Vendredi 8 janvier 2016, avec les garçons, j’ai eu la chance d’assister, en présence de l’équipe d’Ankama, à l’avant-première de DOFUS « Livre 1 : Julith ».

Premier opus d’une trilogie, cette animée ne nous a pas laissé de marbre, au contraire ! De nombreux applaudissements ont retenti dans la salle dès la fin du générique, pour le plus grand plaisirs des auteurs présents !

Suite à la projection, l’animateur de Métropolys (radio locale très connue) a posé de nombreuses questions en faisant participer le public. L’un d’eux a comparé DOFUS  à Star Wars « Le Réveil de la Force » en donnant sa préférence au dessin-animé… Je vous laisserai juge si vous allez voir le film !

DOFUS le film : « livre 1 : Julith »

Pour ceux qui ne sont pas encore au courant de toute l’histoire, commençons par une petite bande-annonce…

Cela donne envie, non ? Un résumé aussi ? Pas de problème, c’est juste en dessous.

SYNOPSIS (à partir de 6 ans) :
Dans la majestueuse cité de Bonta, Joris coule des jours heureux, aux côtés de Kerubim Crépin, son papycha adoptif. Mais tout bascule lorsque Joris, bravant l’interdiction de papycha, tente d’approcher son idole de toujours, la mégastar du Boufbowl, Khan Karkass. De son côté, Julith, la sorcière, revient avec une revanche à prendre et un objectif : anéantir Bonta. Joris et ses amis arriveront-ils à sauver la cité et tous ses habitants ?

En plus c‘est local, de Roubaix, pas loin de chez moi donc un gros coup de coeur.

Mais DOFUS c’est quoi en fait ?

Après un jeu vidéo très connu des Gamers, l’édition manga, l’animé télévisé et les événementiels, le cinéma vient enrichir l’expérience DOFUS pour le grand public.
Nouvelle priorité d’Ankama, toutes leurs activités doivent avoir une vision d’enrichissement multi-support pour le plaisir du plus grand nombre. 

A savoir aussi qu’Ankama Éditions est le 1er éditeur français à signer un manga français au Japon avec Wakfu. Leur vision est grande, large, internationale et pour réussir de nos jours, il faut bien cela. Rien ne les arrête, des idées plein la tête, et si cela n’existe pas encore, ils sont prêts à l’inventer ! :-)

Interview avec Ankama

J’ai eu la chance de pouvoir poser un tas de question, afin de mieux vous faire connaître non seulement DOFUS mais les projets d’Ankama, merci encore à Pauline pour sa patience et sa gentillesse.

Ankama ce n’est pas forcément connu de tous, quels sont vos plus gros titres tout médias confondus ?

Quoi ? Vous ne connaissez pas encore tous Ankama ? ^^
Plus sérieusement, ce sont surtout les noms DOFUS et WAKFU qui sont connus. Ce ne sont pas seulement des titres, ce sont des univers complets : sous l’appellation DOFUS par exemple, on trouve un jeu vidéo en ligne, une série TV diffusée sur France 3, une collection de mangas comprenant 22 tomes, des jouets, des peluches etc… Et bientôt un premier film !
Nous avons aussi une maison d’édition dont les quelques titres les plus renommés sont Maliki, Mutafukaz ou encore Freak’s Squeele

Comment est né DOFUS ?

DOFUS est né en 2004 alors qu’Ankama était encore une web agency. Anthony ROUX et Camille CHAFER, deux des fondateurs de l’entreprise, étaient fans de jeux-vidéo. Sur leur temps libre, ils se sont mis à créer un jeu en ligne principalement PvP (joueur contre joueur). Ce jeu s’appelait Duel. Il y avait, et il y a toujours d’ailleurs, une grande interaction entre les créateurs du jeu et les joueurs : les discussions ont fait évoluer le jeu et c’est ainsi que DOFUS est né.

Est-ce que l’idée d’un projet Tansmédia est venue dès sa création ou au fur et à mesure pour toucher plus de public et faire connaître la franchise ?

L’idée de faire de DOFUS un univers transmédia est venue au fur et à mesure. On fonctionne comme ça chez Ankama : on va de projet fou en projet fou, de rêve en rêve. Anthony ROUX est le grand architecte de toutes ces créations : il a environ 1 000 idées à la minute, c’est assez impressionnant ! Après avoir créé le jeu vidéo, il a eu envie de raconter une histoire différente de celle du jeu. Vu qu’il a fait des études de BD, c’était le média le plus facile d’accès pour lui. Alors créer un manga c’est bien, mais avoir une maison d’édition pour que ce manga soit lu par des gens, c’est mieux ! Vu que personne ne voulait nous éditer, on a créé notre propre maison d’édition ^^.
Pour ce qui est de l’animation, l’histoire est à peu près similaire : nous ne voulions pas faire de la promo TV pour notre jeu, alors on s’est mis à raconter encore de nouvelles histoires mais toujours dans ce même univers. C’est de là qu’est née la série WAKFU !
Les différents média développés par Ankama sont autant de portes d’entrée dans l’univers. Vous pouvez voguer entre jeu en ligne, jeu de plateau, série TV ou BD, car nous ne racontons jamais 2 fois la même histoire.

Vous y avez mis un max dans la métropole Lilloise pour faire connaître Dofus au plus grand nombre, la Grand Place de Lille, les DofusDays au Kinepolis, les avant-premières, et autres événementiels… Quel en est le retour du public sur la franchise ?

Les retours sont vraiment super bons !! Que ce soit de la part des fans ou du grand public, nous avons reçu beaucoup de commentaires très encourageants. Et certains nous ont même fait pleurer, on peut vous l’avouer. C’est incroyable de voir les yeux qui brillent, les grands sourires en sortie de séance.

Pour ce qui est Dofus Days, ce sont des événements organisés dans des cinéma et les fans viennent s’y rencontrer. Certains d’entre eux jouent ensemble depuis des années et se voient « en vrai » lors des Dofus Days. On est boosté pour les jours à venir : la sortie de notre premier long-métrage, c’est un peu comme un grand saut dans le vide et on se sent vraiment accompagné et soutenu. C’est incroyable ! Regardez les commentaires sur Allociné ou ici, vous verrez !

Quelle est la différence entre WAKFU et DOFUS ? Cela se passe dans le même monde, non ?

Oui tout à fait. Je vais essayer de vous expliquer ça simplement ^^
L’univers que nous avons développé s’appelle le Krosmoz, on peut le comparer à notre propre univers. Au sein du Krosmoz, une planète est le théâtre d’événements qui retiennent notre attention, elle s’appelle le Monde des Douze. Comme pour notre bonne vieille Terre, il y a toute une chronologie regroupant différentes époques. DOFUS et WAKFU correspondent en fait à des époques !
L’Âge des Dofus peut s’apparenter à notre Moyen-Âge, tandis que l’Ere du Wakfu ressemble à notre période moderne.

DOFUS, je ne connaissais pas le jeu mais seulement WAKFU sur Netflix, depuis peu le dessin-animé sur la télé ainsi qu’un des mangas, pourtant j’ai kiffé à fond le film, pari gagné pour les néophyte de la franchise. Était-ce voulu ou pur hasard ?

Quand on s’aventure au cinéma, on essaie bien évidemment de faire en sorte que l’histoire puisse parler au plus grand nombre. Si notre envie première est que nos fans puissent retrouver l’univers qu’ils aiment avec ce film, nous voulons aussi embarquer les néophytes dans nos aventures ! Un gros travail a été fait pour rendre le film accessible à tous, surtout dans l’écriture.

Quand on bosse sur un même univers depuis 10 ans, on a parfois trop le nez dedans et on ne se rend plus compte qu’on emploie un langage différent ^^ On parle de Boufbowl, d’Huppermage ou de Bonta comme si on parle de foot, de magie ou de Paris !

Vous êtes près de vos fans, à la fin de la projection de l’avant-première on a pu voir (avec émotions et grands cris) les blasons des 9 guildes invitées suite à un concours sur le jeu, seront-ils présent sur toutes les projections ? Comment ont-ils pris cela ?

C’est primordial pour nous d’être proche de nos joueurs, nous avons toujours fonctionné comme ça.

Pour ce concours, nous avions mis la barre vraiment haute, puisqu’il s’agissait pour les guildes (= les équipes en jeu) de réaliser des exploits aussi bien en jeu que dans la vie réelle. Nous leur avons par exemple demandé de réaliser des recettes de cuisine inspirées de l’univers en vidéo et déguisés ! C’était vraiment chouette et je pense qu’on se rappellera longtemps de ce concours.

Il était tout à fait naturel pour nous de les inclure dans le générique du film, nos joueurs font presque partie intégrante de notre équipe. Les meneurs des 9 guildes gagnantes ont été invité à la toute première séance de Lomme, mais ils ne peuvent pas être partout malheureusement !

On aimerait bien les avoir à chaque diffusion, ils pourraient ainsi crier leur nom de guilde à chaque fois : ça fait de l’animation !! ^^

DOFUS le jeu, j’y suis passé faire un tour en ligne http://www.dofus.com/fr, pas très compliqué et gratuit. Comment expliquer un tel succès après tant d’années ? Je connais des amis qui y jouent depuis le début (sans le savoir c’est en parlant du film que je l’ai appris).

Je pense que la grande force du jeu DOFUS, c’est son contenu. C’est un jeu extrêmement riche, avec beaucoup de quêtes à accomplir, de paysages à visiter. Dans DOFUS, il y a tout ce qui fait la marque de fabrique d’Ankama : un humour à double niveau de lecture et des graphismes très colorés. Et pour finir, il ne faut pas oublier que c’est un jeu en ligne communautaire : les gens se rencontrent, forment des équipes et vivent des aventures ensemble.

Pour vous raconter une petite anecdote, ce week-end aux DOFUS DAYS organisé au Pathé Quai d’Ivry, un petit garçon de 4 ans est venu nous faire un câlin comme ça sans raison. Là ses parents nous disent « il veut simplement vous dire merci, parce qu’on s’est rencontré grâce à DOFUS ». 

Question de mon grand, au début on parle de plusieurs DOFUS, dans le film on ne voit que l’Ebène et l’Ivoire, est-ce que dans les suites on parlera des autres ?

C’est très probable…

Un concours DOFUS tourne sur mon blog en ce moment http://www.papa-blogueur.fr/concours-dofus-a-gagner-des-goodies-du-film-dofus-dankama, plus de 550 participations à ce jour (et ce n’est pas terminé), belle preuve que le concept fonctionne, qu’en pensez-tu ?

Les goodies sont super cools donc pas étonnant que ça marche !! Ahaha J C’est vraiment top car ça permet de faire connaître notre univers à des gens qui ne le connaissent pas. Merci pour ça

Allez, pour la fin, quels sont vos projets futurs grands publics ?

On aimerait bien remplacer la Tour Eiffel par une statue de Joris, qu’en pensez-vous ? ^^

 

Pour les fans de la saga, à savoir que DOFUS sera décliné sur tablette sous le nom de « DOFUS Touch ». Disposant d’un contenus immense, avec 9 ans de mise à jour et 15 classes de personnages, cela promet d’être aussi digne que le jeu en ligne sur PC.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

1 comment

  1. Elodie Minet

    On avait déjà envie d’y aller mais là encore plus ;)