Si vous en êtes à la préparation de l’oral de stage de troisième, rassurez-vous, c’est bientôt la fin ! D’expérience avec mon fils, il ne faut surtout pas baisser de rythme. L’oral est aussi important que l’écrit mais ne portera pas (que) sur votre rapport de stage.

Le moment est donc arrivé de vous confronter à quelques professeurs pour votre soutenance d’oral. Si le travail est bien fait en amont, ce n’est pas les lacunes qui peuvent vous faire chuter, mais bien la timidité et les questions libres.

Cet article est une aide générique, en fonction des établissements, les données peuvent changer.

Comment réussir son oral de stage de 3ème ? Mode d’emploi et bonnes pratiques

Le soutenance oral du rapport de stage de troisième peut durer jusqu’à 20 minutes, parfois ce n’est que 10 mn de présentation du stage + 5 mn de questions de questions/réponses, cela dépend des établissements.

Recommendations générales

Le jury remplira une nouvelle grille d’évaluation sur différents critères :

  • votre façon de parler,
  • votre vocabulaire,
  • votre prestance,
  • la connaissance du sujet,
  • votre connaissance sur vos vœux professionnels,
  • etc.

L’apparence :
A cet effet, n’oubliez pas de vous mettre sur le 31, sans non plus tomber dans le costard / cravate! Oubliez vite le jean troué et la coiffure négligée… Votre apparence prouvera que vous accordez à ce moment un intérêt certain et sérieux.

Zen attitude…
Soyez détendu, ne mettez pas les mains dans vos poches, enlevez votre manteau en arrivant et dîtes au minimum « Bonjour » et présentez-vous avant d’attaquer le sujet, un peu de politesse n’a jamais tué personne et parlez FRANCAIS !

Je bouge donc je suis.
Le gestuelle à son importance aussi, rester de marbre et stoïque n’est pas bien perçu. Ne parlez pas trop vite et RESPIREZ ! Si vous retenez votre respiration avec des phrases de 3 km de long (des phrases courtes et rythmées non Zeus!), vous allez vous planter, c’est certain.

Je n’arrive pas sans assurer mes arrières !
Entraînez-vous avant avec votre famille et tenez loin de vous votre timidité. Je sais c’est difficile, mais il faut voir ces profs comme de simples personnes qui font leur boulot. Si vous connaissez votre sujet, il n’y a aucune crainte à avoir.

Derniers conseils…
Si le climat et serein, qu’il n’y a aucune ou peu de tension, si vous affichez votre plus beau sourire et votre confiance en vous, c’est la moitié des points que vous avez déjà. Car la note de l’oral prend en compte l’oral…

Regardez votre public, éviter de lire vos notes ou de fixer vos chaussures. Les profs ne vont pas vous manger, au contraire, une discussion franche sera plus fluide si vous prenez confiance en vous.

Présentation de votre stage de troisième

Relisez votre rapport écris et vos notes régulièrement avant l’oral. Préparez votre oral en fonction des recommandations du collège.

Ne négligez pas l’aspect humain de votre stage, ne déblatérez pas seulement sur les tâches effectuées (même si c’est important. Soyez franc, expliquez votre parcours pour avoir trouvé le stage, présentez l’entreprise et ce que vous avez effectué.

Vous pouvez aussi préciser que le stage fut un échec, que l’accueil fut déplorable, que vous attendiez autre chose des promesses écrites MAIS que vous y avez gagné tout de même des points positifs, à trouver, bien entendu…

Sauf si le contraire est précisé, vous aurez droit à vos notes de préparation à l’oral. NE LISEZ pas ces notes, contentez-vous d’y jeter un coup d’oeil rapide en cas de « blanc ». Le vide est très mauvais, improvisez, passez à autre chose, quitte à revenir sur le point oublié plus tard (ou pas du tout).

Outre vos notes rédigées, préparez une fiche avec une suites de mots clés, cela sera suffisant normalement pour vous retrouver dans votre soutenance.

Ne mettez pas d’alarme à votre montre, mais n’hésitez pas à y jeter un coup d’oeil de temps à autre, au mieux, laissez votre montre ou portable allumé sur l’heure pour ne pas « dépasser » le temps de présentation. Si le professeur vous fait un remarque, précisez que c’est un repère de temps pour vous et que c’est important. C’est pour cela qu’il est nécessaire et indispensable de s’entraîner en amont.

Petite astuce, dans le cas d’une répétition d’une partie de votre présentation, si vous vous en rendez compte, ne paniquez pas et filoutez en ajoutant « au risque de me répéter », « c’est un point sur lequel j’insiste », etc.

La partie « libre » de la soutenance d’oral

Le jury vous posera des questions sur des points précis au stage, mais aussi sur ce que vous en avez pensé, retenus, appris. Il n’hésitera pas à connaître vos voeux de carrière et/ou d’orientation future. Si tel ou tel métier rencontré vous a plu et quel niveau d’étude il faut pour y arriver, dans les détails (quel cursus, choix d’options, université, …). De nombreux sites existes sur le Net, à votre CDI, BDI et Cie pour vous aider dans cette recherche.

Il ne doit pas y avoir de piège, si vous êtes franc, serein et si vous savez répondre aux questions, cela sera tout bon pour vous.

Évitez les « je ne sais pas », ou « je n’ai pas compris ce point », ou encore « je n’ai pas pris le temps de… ». Cela voudra dire que vous ne connaissez pas votre sujet ou que vous n’avez pas préparé votre oral de stage.

Exemples types de questions qui pourraient être posées :

  • Qu’avez-vous fait comme mission/tâches dans l’entreprise ?
  • Qu’avez-vous appris ?
  • Qu’est-ce qui vous a surpris en bien ou en mal ?
  • Votre stage s’est-il déroulé comme vous l’attendiez ?
  • De quels outils avez-vous appris à vous servir ?
  • Souhaiteriez-vous travailler plus tard dans ce genre d’entreprise / service / magasin ?
  • Ce stage vous a-t-il apporté un éclairage sur votre orientation professionnelle (choix confirmés, nouvelles idées… si oui lesquelles).
  • Quels sont les moyens mis en oeuvre pour réaliser votre projet professionnel ?
  • Pourquoi as-tu choisi cette entreprise pour ce stage ? (Soyez honnête, parfois vous n’avez pas eu le choix et par défaut vous avez trouvé la SEULE solution pour faire se stage après avoir reçu X refus… Je pense notamment à certains secteur trop dangereux pour des adolescents comme la police ou les pompiers)
  • Quelle est le lien avec ton métier d’avenir ?
  • Aimeriez-vous exercer le métier découvert ?
  • Quel a été le parcours pro de votre tuteur de stage dans l’entreprise (ou la personne qui vous a chapoté).
  • Racontes-nous une journée type.

En gros, cela rappelle bien que ce stage a pour but de vous faire progresser dans votre choix d’orientation. Si vous êtes incapable d’expliquer vos possibles choix de cursus (en détail), la note risque d’être salée.

ATTENTION, ce n’est pas parce que vous présentez toutes les étapes (bac, études, les différentes universités, les stages obligatoires, les options à ne pas louper, …) sur une carrière proposée lors de ce rapport que vous allez OBLIGATOIREMENT les suivre ensuite obligatoirement, c’est une solution par la solution finale post-bac.

Vous pouvez avouer que c’est trop dur de se projeter dans l’avenir à 14 ans, que vous n’avez pas encore d’idée précise, mais plutôt plusieurs « branches en tête », et du moins ce que vous ne voulez pas faire.

Le must ?
Contacter des élèves de Seconde en amont pour savoir comment c’est déroulé leur oral de stage, quelles questions leur a été posé, etc.

Documents et outils de présentation

Parfois, dans certaines cas et si vous en avez la possibilité de le faire (à demander en amont), vous pouvez présenter votre oral de stage à l’aide d’un rétroprojecteur (encore faut-il savoir s’en servir, entraînez-vous avant), d’un diaporama projeté ou de document à faire passer au jury. Ces documents peuvent être de natures diverses, photos, diagrammes, cartes, listing, cursus universitaires, …

Si le tableau est sale, nettoyez-le avant d’attaquer, si le projecteur est éteind, allumez-le de suite, etc. Ce n’est pas à faire en cours de rapport, vous pourriez perdre tous vos moyens.

Bien entendu ces documents annexes doivent apporter quelque chose de nouveau par rapport à ce que vous avez déjà pu livrer pour l’écrit.

L’évaluation du jury

Une fois la porte refermée, c’est tout bon pour vous, vous pourrez vous reposer ou vous défouler sur votre console, enfin si vous n’avez pas cours juste après 😉

Le jury quand à lui, prendra du temps pour finaliser votre notation en mettant en commun leur avis sur vous.

Bon courage !

Tous les articles « STAGE DE TROISIEME »

Partagez cet article sur :

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.