Avis aux collégiens, le brevet des collèges ne se limite plus, depuis quelques années, qu’aux épreuves écrites. L’oral du brevet est un exercice rappelant l’oral du Bac, sauf qu’il est plus réduit.

L’élève devra présenter un exposé de 5 minutes sur un projet travaillé durant sa scolarité au collège. Puis, durant les 10 minutes suivant, le jury lui posera des questions.

Comment faire un bon oral de brevet 2023 ? Comment se déroule l’épreuve ? Combien de point rapport l’oral ? C’est ce que je vous propose de découvrir dans les lignes qui suivent.

Comment se déroule l’oral du brevet ?

Avant toutes choses, voyons ensemble les détails pratiques de l’oral du brevet.

Comment se déroule l'oral du brevet

Le déroulement de l’Oral du Brevet

Comme pour le bac, chaque collégien recevra une convocation avec le lieu, la date et son heure de passage à cette épreuve. Généralement, les élèves passent l’oral du brevet dans leur propre établissement.

Le Jury

L’oral du brevet se déroule en présence d’un jury composé de 2 à 3 professionnels du collège. Le candidat est invité à s’asseoir puis à discuter du sujet abordés. Mais aussi à répondre aux questions posées par le jury. A savoir que l’oral peut être présenté en groupe de 2 à 3 personnes, mais cette option doit-être annoncé à l’avance et la présentation partagée entre les différents candidats.

Tout comme l’oral de stage de Troisième, le candidat est donc invité à bien travailler son oral en amont.

Combien de temps dure l’oral du brevet ?

La durée de l’oral tourne autour de 15 minutes s’il est passé individuellement (5 minutes de présentation et 10 minutes de questions avec le jury).

Par contre s’il l’oral est passé en groupe (3 candidats maximum), l’épreuve durera 25 minutes (10 minutes d’exposé et 15 minutes d’entretien). Dans ce cas de figure, le temps de parole doit être divisé équitablement entre chaque élève. Une préparation minutieuse doit donc être prévue en amont.

Quelles notes pour cette épreuve ?

Cette épreuve est notée sur 100 points sur les 800 points du brevet, il ne faut donc pas la louper ! c’est aussi l’occasion de viser la mention.

Le candidat est noté sur sa performance à l’oral (50 points) puis ses connaissances sur le sujet traité (50 points).

A bien noter que le jury n’est pas là pour juger le sujet abordé, mais bien sur le savoir et la performance de l’élève. Il sera tenu en compte sa capacité à présenter son sujet, à synthétiser les données et son aptitude à (bien) répondre aux questions posées.

Quelles sont les dates des épreuves 2023 ?

Quelles sont les dates des épreuves 2023 ?

Les dates des épreuves écrites du brevet 2023 sont disponibles !

A lire aussi :  Apporter l'esprit "Hygge" aux enfants

Cette épreuve de fin de troisième se déroulera cette année sur 2 jours. Pour rappel, 4 épreuves écrites sont au programme (français, mathématique, histoire-géographie, EMC et Sciences.

Les épreuves écrites du brevet des collèges communes à tous les candidats auront lieu les :

  • Le lundi 26 (français et math) et le mardi 27 juin 2023 (histoire-géographie et science) pour la session normale,
  • Le lundi 18 (français et math) et le mardi 19 septembre 2023 (histoire-géographie et science) pour la session de remplacement.

L’épreuve de langue vivante étrangère spécifique aux candidats à titre individuel se tiendra les :

  • Le mardi 27 juin 2023 pour la session normale,
  • Le mardi 19 septembre 2023 pour la session de remplacement.

Les dates de l’oral ne sont pas encore disponibles pour 2023. Je mettrais à jour cet article, dès que l’information tombera. Mais pour information, en 2022, l’oral du brevet, c’est déroulé le 18 mai.

Quel est le sujet de l’oral du Brevet 2023 ?

C’est le même principe depuis 2017. Pour une fois, le candidat pourra gérer à 100% le sujet de son épreuve, puisqu’il est au choix !

Attention, il n’est pas possible techniquement de parler de Pokemon ou de Stargate, mais ce n’est pas un sujet imposé pour autant.

L’élève pourra choisir parmi 3 types de sujets :

  • L’histoire des arts : analyse d’une œuvre en fonction d’une problématique. Le terme art comprend les romans, le dessin, la photographie, les arts appliqués, l’architecture, etc. Bien entendu, cela fait référence à ce qui a été étudié en cours du cursus de l’élève.
  • Les EPI (enseignement pratique interdisciplinaire) depuis la 5ème : ils permettent d’explorer un thème (ou sujet) spécifique de manière transversale sur plusieurs matières.
  • Le parcours éducatifs : ici l’élève devra traiter un sujet en relation avec la santé, l’avenir, l’éducation artistique, la citoyenneté ou encore la culture…

En fin de compte, je pense qu’il est tout de même possible de parler de Pokemon, Stargate ou Dr Who, là-dedans, non ? Allez, qui oserait ? 😀

7 conseils pour réussir l’oral du brevet

Comparé aux lycéens qui ont déjà de la bouteille lorsqu’ils passeront leur Bac, les collégiens par contre seront face à leur premier grand examens scolaire.

1. Préparer son oral avec méthode

L’élève doit organiser sa préparation avec un plan fiable et convainquant. Son travail préparatif devra comprendre :

  • une introduction (quoi, pourquoi, comment) sur le sujet choisi,
  • la première partie : présentation du sujet,
  • une seconde partie : exposition des enjeux, les difficultés trouvées, l’avis de l’élève, etc.
  • le candidat pourra conclure en précisant pour le sujet choisi fut constructif pour lui et son parcours scolaire.

Bien entendu, le mieux étant l’ennemi du mal, plus la préparation se fait de bonne et régulièrement, mieux l’élève sera à l’aise face au jury durant l’épreuve.

A lire aussi :  La soirée à thème Harry Potter de Cécilia

2. Passer des oraux blancs

Comme tout examen oral, l’entraînement est le meilleur moyen de détecter ses faiblesses et de s’améliorer.

Vous pouvez vous rapprocher de votre professeur principal pour tenter d’organiser des oraux blancs (si ce n’est pas déjà prévu), ou encore le ou la conseillère d’orientation, voire à défaut, l’entourage proche (parents, famille, grand frère ou sœur, autres camarades de classe).

Le mieux étant tout de même de s’entourer de personnes qui ont déjà passé un oral équivalent afin d’avoir des retours objectifs.

3. Apprendre à gérer son stress

En premier lieu, il faut saluer le Jury, cela détendra déjà l’atmosphère. Et quelques sourires et gestes d’engagements rassureront l’élève pour la suite de son épreuve.

Mais forcément, se retrouver devant le jury peut rapidement devenir intimidant et le trac peut bousiller la prestation !

Les oraux blancs seront un exercice pratique pour gérer son trac. Mais l’élève pourra aussi relire seul sa présentation de tête, mais aussi A VOIX HAUTE devant un miroir ou en se filmant. Comme ce dernier exercice est déjà pour la plupart un exercice difficile, cela aidera l’élève à réduire son stress.

4. Maîtriser le langage du corps

50 points de l’oral du brevet sont distribués sur la performance orale de l’élève. Savoir bien parler est une fait, mais ronger ses ongles ou taper du pied par stress par contre, ce n’est pas très bon pour la notation finale.

La communication non-verbale est donc une donnée importante à acquérir. Les différents oraux ponctuels durant l’année sont autant de chance de pouvoir s’améliorer (avec le retour du professeur) en vue de l’oral final.

5. Utiliser des supports à bon escient

Si l’épreuve l’autorise, il sera possible d’utiliser un ou plusieurs supports (document papier, tableau, PowerPoint, etc.). A noter et bien comprendre, le support ne remplacera pas l’épreuve oral, il est là pour pousser certains points en avant.

6. Etre présentable

Cela paraît logique, mais le candidat devra faire attention à sa tenue. Logiquement comme l’épreuve se déroule dans l’établissement de l’élève, celui-ci doit déjà respecter la tenue vestimentaire en vigueur dans le règlement. C’est juste un petit rappel. ;-D

7. Conseils pratiques le jour de l’épreuve

  • Saluer le jury,
  • Etre à l’aise sans se la jouer,
  • Faire attention à sa tenue, mais aussi à sa propreté (les ados et les hormones… ;-D),
  • Parler avec aisance, à haute voix avec un rythme étudier sans prendre le TGV,
  • Utiliser un vocabulaire riche,
  • Regarder les membres du jury à tour de rôle,
  • Dédramatiser (imaginer son examinateur tout nu par exemple),
  • Bailler ou respirer fortement avant l’épreuve,
  • Supprimer les mots qui tuent de votre présentation : en fait, du coup et le fameux « Euhhhh » qui va montrer votre hésitation et donc votre méconnaissance du sujet,
  • Restez soi-même !

Pour aller plus loin

Oral du brevet : exemples, grille d’évaluation, eduscol…

 comment se déroule l'oral du brevet ?

Crédit image : pexels.com

Envoi
User Review
5 (2 votes)

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles