Paris pour les enfants, c’était juste la capitale de la France, un point sur la carte de France dans leur leçon de géographie (ou d’histoire), ou une leçon à apprendre…

Il y a peu, je fus contacté par les Guides Verts Michelin afin de tester leurs dernières collections pour enfants en matière de guide de voyage : Les Petits Explorateurs.

Curieux, j’ai accepté de recevoir le guide vert week-end Paris et le guide Les Petits Explorateurs Paris. Après la lecture des guides en familles, nous avons décidé de partir à la découverte de Paris avec le soutien de Michelin. Cela ne se refuse pas !

Les Guides Verts Michelins

Chaque guide est découpé en vingt grands chapitres qui invitent le jeune lecteur à découvrir un quartier une ville, une région et ses principales attractions. Chaque visite est une occasion d’apprendre en s’amusant grâce à des devinettes, des coloriages, des illustrations et des personnages hauts en couleurs.

Une carte simplifiée permet à l’apprenti voyageur de se repérer et de guider sa famille jusqu’au site qu’il aura choisi de visiter. J’ai kiffé ce point, car outre la mini-carte routière, il y a aussi la carte des transport en commun, idéal pour se retrouver d’un point à l’autre de la visite quelque soit le mode de transport.

Juste un truc qui manque, les adresses précises des lieux dits ! Pour le GPS c’est indispensable, pour le métro ou RER, tant qu’on a le quartier, on peut trouver. Les guides Verts, si vous me lisez. 😉

Les 6 guides disponibles actuellement sont les suivants : Londres – Rome – Paris et Bretagne Sud – Provence – Château de la Loire

Leur petits formats est idéal pour les promener partout avec soi, en plus ils sont assez légers, un pour les parents, l’autre pour les enfants.

De l’avis des enfants

Préparer un voyage en famille c’est aussi demander l’avis des enfants. Et avec le guide qui leur est dédié, il leur a été facile de trouver plein de trucs intéressants à faire. Ensuite il a fallu faire du tri pour rester dans une zone géographique limitée pour les déplacements et stationnements en voiture.

Le guide leur a surtout servi avant le voyage car une fois sur Paris, le guide enfant à peu servi alors que la version adulte nous a bien aidé avec les cartes incluses.

Les jeux et questionnaires dans le guide enfant sont à la portée des 6/10 ans, il faut au moins savoir lire pour l’utiliser correctement et seul.

Un voyage cela se prépare

Avec les guides verts Michelin (version adulte et enfants) + Internet, nous avons listé tous les points de chûtes possibles, où se loger, comment manger, comment s’y rendre…

En 48h00, il n’est pas possible de faire le tour de Paris ! Focus donc sur la Tour Eiffel, depuis le temps que nous rêvions d’y aller, puis des lieux plus culturels pour faire plaisir à chacun : Musée de la Minéralogie, Musée d’Histoire Naturelle et enfin La cité des Sciences. Des points de chutes pas trop éloignés les uns des autres.

Voiture ou Train ?

Grande question, car à Paris il est préférable d’utiliser les transports en commun afin d’éviter de chercher une place de stationnement pendant des heures.

Mais après réflexion, le coût du trajet en voiture pour 5 (2 adultes + 3 enfants de 4 ans et demi à 10 ans et demi), le temps de route et la fatigue ont fait porté notre choix à la voiture.

Avec la voiture : 3h40 de route du point de départ à l’appartement d’arrivée (dont 1h00 dans paris même). Avec seulement un plein d’essence, le péage aller et retour et seulement le conducteur qui est fatigué.

voyage-paris-01

Avec les transports en commun : 1h20 de trajet « maison/gare de Lille » + 1h00 de TGV « Lille/Paris » + 30 mn de métro « Gare Paris Nord/15ème arrondissement », sans compter les temps d’attente et de marche qui s’accumulent entre chaque moyen de transport. Si ajoute le coût pour 5 « métro/train/métro ». Sans compter la limitation de bagages.

Où et comment se loger ?

Le guide vert propose plusieurs choix pour se loger à Paris, mais à 5, les hôtels coûtent trop chers car la plupart proposent 2 chambres pour nous accueillir (j’ai vérifier sur leurs sites Internet). En tout cas là où nous voulions atterrir.

Autre solution, la location d’un lieu de résidence. Notre choix c’est porté sur AirBnB, c’est notre premier essai et il fut assez concluant dans l’ensemble.

J’ai passé plusieurs soirées à comparer les prix, les points de chutes proches des lieux de visites convoités. Après avoir écarté les appartements trop étroits (il faut assez de couchages pour 5), trop loin, trop chers, et une annonce qui semblait être une embrouille (disparue du site juste après avoir reçu une réponse en anglais au propriétaire), j’ai finalement choisi un point de chute dans le 15ème proche de la rue Vaugirard, comme dans le Monopoly !

appartement-paris-15eme-02

appartement-paris-15eme-07

appartement-paris-15eme-04

appartement-paris-15eme-05

appartement-paris-15eme-09

appartement-paris-15eme-08

Seul bémol, nous avoir assuré qu’il y avait de quoi de garer plus ou moins facilement (c’est Paris quand même) et gratuitement proche de l’appart. Ce qui était faux, 30 minutes pour trouver une place « proche » et surtout payante et limitée à 2h00. Mais tout le reste combla nos attentes. Un appartement assez chic, 2 lits doubles et un lit simple, de quoi satisfaire tout le monde, un canapé comme on aimerait en avoir à la maison, un design et aménagement qui font rêver !

D’autant plus que la rue était assez calme, côté intérieur donnant sur un espace jardin, cour commun aux immeubles attenant, propre, délimité par des grilles, bref, un lieu où il fait bon vivre !

Où et comment se nourrir ?

L’intérêt d’un appartement loué, c’est de pouvoir manger sur place sans se soucier de l’heure ni du menu. Et venir en voiture c’est aussi avoir le pouvoir de prendre plus de bagage qu’en transport en commun.

A notre arrivée, après avoir déposé la valises et quelques sacs de route, nous avons foncé vers un KFC proche pour le déjeuner. Cela faisait plus de 3 ans que nous avions pas mis les pieds et à vrai dire… La version du menu que nous avons pris ne nous a pas laissé de grands souvenirs, sans compter le monde, la chaleur et des produits très très salés.

burger-king

Pour le dîner, nous l’avions amené, menu asiatique tout fait au programme. Pour le petit déjeuner, des céréales et du pain avec confitures, juste ce qu’il faut, on a bien mesurer les doses pour éviter les restes au soleil, même si le sac isotherme était bien rempli de gel pack.

Au déjeuner suivant, on avait repéré un McDo, mais au final, n’ayant pas de place pour se garer aux alentours, nous avons terminé au Burger King. Les enfants ont découvert les activités rétro-projetés sur table, un service au petit soin (il y avait peu de clients), et des burgers XXL et super bon. En bref, rien à voir avec la veille.

Vous devez penser que du Fasfood ? Et bien oui, faut aller vite car le programme des journées étaient bien remplis. Et franchement, je me voyais mal passer 1h30 dans un restaurant haut de gamme ou une brasserie parisienne avec 3 enfants super-excités d’être à Paris, sans compter les frais associés. Et non merci pour un jambon-beurre serrés sur un banc, autant prendre le temps de s’asseoir, d’avoir les commodité à côté et de faire un écart pour une fois.

Et d’un autre côté, vu toute la marche que nous avons fait, on a tout éliminé et plus encore (vu qu’on a perdu du poids à la pesée de la semaine WW).

Activités et sorties sur Paris

La Tour Eiffel

Vous l’avez compris, le but principal de notre venue sur Paris fut la Tour Eiffel qui compte trois étoiles dans le guide vert Michelin, ce qui signifie « vaut le voyage » !

Si vous ne l’avez pas encore lu, voici un article dédié à cette visite que j’ai déjà publié : http://www.papa-blogueur.fr/tour-eiffel-cette-geante-de-fer-rever

champ-de-mars-02

tour-eiffel-18

tour-eiffel-11

tour-eiffel-05

tour-eiffel-06

tour-eiffel-02

tour-eiffel-07

ecole-des-mines-paritech-01

tour-eiffel-01

tour-eiffel-17

tour-eiffel-08

En bref, ce fut génial et inoubliable. Mais à savoir (je me répète) prévoyez du TEMPS, du TEMPS, du TEMPS et de la PATIENCE, sans compter de quoi boire et manger. Les files d’attente sont longues et en cas de forte chaleur (comme le jour de notre visite), adultes comme enfants vont rapidement souffrir.

Le musée de la Minéralogie (deux étoiles dans le guide vert)

Mon grand est fan des minéraux, plus tard il veut travailler dans le domaine. A paris il existe la plus grande collection de minéraux, pierres précieuses et météorites de France, c’est donc l’occasion d’y faire un tour.

C’est un point de chute qui n’est pas souvent dans la liste des touristes parisiens, faut aimer ou être passionné. Dans tous les cas c’est vraiment très joli. Les enfants ne paient pas (jusqu’à un certain âge), et l’accueil comme le suivi par le personnel pour les explications sont au top.

musee-mineralogie-01

musee-mineralogie-05

IMG_2619

musee-mineralogie-09

musee-mineralogie-08

musee-mineralogie-07

musee-mineralogie-06

IMG_2626

De galerie en galerie, de vitrine en vitrine, on explore, on découvre, on n’en croit pas nos yeux de ce que la nature peut produire en matière de minéraux.

Je vous le recommande vivement en 1h30, sauf pour les passionnés qui peuvent y rester la journée, on peut faire le tour.

Pour prendre une pause, n’hésitez pas à vous arrêter aux Jardins du Luxembourg qui se trouvent juste derrière. C’est un lieu magique pour se détendre, faire du sport, beaucoup de photos et si vous avez de la monnaie, faire un tour dans les activités pour enfant qui sont payantes (à la grande déception de mes enfants).

jardin-du-luxembourg-07

jardin-du-luxembourg-03

jardin-du-luxembourg-04

jardin-du-luxembourg-08

Et autour, des serres parisiennes des jardins du Luxembourg (ouverte une fois par an lors des journées du patrimoine).

jardin-du-luxembourg-05

Le Musée d’Histoire Naturel (deux étoiles dans le guide vert)

Après un repas rapide, direction le Musée d’Histoire Naturel de Paris vous la visite de la galerie de l’évolution !

Mr Moyen aurait voulu voir la galerie de paléontologie, Mr Grand celle des minéraux, mais on ne peut pas tout faire.

On nous l’avait recommandé et franchement le spectacle en vaut la chandelle. Dans un immense bâtiment qui cache bien ses secrets de dehors, les visiteurs assistent à un spectacle grandiose de reproduction (en général) d’animaux que la terre a portée. On parle ici d’animaux récent, les dinosaures et autres fossiles sont présent dans une autre exposition.

 

musee-histoire-naturel-paris-01

musee-histoire-naturel-paris-04

musee-histoire-naturel-paris-06

galerie-evolution-paris-05

galerie-evolution-paris-17

galerie-evolution-paris-21

galerie-evolution-paris-22

galerie-evolution-paris-02

IMG_2643

galerie-evolution-paris-18

galerie-evolution-paris-12

galerie-evolution-paris-20

galerie-evolution-paris-09

galerie-evolution-paris-13

galerie-evolution-paris-16

galerie-evolution-paris-19

galerie-evolution-paris-14

galerie-evolution-paris-03

galerie-evolution-paris-06

galerie-evolution-paris-11

galerie-evolution-paris-10

Outre le sous-sol et le rez-de chaussé immense, il y a 4 niveau à visiter longuement. Les plus courageux s’attarderont sur les descriptions, films et expositions plus ou moins temporaires, les autres flâneront (courront) derrière les enfants. Plusieurs points de pauses permettent de reprendre ses esprits (et une collation au besoin). Je ne vous raconte pas tout, au cas où vous iriez faire un tour, mais juste une chose, l’orage ce n’est pas un vrai, autant rassurer les plus petits. 😉

Tenu par l’heure de l’horodateur, nous y sommes restés quasi 2h00 et ce n’est pas du tout assez. Si comme nous, vous êtes venus en voiture et que rien ne vous tient ensuite, remettez une pièce pour continuer la visite en famille.

A savoir qu’on peut y passer facilement la journée au Musée d’Histoire Naturel ! D’un espace à l’autre, entrecoupé d’une rapide restauration sur place (ou emportée), de temps de farniente dans l’immense parc ombragé… On le prévoit déjà pour une prochaine visite, autant pour les adultes que les enfants.

La Cité des Sciences (deux étoiles dans le guide vert)

30 minutes de routes plus loin, bien garé dans le parking au sous-sol de la Cité des Sciences de Paris (rhaaaaaaaa c’est tellement plus simple, mais ne perdez pas votre ticket), nous avions prévu de terminer notre parcours parisien par la visite de la Cité des Enfants.

Rendez-vous à horaires fixes dont l’entrée est tout aussi sécurisée que la Tour Eiffel, il est préférable, comme nous, d’acheter ses billets à l’avance. Cela évite la queue devant le guichet.

Ensuite c’est 1h30 de délire total pour les enfants (section 5-12 ans pour nous). En effet, 6 mondes différents (eau, jardin, communication, …) permettent à nos chers têtes blondes (ou brunes lol), de se défouler, de pratiquer, de découvrir, de jouer et d’expérimenter à travers de nombreux ateliers présents. Bien entendu l’espace « eau » et celui qu’ils préfèrent tous, surtout s’il fait chaud et beau ! Avoir les mains dans l’eau, découvrir ce qu’on peut faire avec et pouvoir en mettre partout sans se faire gronder, quoi de mieux ?

cite-des-sciences-cite-des-enfants-13

cite-des-sciences-cite-des-enfants-04

cite-des-sciences-cite-des-enfants-08

cite-des-sciences-cite-des-enfants-01

cite-des-sciences-cite-des-enfants-02

 

cite-des-sciences-cite-des-enfants-09

cite-des-sciences-cite-des-enfants-05

cite-des-sciences-cite-des-enfants-10

cite-des-sciences-cite-des-enfants-06

cite-des-sciences-cite-des-enfants-12

cite-des-sciences-cite-des-enfants-14

Un spectacle de magie expérimental est proposé dans chaque séance, ne le ratez pas, il n’est pas long et assez instructif.

Une vois OFF prévient à -10mn et puis à l’heure de la fin de quitter les lieux. Entre chaque période de visite, l’équipe en place nettoie, replace, arrange les lieux pour les visiteurs suivant.

Bien assis dans un coin restauration, le goûté avait été loupé et ça creuse de jouer, c’est là qu’on se rend compte de l’immensité de la Cité des Sciences. Tout comme le Musée d’Histoire Naturel de Paris, un programme sur un voire deux jours serait nécessaire pour faire le tour complet. On l’a noté et qui sait, pourquoi pas une autre fois ?

Périple vers Montmartre (trois étoiles dans le guide vert)

Madame maman avec l’aval de tout le monde, a proposé d’aller visiter Montmartre avant de rentrer sur Lille pour découvrir ces ruelles, ces escaliers, et ces petites places. De toutes manières comme il faut remonter vers le Nord, pourquoi pas coupé par Paris et rester encore un petit peu dans la capitale, même tardivement, après tout le lendemain c’est dimanche et les enfants peuvent dormir sur la route du retour.

Sauf qu’à 17h00, un samedi, c’est la misère la circulation à Paris. D’autant plus que pour une raison inconnue, il y avait de grands déploiement de forces de l’ordre et beaucoup de parisiens qui circulent au petit bonheur la chance entre les voix de circulation, comme si le code de la route à Paris était une option.

Bref, 1h15 plus tard, nous arrivions en haut de la bute qui surplombe le tout Paris, sauf que… Surprise ! Il y avait tellement de monde qu’il nous fut impossible de nous garer. Juste le temps de prendre quelques photos ici et là lorsque le trafic nous le permettait.

montmartre-01

montmartre-02

montmartre-03

montmartre-04

De nombreux rassemblements de jeunes et de touristes emplissaient les lieux telle une marée humaine envahissant la Basilique du Sacré Coeur. Frustré et déçu, nous avons tout de même humé l’ambiance et la puissance qu’imposent l’endroit. On y reviendra aussi, mais beaucoup plus tôt dans la journée et sans la voiture !

Ce fut enfin l’heure du retour avec un choix crucial, vu qu’il était proche de 19h00, manger sur place ou sur la route. Nous avons opté pour la seconde solution. En effet, l’autoroute A1 vers le Nord n’est qu’à quelques encablures de là. Donc presque 30mn plus tard, nous roulions bon train vers chez nous avec option Aire de repos et collation rapide.

 

Merci encore aux Guides Michelin de nous avoir aidé à passer un super moment à Paris !

 

Pour découvrir les Petits Explorateurs : https://www.quellehistoire.com/boutique/collection/petits-explorateurs/

Pour découvrir les guides verts Michelin : http://voyage.michelin.fr/

{Article écrit en collaboration avec le partenaire}

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 comments

  1. maman est occupée

    Je vois que vous avez fait vos parfaits touristes ! Nous avons visité aussi le Museum d’Histoire Naturelle aussi lors de nos dernières escapades parisiennes : les loulous n’ont pas accroché plus que ça à la Grande galerie de l’évolution. Par contre, ils ont adoré le zoo sur place et je ne te parle même pas de la Tour Eiffel : la Princesse nous tanne pour y retourner cet été ! Pour le moyen de transport, chez nous, c’est le train : les enfants adorent, ainsi que le métro et le bus !

  2. Sejourning

    La prochaine fois pour l’hébergement, il faudra tester Sejourning 😉

Centre de préférences de confidentialité

Nécessaire

Les cookies nécessaires au bon fonctionnement du site.

_cfduid, CookieConsent, csrftoken

Marketing

Receuilles des données anonymes dans le but d'afficher des annonces publicitaires ciblées.

a, ab, bsw_sync, c, ck1, CMDD, CMID, CMPRO, CMPS, SMSC, SMST, collect, CONSENT, dpixel, drtn#, DSID, everest_g_v2, everest_session_v2, gglck, gi_u, GPS, i, id, IDE, impression.php/#, khaos, mc, mdata, mid, na_id, na_tc, NID, pd, PREF, r/collect, rlas3, rtn1-z, rur, s, TDCPM, TDID, test_cookie, tuuid, tuuid_lu, u, urlgen, uuid, uuidc, VISITOR_INFO1_LIVE, YSC

Statistiques

Ceux-ci sont utilisés pour suivre l'interaction de l'utilisateur et détecter les problèmes potentiels. Ceux-ci nous aident à améliorer nos services en fournissant des données analytiques sur la façon dont les utilisateurs utilisent ce site.

_ga, _gat, gid, _pinterest_cm, d

Autre

Balise script

b30msc, bsc, btc, cookie_notice_accepted, dp, google_experiment_mod, google_pub_config, History.store, id, mdata, o2switch-PowerBoost-Protect, sc_is_visitor_unique, sc_medium_source