Web
Analytics

Les enfants, les repas et moi et moi et moi qui voit rouge !

gestion des repas enfants

gestion des repas enfants

S’il y a bien un truc qui m’énerve, se sont les repas qui dégénèrent. Entre les taquineries, les noms d’oiseau, les invitations implicites entre frère à la déconnade, les sorties de table sans raison, Melle petite qui met tout à terre ou réclame les bras ou les genoux sans cesse, je vois rouge.

A table, il y a des règles pré-établies comme pour tout, et lorsque les limites sont trop souvent franchies, je pars en live, et c’est pas beau !

Disputes à table : ambiance merdique !

Madame Maman s’énerve aussi, mais j’avoue je suis souvent le premier et forcément, quand ça commence, c’est le cercle vicieux :

 enfant + dérive + repas
=
parent énervé + cri + sanction
=
ambiance de merde + enfant qui dérive encore plus
=
parent qui s’enferme dans ses positions, etc, etc, etc.

Suis-je un mauvais père pour autant ? Oui et non, car je ne suis pas parfait et je reconnais mes torts. Et surtout, avec Madame Maman, on se tourne vers une éducation avec empathie pour régler ce genre de situations.

Comment gérer les disputes familiales pendant les repas ?

Pour tout vous avouer il y a eu une chute phénoménale des conflits durant les repas dernièrement, et c’est tant mieux. En voici les causes ou plutôt les solutions.

Premier point, la discussion, la prévention, l’explication avec les enfants pour passer de moments agréables à table en famille.

Second point, l’ambiance et la diversion. Le constat est clair, si les enfants prennent la main sur le repas, celui-ci se terminent (trop) souvent en cacahuète !

Donnons le tons de suite, le repas c’est en famille ! Un dîner à thème (raclette, soirée crêpe, …), une soirée plateau télé, un repas préparé avec et pour les enfants, une discussion nourrie avec échange sont des bons points à retenir.

Mais si ce n’est pas suffisant, passons au plan B ! L’humour. Cet effet fonctionne assez : les blagues de Toto, les devinettes de bas étage ou encore quelques charades pas trop dures.

En dernier ressort, les histoires et contes. Généralement réservées le soir avant de se coucher, l’heure du repas est aussi devenu l’heure des histoires ! Ayant certaines ressources sur le sujet (contes et légendes de Bretagne merci à vous), si l’imagination commence à faire défaut, le petit conseil du jour, demandez la suite à vos enfants ! Ils ont autant d’imagination que nous, sinon plus. Ils savent arranger l’histoires bancales à leur sauce, raconter leur propre histoire (il faut les laisser faire et les encourager et surtout les écouter) ou en créer une en famille !

Et vous comment gérez-vous vos repas chaotiques ?

 

 

Crédit photo : http://www.flickr.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 comments

  1. ici aussi Monsieur Papa a tendance à s’énerver plus vite que moi 😉 Sinon pour les repas, on a une pipelette en chef, donc généralement elle nous raconte tout ce qu’elle peut nous raconter et la petite soeur en place une quand elle peut. Et nous les parents, on ne parle des choses importantes qu’une fois qu’elles sont couchées !!!
    Et ici aussi on prépare les repas ensemble, elles font ça depuis toute petite et ça continue de les intéresser. Et on essaie de varier les menus pour que ça leur donne envie de manger et pas de faire les zouaves !!!
    Mais pour les repas de crise (comprendre: enfants fatigués par leur semaine et/ou leur rhume), ben on avise ! je fais manger la petite à ma gauche qui fait son bébé (elle a près de 3 ans…) et puis j’aide la grande à ma droite qui fait sa jalouse ! on gère dans le calme, ou pas !
    Et des fois ça part en live, la petite, qui mange 3 fois plus vite que la grande, « s’occupe »; par exemple elle renverse de l’eau en la faisant couler par le bec de sa tasse et déroule X feuilles de papier absorbant pour éponger. Ou décide de tenir sa fourchette le plus bizarrement possible et de voir si elle atteint sa bouche quand même !
    Des fois les repas sont reposants et super agréables, des fois c’est le bagne !!!

    • Papa Blogueur

      se sont aussi des enfants, ils joueront forcément à table, par fatigue, ennuie, provocation ou tout simplement par jeu, sans forcément se soucier de nos états d’âmes ensuite. Le sopalin est là pour absorber, donc pourquoi s’inquiéter que ça prenne 1 ou 10 feuilles ? Pour nous c’est le coût que l’on voit, pour autant ta fille nettoie et c’est ce qu’elle voit, non ?

  2. Bonjour,
    Chez nous, on essaie d’appliquer un détail qui a son importance : servir les assiettes d’abord, appeler les enfants ensuite.
    Si on fait l’inverse, ils s’impatientent, quittent (déjà!) la table, veulent être servis en premier, etc… et ça peut créer des disputes avant même que le repas ne soit commencé.

    Ca ne solutionne pas tout, mais c’est une pierre à l’édifice de la bonne ambiance 🙂

    • Papa Blogueur

      c’est pas mal, on a testé aussi, mais maintenant le grand veut se servir lui-même, mettre ici dans l’assiette les légumes, la purée là, et se doser seul, son frère ça dépend, donc nous ils se servent, d’autant plus que cela leur apprend l’autonomie

  3. Coralie

    Bonjour,
    Allée je fais ma vieille…et oui ils ont 9 et 14 !!!
    Je vous rassure avec le temps toutes les règles que vous rabâcher finissent par faire leur apparition.
    Petite astuce pour parfois manger un plat chaud sans s’énerver….je me mettais a table avec eux mais ne manger pas en même temps qu’eux, du coup je m’énervais moins pour le verre d’eau renversé…etc car je savais qu’après j’aurais un repas tranquille.
    Bien sur ne pas faire tout les jours mais lorsque notre journée a été difficile ça évite les surtension par manque de patience.

    • Papa Blogueur

      Manger en décalé on y a pensé, on le faisait lorsqu’ils étaient petits, petits, mais on préfère des repas en famille, c’est comme ça lol

  4. Mais mon Dieu ça a changé ici, c’est TOUT blanc !

    Ici bébé est encore trop petit pour manger avec nous (7 mois) donc le soir on mange d’abord (devant un épisode XD) et lui il mange après, vers 20h30 après le bain.
    Mais j’appréhende pour après en fait. Car chez moi, quand j’étais petite, on mangeait rarement ensemble, genre en famille (et ça ne m’a jamais manqué), chez mon mari, apparemment si.
    Donc je ne sais pas trop comment on va s’organiser, surtout que bon, je n’ai pas envie de déroger à notre épisode du soir… et il ne va pas non plus regarder la TV avec nous à 18 mois !

    On verra donc comment ça se passe.

    • Papa Blogueur

      Salut kate, ça fait un bail 🙂
      Comment se passe ta vie de maman ?
      Reviens vers moi pour me dire comment ça va lorsque vous mangerez ensemble

Centre de préférences de confidentialité

Nécessaire

Les cookies nécessaires au bon fonctionnement du site.

_cfduid, CookieConsent, csrftoken

Marketing

Receuilles des données anonymes dans le but d'afficher des annonces publicitaires ciblées.

a, ab, bsw_sync, c, ck1, CMDD, CMID, CMPRO, CMPS, SMSC, SMST, collect, CONSENT, dpixel, drtn#, DSID, everest_g_v2, everest_session_v2, gglck, gi_u, GPS, i, id, IDE, impression.php/#, khaos, mc, mdata, mid, na_id, na_tc, NID, pd, PREF, r/collect, rlas3, rtn1-z, rur, s, TDCPM, TDID, test_cookie, tuuid, tuuid_lu, u, urlgen, uuid, uuidc, VISITOR_INFO1_LIVE, YSC

Statistiques

Ceux-ci sont utilisés pour suivre l'interaction de l'utilisateur et détecter les problèmes potentiels. Ceux-ci nous aident à améliorer nos services en fournissant des données analytiques sur la façon dont les utilisateurs utilisent ce site.

_ga, _gat, gid, _pinterest_cm, d

Autre

Balise script

b30msc, bsc, btc, cookie_notice_accepted, dp, google_experiment_mod, google_pub_config, History.store, id, mdata, o2switch-PowerBoost-Protect, sc_is_visitor_unique, sc_medium_source