En France, la détention d’armes fait l’objet d’une règlementation très stricte. En fonction de leur catégories, les armes en France sont soumis à différents régimes. Mais en général, il ne vous ai pas autorisé d’en posséder une. Mais en cas de danger alors, quelle arme peut-on avoir sur soi dans la rue ? C’est ce que nous allons voir dans cet article partenaire.

Quelle arme peut-on posséder ? Et pourquoi ?

Quel arme de défense peut-on posséder sur soi ou à la maison ? Il en existe deux types : de contact et à distance.

Un peu de règlementation

En cas de contrôle de sécurité, sans motif légitime de port d’arme, vous pouvez risquer gros. Mais attention vous ne serez pas forcément en tort. En effet, les autorités tiennent aussi compte du lieu, du contexte, du motif, des circonstances et du point de vue de l’agent en fonction avant de vous envoyer en prison.

En cas de non-respect de la réglementation en matière de possession d’arme, vous pouvez risquer entre 750€ et 15 000€ d’amande et entre 1 et 2 ans de prison.

Quelles armes sont-elles en vente libre ?

Les armes blanches (classées en 6ème catégorie) et les armes de collection sont en vente libre. Attention, une arme de collection doit au moins être datée d’avant 1870 ! N’oublions pas les armes de chasses (avec permis de chasse en vigueur).

Rappelons que toutes ventes d’armes est interdite aux mineurs.

Quelles sont les armes de défense autorisées ?

Les armes de défenses sont des plus appropriées pour assurer sa sécurité ou celle de nos proches. Elles ne doivent pas être létales et ce déclinent en différents modèles accessible à la ventre libre : répliques vierges, pistolets avec balles en caoutchouc, bombe lacrymogène et autres aérosols, matraque, bâton, poing américain ou électrique, …

Généralement, les armes de défenses appartiennent à la catégorie D.

Mais les pistolets à gomme et à balles en caoutchouc appartiennent à la catégorie C. Pour en acquérir une, des pièces justificatives doivent être fournies lors de l’achat.

Attention, dans tous les cas, les armes défensives sont à utiliser avec d’extrêmes précautions. Même si elle ne sont pas létales, un accident et vite arrivé et peu causer des dommages irréversibles.

Sans un coaching approprié, il est malheureusement possible que se soit le détenteur de l’arme de défense qui se fasse plus mal que l’attaquant.

Mais attention, même si l’achat d’arme de défense est autorisée en France, leur port et leur transport sont strictement interdit sauf motif légitime. Comme précisé plus haut, le motif légitime est laissé à la discrétion des forces de l’ordre, du contexte et du lieu.

Crédit image : pexels.com

Envoi
User Review
0 (0 votes)

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles