Ce top est tout à fait personnel, certaines séries sont sur Netflix depuis un moment, d’autres sont assez récentes. Cet article vous donnera peut-être envie de les regarder ou non. N’hésitez pas à me donner vos idées de films, séries, documentaires sur ce SVOD formidable.

Petit conseil en passant, profitez aussi des séries Marvel, films et séries Disney et Fox présent sur Netflix. Ils n’y seront plus dessus dans un petit moment. En effet, Disney lançant son propre service de vidéos à la demande, et ayant racheté la Fox, ils vont publier rapidement un catalogue conséquent d’un contenu riche de tous horizons. Par contre par encore de nouvelles sur les prix et les abonnements.

En tout cas, de tous les SVOD testés depuis leur sortie, seul Netflix répond à mes critères, tant au niveau du contenu que de l’ergonomie de choix et de lecture.

Top séries Netflix janvier/février 2019

DC Titans

Description :
Dick Grayson, alias Robin, sort de l’ombre pour devenir le chef de file d’un groupe de nouveaux héros constitué notamment de Starfire, Raven ou encore Hawk et Dove. Peu à peu, il s’affranchit de Batman pour devenir Nightwing….

Cette série d’une bande de super-héros en culotte courte m’a réellement surpris. Loin des Marvel présent sur le SVOD, j’ai beaucoup plus accroché. Attention, cette série est très noire et très violente, les effets spéciaux sont bien rendus et l’histoire n’est pour le moment pas linéaire. Les « grands » super-héros sont nommés (surtout Batman), mais c’est Robin qui tiens la part belle du côté de Gotham City (même si l’histoire se passe ailleurs). Pour les autre super-héros, on voit venir un par un les autres protagonistes du comics avec leur qualité et leur défaut. C’est plaisant car même si les protagonistes se placent du « bon côté » de la ligne, ils ne font pas dans la dentelle et n’ont pas peur de cogner et aussi de tuer…
Après Aquaman, DC aurait réagi face à Marvel ? Ce qui ne serait pas de refus car Netflix va bientôt perdre les séries Marvel, autant grossir son catalogue avec du contenu de qualité.

Star Trek Discovery

Description :
Pour cette seconde saison, les héros feront la rencontre du capitaine Pike, le capitaine de l’Enterprise, tandis que Burnham se lancera à la recherche de son frère porté disparu, Mr. Spock…

Après une première saison qui a tranché dans les concepts de Star Trek anté-Kirk, cette seconde saison (pour le moment) se situe plus dans la lignée d’un scénario « Straktrekien » si l’on peut dire. Si le premier épisode m’a un peu surpris, avec l’arrivée de l’Enterprise et du capitaine Pike, avec la déception de voir le vaisseau emblématique de la flotte spatiale partir aux docks pour réparation, on se glisse facilement dans le flux des épisodes.

Le seul hic, comme toutes séries qui arrivent après les précédents mais se passant avant les plus évoluées, on se retrouve avec un décalage intriguant de technologies qui normalement ne devrait pas être présente. Mais bon, on pourra toujours se dire qu’il y a des oublies quelque part de la part des ingénieurs de la Fédération. 😉

Sex Education

Description :
La rebelle Maeve entraîne Otis, un ado vierge mais doté d’une mère sexologue, dans la création d’une cellule de thérapie sexuelle clandestine au sein de leur lycée…

C’est l’une des série du moment sur le SVOD. Les personnages sont attachants, l’histoire est drôle, c’est fluide, il n’y a pas de moment latent. Les situations sont pertinentes. Même si les sujets sont classiques et parfois vus, vus et revus (sexualité, rapport parents/enfants, harcèlement, homosexualité, …) la manière de les aborder est intéressante et bardés d’humour et de sérieux à la fois.

The Good Place

Description :
Après avoir été percutée et tuée par un semi-remorque, Eleanor se réveille dans ce qui semble être la vie après la mort. Lorsque Michael, l’Architecte des lieux, lui apprend qu’elle est au « Bon endroit » compte tenu ses bonnes actions, elle réalise qu’elle a été confondue avec quelqu’un d’autre. L’arrivée d’Eleanor pourrait bien mettre en péril l’équilibre de ce monde où personne ne jure ou ne boit de l’alcool à outrance. La jeune femme va devoir travailler sur elle-même afin de devenir une meilleure personne si elle souhaite conserver sa place dans l’au-delà. Bien entendu, elle sera épaulée par de nouvelles connaissances à l’instar de Chidi, son « âme soeur » qui voit toujours le bon côté des gens, ses voisins un peu trop parfaits Tahani et Jianyu, et enfin Janet, véritable source de savoir ambulante…

Une autre série rafraîchissante et humoristique. C’est assez délire et très attractif. Les personnages sont atypiques et originaux. Si parfois il y a des blanc, les rebondissements permettent de reprendre la lecture assez facilement. Pour les plus septiques je conseille de patienter quelques épisodes pour vraiment prendre la température de cette série. Par contre, il serait intéressant de voir la version inverse, en Enfer, afin de constater si c’est aussi horrible que cela… ;-D

Norsemen

Description :
Norsemen est une série télévisée comique norvégienne. Elle met en scène un groupe de Viking vivant dans le village de Norheim vers l’an 790. Elle est d’abord sortie en Norvège en octobre 2016 sur la chaîne NRK1 sous le titre Vikingane (les Vikings). Cette série est écrite et réalisée par Jon Iver Helgaker et Jonas Torgersen.

Cette série est poilante au possible. Avec un petit air de Monty Python ‘Sacré Graal) et bourré d’anachronismes, cette série décape vraiment nos idées sur les Vikings. Si le sang et le sexe (soft) est présent, les discussions philosophiques aussi, avec des résolutions parfois très surprenantes. lol
Même si c’est assez décalé, il parait que la série respecte tout de même les fondamentaux de la vie des vikings à cette époques. Comme quoi on peut arriver à faire un bon mélange entre histoire et humour.
Par contre c’est en VO sous-titré, pour ceux qui n’aime pas la langue de Shakespeare, pas le choix.

Ash Evil Dead

Description :
Ash Williams se tenait à l’écart du monde mais quand des démons, les Deadites, menacent l’humanité, il reprend du service, lui et sa tronçonneuse.
Ash face à sa fille dans la bande-annonce d’Ash vs Evil Dead saison 3.

La saison 3 (et dernière saison) arrive sur Netflix en février prochain. Cette ultime saison clôturera peut-être un peu tôt les trépignantes aventures d’Ash et ses amis contre les forces du mal. Les 10 épisodes se regardent facilement dans un delirium complet de gore et de sang. Drôle, fun, décalé dans ce genre de série, elle n’a néanmoins pas assez séduite les fans de la franchise pour une 4ème saison.
De loin la meilleure pour les fans, Ash rencontre enfin sa fille et doit continuer à jouer son rôle du saveur de l’humanité (hum, hum, …). Si Ash n’est pas un super-héros, il représente bien le nzae qui peut tout de même réussir à coup de tronçonneuse, de fusil à pompe et d’humour.

Overlord (Ōbārōdo)

Descrption :
2138. « Yggdrasil », le plus célèbre MMORPG au monde est sur le point de fermer. Momonga, jeune geek, attend patiemment l’arrêt du jeu. Cependant, l’heure de fermeture passée, Momonga ne se déconnecte pas et constate que les personnages non jouables se retrouvent peu à peu dotés d’une conscience… Un nouveau monde est sur le point de faire son apparition.

Cet animé du genre ISEKAI (très en vogue en 2018 et encore plus prometteur en 2019), est un franc succès en animation. Le héros, coincé dans un jeu vidéo (comme SAO), garde l’apparence de son avatar de roi squelette aux pouvoirs hyper-puissants. Il ne sait pas pourquoi il est resté dans le jeu, nous non plus par ailleurs ni comment en sortir. Donc l’histoire se passe dans ce monde virtuel devenue réalité pour lui avec des différences de plus en plus visibles. Il est intéressant de suivre les pensées du vrai joueur et l’apparence qu’il doit donner en face des « gens » du monde dans lequel il vit maintenant. Pas toujours facile de faire la part des choses et d’admettre que tout cela serait « vrai ».

Parasite / Parasyte

Descrption :
Des sphères abritant des parasites arrivent sur terre et menacent l’humanité. L’histoire nous entraîne au coté de Shinichi, un lycéen qui possède un parasite à son bras droit.

Les parasites sont venus sur Terre pour prendre la place des hommes, c’est ce que l’on peut rapidement penser, en « bouffant » leur hôte. Mais le héros, dans un sursaut de lucidité, à réussi à empêcher le parasite qui s’est infiltré dans son bras, d’atteindre son cerveau. Celui-ci a donc pris (remplacé) son bras et peut communiqué avec lui de manière autonome…
Cette série est très addictive et change un peu de qui peut se produire dans le genre. Si elle reste un peu gore, elle est néanmoins plus soft que Tokyo Ghoul à mon sens.
Adaptée récemment d’un vieux manga, si Netflix ne l’avait pas mis au grand jour, nous aurions pu louper cette pépite de l’animation japonaise.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 comment

  1. Pingback: Amazon sauve la série THE EXPANSE pour une saison 4 !