Melle Petite, du haut de ses 5 ans, me voue une adoration qui fait parfois jalouser Madame Maman !

Souvent à bras, avec sa taille de guêpe, elle peut encore se le permettre, son PAPA c’est tout son univers (les princesses Disney) aussi, mais passons). Bien que parfois, le pot de collage maternel est aussi lourd à porter mdr.

Les vacances d’été sont idéales pour les enfants : farnienter, jouer, se taper dessus, crier, s’exprimer, s’amuser, se foutre sur la g… (au besoin, rayez la ou les mentions inutiles), bref, le tout sous l’œil attentif et de plus en plus irriter au fur et à mesure de la journée (voire des premières minutes) de Madame Maman.

Alors arrive le « Papaoutai » ? Et… Ben je suis au boulot !

Mais c’est horrrrrrrrrrrriiiiiiiiiibbbbbbbblllllleeeeee ! Papa ne vient pas réveiller sa petite fille chérie tous les matins, c’est un gros méchant, bouhouuuuuu.

D’ailleurs les premiers jours de vacances furent très durs pour ma femme… Gros bisous à elle !

Si certains impriment leurs photos sur des albums ou des cadres sur les murs, ma fille elle, se promène avec des photos de son PAPA qu’elle découpe ensuite pour que cela passe dans ses poches et que je sois à ses côtés, même au boulot.

Et le soir, dès que j’arrive, mes enfants se bataillent (sauf s’ils sont devant la télé ou la console) pour m’accueillir, mais c’est toujours ma fifille qui termine à bras en me disant « mon papa je t’aime » ou quelque chose comme ça ! #love

C’est à la fois envahissant et trop trop mimi, car je ne sais pas jusqu’à quand j’aurais droit à ce traitement, les enfants grandissent si vite…

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles