La généalogie est l’un des loisirs préférés des français, encore plus avec l’apparition du Covid. En effet, suite aux différents épisodes de confinement, les français se sont occupés à la maison et des passions se sont finalement installées.

Pour ceux qui hésiteraient à se lancer dans la généalogie, je les rassure avec Généatique version 2022 sur PC (disponible depuis le 27/09/21) c’est vraiment très facile.

Ma femme pratique la généalogie depuis toute petite et franchement, outre remonter dans le temps, c’est aussi l’histoire, notre histoire, qui refait surface en farfouillant avec passion les détails ici et là.

Commencer en généalogie

Le premier conseil à mon sens est de se sourcer auprès de votre famille, surtout les personnes âgées. Ils possèdent souvent de nombreux souvenirs sur vos aïeules, même si parfois ils sont déformés voire faux.

Outre retracer sa filiation à travers le temps, la généalogie permet aussi de jouer aux enquêteurs dans le passé, de découvrir quelques pépites et surprises et de rétablir la vérité sur certains faits historiques familiaux.

Ce n’est pas forcément la faute des témoins encore vivant. Ils rapportent ce que leur propre entourage leur a raconté mais sans preuve, d’ailleurs pourquoi fouiner ? La plupart du temps c’est de l’histoire ancienne.

Mais en fait la réalité peut-être tout autre. J’en parle car c’est du vécu. Une fois les vraies données retrouvées : naissance, mariage, décès, les enfants, les annotations sur les actes, les métiers, les journaux archivés (…) on se rend compte que ce que notre famille a vécu n’est pas toujours ce qu’on nous a appris !

Et c’est pourquoi la généalogie devient passionnante à plus d’un titre. Outre d’établir son arbre généalogique, elle permet aussi d’établir la vérité sur des points de la vie de nos ancêtres. On apprend aussi pas mal de choses : des métiers inconnus et/ou disparus, des lois en vigueurs dans le passé, le changement urbain dans les villes et villages, les conditions d’immigration ou les conditions de travail, et parfois même des enfants cachés ou un ascendant noble, voire un roi (si, si ça arrive) ! mdr

Et il n’y a pas que les « vieux » qui s’y intéressent. De nos jours même les plus jeunes (voire les enfants) se mettent à la généalogie, alors pourquoi pas vous ?

Généatique 2022 : le logiciel de généalogie

Avant de vous présenter le logiciel que j’ai reçu en test,
mon partenaire vous offre un accès gratuit à Généatique 2022 Initiation (version d’une valeur de 15 €) : https://www.geneatique.com/KDO22.

Cette édition possède 100 % des fonctionnalités, avec aucune limite de temps, mais reste tout de même bridée pour des généalogies jusqu’à 100 personnes maximum. C’est amplement suffisant pour commencer en généalogie, se faire la main sur l’outil puis d’upgrader ensuite sur une offre supérieure payante si vous devenez accros à cette activité.

Informations générales

Revenons à nos moutons, enfin nos ancêtres. De nos jours, vous avez de la chance, avec Internet, la plupart des informations sont disponibles sans bouger de son siège. Dans le temps, il fallait se rendre un peu partout et parfois faire de lingues distances, puis des heures de recherches, pour dénicher quelques informations utiles pour son arbre généalogique.

L’autre intérêt d’Internet, outre le gain de temps de recherche, vous avez la possibilité de pouvoir structurer de manière rigoureuse et selon les règles en vigueur de la généalogie, les données que vous allez collecter. Et grâce à Généatique 2022 rien ne pourra vous arrêter ! En effet, il faut de la rigueur et des preuves en généalogie. S’attribuer un ascendant noble parce qu’il a un nom de famille qui ressemble au votre n’est pas honnête. Par contre avoir les preuve que votre aïeul de 1725 était vicomte de machin-truc, alors là, ça en bouche un coin dans les conversations de famille. Même si depuis ce vicomte a été guillotiné et que tous ses biens ont été perdu lors de la révolution française mdr.

Généatique 2022, un logiciel indispensable

Vous pouvez toujours commencer sur un bout de papier, un calepin voir un arbre généalogique imprimé, mais au bout d’un certain temps, il vous sera indispensable pour passer par le Net (sauf les puristes mdr), pour ne pas vous perdre dans vos données.

Généatique 2022 propose une ergonomie exemplaire pour les néophytes comme pour les pro. En effet, chacun y trouvera les outils adéquates à son niveau. Le logiciel possède de multiples fonctions implémentées version après version dont l’assistant personnel suggérant des pistes pour débusquer de nouveaux actes en lien avec votre famille.

Le logiciel possède de puissants moteurs de statistiques et de recherches, vous pouvez importer ou exporter des bases de données Internet sans effort, etc. Le must, vous pouvez même l’utiliser depuis votre smartphone grâce à son application mobile.

Généatique 2022 est décliné en 3 éditions

  • Généatique 2022 Classique : une valeur sûre pour les débutants et généalogistes amateurs. Cette édition est commercialisée à partir de 35 €. L’édition Classique regroupe tous les outils nécessaires pour explorer facilement les origines de sa famille, en remontant au fil des siècles, et positionné sur l’arbre jusqu’à 500 personnes.
  • Généatique 2022 Classique 1500 : la formule intermédiaire entre les éditions Classique et Prestige. Cette édition commercialisée à partir de 85€, est destinée aux généalogistes amateurs. Elle permet d’afficher jusqu’à 1500 personnes.
  • Généatique 2022 Prestige : l’outil de référence pour tous les mordus de généalogie.
    Proposée à partir de 130 €, Généatique 2022 Prestige est un investissement judicieux pour tous ceux qui sont bien avancés dans leurs recherches et qui souhaitent s’offrir le meilleur produit du marché. Généatique 2022 Prestige ne comporte aucune limite au nombre de personnes dans la généalogie.

Créez votre arbre généalogique avec Généatique

Les nouveautés 2022

  • Carte de voisinage : cette nouveauté offre la possibilité de demander une carte pour un pays ou dans un rayon donné autour d’un lieu, afin d’afficher toutes les personnes habitant en une année donnée sur cette carte, et ce, pour repérer les cousinages possibles et les relations entre les familles.
  • Choix des témoins sur arbre : plus besoin de rentrer un nom et un prénom, et de sélectionner la fiche du témoin dans la liste des personnes proches ! Avec Généatique 2022, il suffit de pointer la fiche sur l’arbre pour la sélectionner comme témoin, puis de préciser son rôle.
  • Ligne de vie : le logiciel dresse automatiquement sous la forme d’un tableau chronologique, la ligne de vie d’une personne, en prenant en compte les évènements présents sur sa fiche et ceux de ses proches. Le logiciel offre la possibilité d’intercaler des évènements extérieurs, comme des guerres.
  • Ligne de vie par couple : De la même façon, le tableau chronologique de couple permet de comparer les évènements de la vie de deux personnes, pour deux fiches à sélectionner (couple, père/fils, deux frères, etc). Les lignes de vie sont alors en parallèle, et les évènements en commun ressortent.
  • Recomposition d’images : fini d’avoir plusieurs images de bouts d’actes pour illustrer un évènement ! Généatique 2022 propose un nouvel outil pour recoller les différentes images, et ne conserver qu’une seule illustration pour chaque évènement.
    Il est même possible de faire un seul fichier d’images présentes sur plusieurs pages d’un registre.
  • GEDCOM : possibilité d’importer tous les GEDCOMs dans votre logiciel, y compris ceux dans la dernière version de la norme (GEDCOM 7). Fonction disponible dans Généatique 2022, via une mise à jour gratuite proposée après le lancement.
  • Recherche sur internet : lors d’une recherche de personne sur Internet, il suffit de cliquer sur une autre fiche de l’arbre à l’écran pour que la recherche se mette à jour automatiquement et affiche les résultats de recherche pour la nouvelle personne sélectionnée.
  • Possibilité de transcrire un acte enregistré au format PDF

J’ai testé « Généatique 2022 »

Enfin c’est surtout ma femme qui l’a testé (avec moi).

Installation

Comme tout logiciel, il suffit de lancer l’exécutable et de suivre les étapes d’installation et de les valider les unes après les autres.

Une fois le logiciel lancé, c’est là que le spectacle commence.

Export / Import d’une base de donnée généalogique

De notre côté, on a exporté toute la généalogie de ma femme du site Geneanet sur lequel est travaille pour l’importer sur Généatique 2022. En effet les données étant compatibles, si vous avez déjà un arbre généalogique numérique quelque part, un export/import suffit pour profiter des possibilités exceptionnelles du logiciel.

Le logiciel a précisé lors de l’import de la base que plusieurs données ne correspondaient pas aux tables du logiciel MAIS qu’il pouvait les créer ! C’est assez intelligent et cela évite les frustrations.

Après un petit tour rapide des différentes branches, tout semblait OK. Nous avons donc pris le temps de regarder les différentes options de Généatique 2022.

Les fonctionnalités de Généatique 2022

Comme précisé plus haut, la nouvelle édition 2022 regroupe toutes les dernières innovations technologiques : géolocalisation des lieux d’habitation de nos aïeux, connexion directe depuis l’interface aux sites Internet des archives départementales, chronogrammes, statistiques, fusion de généalogies, assistant personnel pour la suggestion de piste de recherches ou encore des outils d’aide à la transcription.

De plus, Généatique 2022 permet de synchroniser vos données en temps réel entre les différents supports de Généatique : appli Android et iOS, logiciel Windows et site Internet.

Les cases de couleurs différentes définissent le sexe des membres de la famille ou en gris la case sélectionnée.

D’ailleurs un clic droit sur la case permet d’afficher les raccourcis commandes possibles à partir de la sélection, c’est super pratique et plus rapide que de passer par le menu.

Les sites Généalogiques externes

Généatique 2022 ne vit pas en autarcie et ça c’est bien. Depuis le logiciel directement, vous avez accès à une multitude de sites Internet liés à la généalogie : relevé d’état civil, base de données militaire, historique, Mormon, bibliothèque mais aussi les autres sites de généalogie en ligne.

C’est SUPER PRATIQUE pour collecter des données tout en restant dans le logiciel et ainsi remplir votre arbre sans chercher midi à quatorze heures.

Autre option sympa, vous pouvez faire une capture d’écran d’une donnée trouvée sur un de ces site : acte de naissance, de décès, mariage, pièce jointe, etc. Le petit plus ? Vous pouvez lier cette capture à un des personnage de votre arbre, ainsi que remplir l’évènement associé.

Modèles d’arbre

Si vous n’aimez pas le modèle d’arbre par défaut ou si vous êtes habitué à un autre format, pas de soucis, Généatique 2002 vous propose un panel assez complet dans le domaine.

Moteur de recherche

L’une des fonctions les plus intéressantes du logiciel et son moteur de recherche. Nom, prénom, ville, sexe, dates et autres multiples critères vous sont proposés pour établir une recherche de données dans votre arbre généalogique.

L’intérêt ? Vous venez de trouver des données intéressantes par pur hasard sur un de vos ancêtres dans les archives d’un journal local papier venant tout juste d’être mis sur Internet (bon c’est du vécu récemment lol). Au lieu de se palucher manuellement votre arbre pour trouver la branche liée à ces données, la recherche vous donnera tout de suite les informations demandées. Vous n’aurez plus alors qu’à remplir les infos sur la fiche de votre ancêtre, quel gain de temps. Et encore, ce n’est qu’une des multiples possibilités du moteur de recherche.

Vous pouvez aussi recherche les incohérences dans votre arbre, comme par exemple une date de mort (notée ou recopiée par erreur) située avant la date de naissance d’une personne (la loose, non ?) ou encore rechercher les doublons dans votre arbre, etc. Et oui l’erreur est humaine mais Généatique 2022 est là pour vous aider (mais il ne fera pas le travail à votre place mdr).

Le chronogramme

Lorsque ma femme a vu cette option, elle a sauté de joie. A partir d’une personne, vous avez la possibilité d’afficher tous les liens que celle-ci a pu avoir avec son voisinage familiale MAIS AUSSI, sa position dans la frise historique du pays où elle a vécu.

Dans l’exemple ci-dessus, Joanna Theresia a donc côtoyé plusieurs membres de sa famille en même temps (logique ses parents) dans un contexte historique pré-révolution française. Parfois ces détails historiques permettent de mieux comprendre les aléas de la vie de nos ancêtres. Une révolution, une guerre, une période de maladie grave pourront être la cause d’une forte mortalité ou d’une phase d’immigration urgente. Comme mes arrières grands-parents maternels qui ont dû quitter la Belgique du jour au lendemain lors de l’invasion allemande durant la seconde Guerre Mondiale. Si nous ne sommes pas au fait de ces détails, il nous est alors impossible (ou très dur) de retrouver la trace de cette branche en Belgique puisqu’ils ont fuit en Angleterre puis se sont installés en France après la guerre.

Pour conclure

Généatique 2022 possède de très nombreuses options des plus intéressantes. Si aux premiers abords l’admin du logiciel peut faire peur avec toutes ses options, grâce à son ergonomie étudiée et ses pictos faciles à comprendre, le nouvel utilisateur pourra sans problème se faire les dents dessus. Un généalogiste confirmé retrouvera de son côté les multiples spécificités de ce genre de produit, tout en découvrant des nouveautés des plus intéressantes. Dans tous les cas, je conseille fortement d’étudier la FAQ du logiciel pour l’utiliser au mieux.

{Produit reçu en test}

Partagez cet article sur :




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.