année scolaire. Deuxièmement, si le collège était numérique sans livre et tout en Ipad, le lycée c’est retour aux cromagnons. Tablette d’argile et pierre taillée, ou presque. Donc un sac hyper lourd à porter tous les jours. En rentrant le midi, il peut ainsi transporter que la moitié de ses affaires de classes, mettre les pieds sous la table le midi, grotter dans sa chambre 15 minutes, puis repartir à l’école, que demande le peuple ?

Sur ce, moi je suis curieux, comment c’est passé votre rentrée scolaire ?

Partagez cet article sur :

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.