Pour des raisons familiales dont je ne m’étendrais pas dessus, et des problèmes de santé s’accumulant, ma grand-mère a décidé de revenir terminer sa vie dans le Nord, sa région de naissance.

Vivant à Castres depuis près de 10 ans maintenant, les choses se sont compliquées ces dernières années, voire les derniers mois. Et à distance, pour nous ici, ce fut très difficile de gérer tout cela, malgré la présence proche de famille dans le Sud (no comment).

Bref, étant saine d’esprit sa décision de déménager dans le Nord ne pouvait pas être refusé par qui que se soit. En moins d’un mois et à distance, en plus de nos boulots respectifs, la gestion de nos familles (…), nous avons du :
– gérer son hospitalisation puis ses soins dans un établissement privé,
– prévoir le coût de son déménagement,
– prévoir la fin de son bail,
– contacter et amadouer la famille présente sur place (qui ne faisait plus rien pour ma grand-mère) afin de nous « aider »,
– prévoir le véhicule médicaliser du retour,
– trouver tous les contacts dont son banquier, son médecin, et j’en passe (Salut Jean !), pour les mettre au courant et prévoir son retour,
– vider son appartement et vendre ses meubles (avec l’aide délicate de la famille sur place) et regrouper ce qui pouvait revenir dans le Nord,
– etc.

Au final nous avons eu mon frère et moi :
– plus de 15h00 de communications téléphoniques,
– une centaine d’échange de mails avec différents organismes,
– une pelletée de courriers,
– un gros stress et quelques nuits blanches.

Mais grâce à notre obstination notre grand-mère est enfin revenue près de chez nous dans une résidence pour personne âgée. Et comme son état le permettait, elle a eu droit à un petit appartement autonome, mais avec les services de l’EHPAD associés.

Mais ce n’est pas terminé, nous devons faire tous les transferts de documents, les résiliations des services dans le Sud et terminer la fin du Bail (toujours à distance). Le rachat d’un bon paquet de linge de lit, maison, soins, cuisine, de bain… de les marquer et de les envoyer au service de nettoyage, …

A oui, cerise sur le gâteau, tout ce qui a été arrivé depuis le Sud était sale, en piteux état et ses plus beaux meubles manquant (j’en passe et des meilleurs). Preuve encore ici de la négligence de ses proches sur place. L’intérieur de son réfrigérateur était moisi ! Il a été vidé, débranché mais pas nettoyé. 2h00 de récurage pour lui donner une nouvelle vie… O_o

Et depuis 8 jours, se sont les rendez-vous qui s’enchaînent pour mettre en place tous les services pour aider notre grand-mère :
– femme de ménage,
– auxiliaires de vie,
– médecin,
– infirmiers,
– kiné et autres spécialistes (cardiologues, ORL, …)

Sans oublier les visites régulières très chronophages pour trier les cartons laissés dans un coin, lui expliquer à plusieurs reprises le fonctionnement de la résidence, lui tenir compagnie, …

Sauf qu’en plus, comme déjà dit, nous avons notre propre famille, nos boulots et chez nous la gestion de ma belle-mère en EPHAD aussi. Cerise sur le gâteau, mon frère vient d’avoir un bébé, il vient d’acheter une maison et doit donc déménager, et nous nous avons des travaux chez nous… Bref, ce n’était pas du tout le moment pour cela, mais on le fait par amour et parce que c’est notre grand-mère, la dernière !

Bref, là on commence à accumuler grave et notre rancune contre les « autres » ne fait que s’accentuer, mais pour le moment, on laisse de côté, trop de choses à faire que se disputer.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 comment

  1. Pingback: Rangement, souvenirs et pincement au coeur