buzzoole code

Se créer un fond de sécurité financière

Que l’on ait un désir de sortir de la « Rat Race » ou non, il est toujours préférable d’assurer ses arrières. D’ailleurs c’est l’un des principes de base de la sécurité financière, se créer un fond de sécurité !

fond placement retraite

En quoi consiste-t-il ? Et bien avant tous investissements, économiser sur un compte sans risque (même s’il rapporte peu, par exemple un Livret A, un Codevi, un Livret Bleu, …) 3 à 6 mois de toutes les dépenses prévues dans votre foyer. On entend pas là le prêt maison ou le loyer, le transport/ la voiture, la nourriture, les charges, les impôts, la santé, les imprévus, les loisirs et sorties, etc.

Attention, ce compte est là pour vous sortir d’imprévus fâcheux, il ne doit pas être considéré comme une tirelire sans fonds pour vos extras. Le fait d’utiliser un compte sans risque permet d’avoir de l’argent disponible rapidement et non bloqué sur plusieurs années.

Si vous en avez la possibilité, prévoyez 1 an de dépenses prévues, puis continuer avec un virement de 50 euros par mois afin de continuer à le grossir.

Une fois vos arrières assurés, vous pourrez ainsi voir venir, investir plus en avant, avoir des projets et vous lancer dans des investissements à plus grands risques.

Une astuce comme une autre, lors de l’achat de votre maison via un prêt, demandez un petit peu plus afin de pouvoir mettre de côté pour les travaux, les imprévus ou autre.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

8 comments

  1. Sylvain

    Excellent conseil ! C’est que j’appelle habituellement un fonds d’urgence.

    A mon avis, il faut absolument posséder un fonds d’urgence ! C’est moins de problèmes et moins de stress en cas de coup dur.

  2. Yes, c’est hyper important ! Déjà parce qu’en cas de coup dur, on peut survivre un certain temps (le minimum étant d’avoir l’équivalent de 6 mois de vie “normale” de côté), mais surtout parce qu’on se lève un poids psychologique. En sachant que nos arrières sont assurés, on va pouvoir vivre l’esprit libre, bien plus que quand on a le couteau sous la gorge (et la ceinture resserrée jusqu’au dernier cran) à la fin de chaque mois. D’ailleurs je suis bien content car, logiquement, dans trois mois j’aurai réussi à mettre de côté ce matelas de secours de 6 mois. C’était un de mes objectifs et il est en passe d’être réalisé, ça me rend tout heureux :)

  3. D’ailleurs beaucoup, oublient le but premier de ces comptes épargne et pensent que ça permet de gagner de l’argent comme un réel investissement. Une piqure de rappel ne peut faire que du bien.

  4. Qu’on soit investisseur ou non, il est essentiel d’avoir une épargne de précaution. On ne sait jamais ce que dame nature nous réserve….

  5. Pingback: Combien coûte un blog ? Quels sont les frais indispensables ? | Papa Blogueur

  6. J’ai souscrit un organisme de retraite complémentaire qui me garantie un versement de revenus intéressant à l’heure de la retraite. J’en avais besoin car je savais très bien que ma retraite ne serait pas lourde et je ne le regrette pas.