Interview de Till The Cat, un PAF pas comme les autres

interview d'un papa blogueur père au foyer

Cette semaine je me suis penché sur un autre Papa Blogueur très connu de la communauté des mamans sur le Net, j’ai nommé Till The Cat !
Till The Cat est père au foyer et blogueur.  Son style d’écriture est hilarant, riche et tellement vrai. Il sait, en quelques ligne, faire transparaître une face des choses qui ne nous aurait pas effleurée l’esprit. Son ton décalé et sa joie de vivre en font un de mes blogs préférés.

Ma mère était au foyer, je peux donc concevoir largement le travail d’un PAF. Etant moi-même papa et vu le « peu » de temps que je suis avec me enfants sur une journée, je le félicite pour son choix de vie et son courage. En effet, vu de l’extérieur on dit souvent que les parents au foyer « n’en foutent pas lourd, ils ont le beau rôle, etc », mais moi je sais que c’est faux ! Imaginez quelques minutes la gestion de 2 bambins, celle de la maison, des lessives, des courses, de l’école, des urgences, des rendez-vous docteur, des loisirs, des sorties, sans oublier de faire à manger à chaque repas dans la bonne humeur… plus d’un homme ou d’une femme lâcherait l’affaire assez rapidement !

>> Bonjour Till The Cat, pour ceux qui ne te connaissent pas, j’aimerais que leur souffle l’origine de ce surnom si amusant.

Bonjour ! L’origine de mon surnom n’est pas très originale. A l’époque, je devais choisir un pseudo pour intégrer un forum de discussion et, alors que je me creusais la tête pour trouver un truc original, j’ai baissé les yeux et vu sur mes genoux le chaton que nous venions d’adopter. Son nom : Till. J’ai donc adapté en Till the Cat. Si nous avions adopté une autruche je me serais appelé Till the Ostrich.

>> Donc résumons, tu es PAF (PAF comme « Papa Au Foyer et non PAF comme « fatigué » enfin je pense que l’un va avec l’autre, il y a aussi « Paf le chien » mais bon rien à voir lol) et blogueur en même temps, enfin si l’on ne compte pas non plus tes incursions répétitives sur des forums de MAF (MAF = Mère Au Foyer) et autres lieux de socialisation sur le Net de mamans. Qu’est-ce qui t’a poussé à t’investir autant sur Internet ? Je vois à l’école de mon grand-mini moi que certaines mamans sont vouées corps et âme à l’association de parents d’élève ou tout autre entraînement scolaire du genre ?

Ce qui m’a poussé à investir les sphères féminines du web ? Mon implication comme futur papa.

J’ai d’abord fréquenté les forums de discussion de futurs parents et j’y ai tissé des liens. Etant un des rares papas à le faire, j’ai vite trouvé ma place. (même si certaines mamans étaient un peu « réticentes » au début)

>> Ton incursion dans un monde de « femmes » t’a posé certains problèmes à ce que j’ai compris, comment t’y es-tu pris pour t’imposer ?

Par l’humour. Maman qui rit t’accepte dans son nid.

>> Parlons de ton blog maintenant, pourquoi, comment, je veux tout savoir !

Pourquoi ? Par plaisir d’écrire et de voir que cela plait. Par envie de partager mon expérience aussi. Comment ? D’abord en choisissant une plateforme de blogs (j’en ai testé plusieurs avant de me fixer). Ensuite, j’y ai mis ce que j’aimais : du graphisme, de l’humour et des infos pratiques.

>> J’adore le design de Till The Cat, en es-tu le créateur ?

Oui et j’en suis assez fier ;) J’ai dessiné ce chat pour me créer un avatar. Il est ensuite devenu ma « marque de fabrique ». Je m’amuse à lui donner des expressions et à le mettre en situation pour illustrer mes articles. Le reste du design s’est fait petit à petit en jonglant avec Photoshop et les profondeurs du CSS.

>> Question famille tu as 2 mini-moi à couettes, connaissent-elles ton blog ? Si oui, te soufflent-elles des sujets chauds bouillants ?

Elles connaissent le blog oui. Elles me demandent d’ailleurs souvent de leur dire ce que j’y écris. Parfois, la plus grande me demande de parler de tel ou tel truc. Elle veut même ouvrir son propre blog pour faire comme Papa.

>> Depuis combien de temps blogues-tu ?

Je crois que cela doit faire bientôt 4 ou 5 ans. J’ai la mémoire qui flanche et il faudrait que je vérifie la date des premiers articles sur l’ancienne version du blog.

>> Quels sont tes stats ? Si ce n’est pas indiscret… a-t-il but de te faire gagner de l’argent ?

Je suis souvent sollicité pour parler de telle ou telle marque. Je n’y réponds que rarement. Mon but premier n’est pas de vivre du blog mais il m’a ouvert certaines portes comme celle de la rédaction web pour d’autres sites. Concernant les stats, les chiffres évoluent en fonction de la fréquence de publication, des jours de la semaine, des vacances … Bref, dans ma catégorie je pense être dans une moyenne honorable.

>> D’où te vient cet humour si déridant, si déstressant et au fond si vrai ?

Ouhla … impossible de répondre à cette question mais merci pour ces compliments. Je n’en sais rien. J’adore l’humour absurde, les nuls, Chabat, Foresti et tout un tas d’autres influences. Mon cerveau est toujours en mode « recherche de vanne ». Ca peut devenir pénible pour l’entourage mais en général, on rigole bien dans la famille.

>> Quel est ton public ?

En grande majorité ce sont des femmes et même plus précisément des mères. Mais je sais que leurs maris, lisent aussi, d’abord par curiosité de comprendre ce qui fait rire leurs femmes et puis ensuite parce qu’ils ont aimé et se sont retrouvé dans certains textes.

Son blog : http://www.tillthecat.com/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

6 comments

  1. Zette

    Bravo, celles et ceux qui ne le connaissaient pas ou très peu en savent désormais d’avantage sur Till :)

  2. Moi j’aime bien son blog! Et j’aime bien Till aussi, il mange des bonbons haribo donc c’est forcément quelqu’un de bien. :)

  3. Fabrice

    Merci pour cette interview.

    Je ne connaissais pas le blog de Till the Cat et c’est une très belle découverte.
    Le dernier billet de Till m’a un peu déprimé mais sinon c’est frais, le style est agréable et le design de qualité.

    Cela m’a rappelé de bons souvenirs quand j’étais moi même PAF. Cela a duré « seulement » 15 mois mais cela a été l’une des expériences les plus incroyables de ma vie.

  4. Merci pour cette interview qui m’a permis de mieux connaitre Till the Cat. C’est vrai qu’il est très connu des mamans, perso je l’ai « connu » via une magazine pour parents ;-)
    L’humour décapant des papas, c’est souvent leur marque de fabrique, je pense que vous avez mieux mettre de la distance entre votre vécu et vous, contrairement à nous, mamans qui y mettons toutes nos tripes ;-)

  5. Je ne connaissais pas non plus ce blog, merci pour la découverte !