Tuto de papa : comment gérer la guerre à table !

guerre enfants table repas

guerre enfants table repas

Ici, pas question d’un DIY « pliage » dans les règles, mais une simple réponse au tuto de monsieur « Couture et Turbulence » TUTO DE PAPA : COMMENT PLIER UN PYJAMA le tout à ma façon ! Dans les lignes ci-dessous, je lui réponds en lui filant un secret de Papa qui cuisine : comment encourager la guerre à table !

Sinon moi, je repasse (enfin quand j’ai le temps), mais le linge c’est madame qui range. D’ailleurs vu que je ne sais même pas où se cachent les chaussettes de la petite, y a longtemps qu’elle m’a viré des chambres pour le ranger, le linge, hein ! Alors le pliage, à la rigueur les serviette de bain, moi je les plie en deux puis je les roules, c’est plus amusant. ;-D

Par contre la cuisine j’aime, surtout quand c’est beau, bon et instructif…

Le manuel du parfait petit soldat à table

repas en famille à table

Si tu es parent, tu sais alors que les enfants sont de valeureux guerriers pendant les repas ! Entre les mots pipi/caca qui fusent telles des balles de part et d’autres de la table, les boîtes de céréales du petit déjeuner faisant office de mur de l’atlantique, les projectiles de toutes sortes officiant en force aérienne venus d’un autre monde ou encore les dégoulinements baveux à faire pâlir Godzilla, je ne compte plus les dérives à table qui me portent sur les nerfs !

Alors j’ai décidé de sévir, c’est la guerre à table et je l’encourage, na !
Mais quoi ? Comment ? Ça va pas non ? Mais rassurez-vous enfin, lisez la suite…

DIY / tuto and Co pour faire la guerre à table. Pour cela, il te faut :

  • 1 tasse (j’ai dit une tasse, pas un bol) + 1 petite cuillère,
  • du riz (de préférences assez collant),
  • des haricots beurre (ça marche aussi avec les haricots verts),
  • de la viande quelconque que tes enfants aiment bien (c’est plus facile).

N’oublie pas de dresser la table (en famille ? lol) avant, hein !

tutoriel-gestion-repas-table-enfant

1/ La carte des forces en action

Ah ! Ah ! Y aura des méchants, puis des gentils, généralement un ogre, ou des guerriers fantômes, un power ranger samouraï rouge ou or ? Si cela leur convient, le but ici est que chaque enfant prenne le rôle du héros. Et en même temps, ils sont aussi les méchants, cherchez pas, c’est comme ça !

Explique-leur ce qui va arriver, y aura de la guerre dans leur assiette et faudra qu’ils aident à mettre les armées sur pied…

2/ Les unités de combat

De ta main gauche (si tu es droitier sinon tu inverses), prend la tasse, puis avec la cuillère tu mets du riz dedans. Comme à la plage tu fais un château / tasse de riz (fait gaffe, manges pas le sable c’est dégueux !). Et hop, d’un geste gracieux et délicat tu renverses la tasse sur l’assiette pour former une tour, un bunker, une base secrète, etc… Deux tasses c’est mieux, ils mangent plus comme ça ! Si tu sais pas faire, entraînes-toi avant, pour pas perdre la face devant tes gosses. Pour les plus grands, montres une fois, ensuite laisse-les faire, tu verras, ils assurent autant voire plus que toi !

Met la viande (en sauce ?) de part et d’autres des tours, se sont les guerriers, l’armée défensive, les trucs qui se font bouffer, la chair à pâtée en somme (vous pouvez aussi mettre du pâté, hein, c’est pas juste pour l’image) !

Termine par les haricots beurre ou vert, j’suis pas raciste c’est selon tes réserves. Ils doivent entourer le tout, style barrière ultime de défense, barbelés végétales contre le big méchant, j’ai nommé : la fourchette (et celui qui la tiens) !

3/ C’est qui le méchant ?

Ben voilà la dualité du truc. Le gamin il aime mettre en place, c’est lui le gentil.  La chair à canon c’est au Nord, au Sud ou sur les tours, avec une tour ou deux de riz, oui, non ? C’est lui qui choisit… c’est lé héros, le général des armées en place, le grand vizir sibérien, etc.

Mais alors le méchant ? C’est lui aussi, car il va bouffer toute son assiette le petiot, voire en redemander pour recommencer, cherchez pas je vous dit, c’est ludique. Et ça marche autant sur Mr Grand que Mr Petit et pas qu’une fois. Dès que je sors du riz + viande / poisson / oeuf + haricots beurres ou verts, c’est le même combat version Gladiateur, Chevalier, Guerre des étoiles ou Ben 10 Omniverse !

4/ A tableeeee !

Que le bataille commence, c’est la guerre ! Allez zou, la fourchette pique par ici, les défenses tombent par là, les guerriers se font avaler par un ogre imaginaire, un fantôme gargantuesque, ou un zombi en quête de cerveau.

Et pendant ce temps ? Ben vous aurez la paix ou presque, car la petite de 20 mois, elle s’en taponne la couche de ta guerre et c’est tes bras qu’elle veut que tu ai fini de manger ou pas ! Mouahhahah.

Bon appétit.

 

Crédit photo : http://www.sxc.hu

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 comments

  1. Ha ha il fallait y penser peut être enfin une solution pour que la bataille soit désormais dans l’assiette et pas avec elle.

    • sinon y a les assiettes design pour faire venir les enfants, y en a plein sur pinterest