buzzoole code

Savoir imposer ses choix (quand on a 6 ans)

tshirt-captain-america

Au retour de l’école dans la voiture l’autre jour Mr Grand est quasi en larme (il est très émotif), on lui a sorti que son T-Shirt Mario faisait “bébé” ! Encore un tas de camarades de classes qui aiment faire mal avec des mots, c’est fastidieux, je pensais qu’avec le temps ça se serait arrangé (mauvais souvenirs d’enfance) mais non, enfin passons.

Donc pour lui Exit tous ses t-shirt Licence offerts à des fêtes ou en promo à Kiabi (4€), bref, malgré les discussions il est ferme sur sa décision (pour le moment hein, je retenterais plus tard).

Le seul petit hic, Mr Moyen a entendu cela et a pris autant pour lui. Car le soir-même, en préparant ses affaires pour le lendemain (quel gain de temps), Mr Moyen me sort :

“Non, je ne peux pas porter mon T-Shirt Spiderman, on va se moquer de moi !

Les mots qui marquent !

Pour se rendre intéressant, certains enfants peuvent toucher la corde sensible des autres. Leurs mots ont le poids que des coups porteraient autant. Que pense l’enfant après de telles remarques ? On me trouve moche ? Mes habits ne sont pas beaux ? Je ne suis pas à la mode ? On va m’éviter ? Mes parents m’obligent à porter “ça” et pourtant…. je les aime bien moi ?

Car oui, j’ai demandé à Mr Moyen si ça lui plaisait de porter ses quelques T-Shirt Spiderman, Les Mondes de Raphl, Mario (aussi lol), ou encore Captain America. Ben oui tiens ! C’est un accro des super-héros, Disney et Star Wars. Entre la housse de couette Planes, la veilleuse Spiderman, les Stickers du même nom, les jouets Avengers et Star Wars et j’en passe (salut Jean), il nage dans son petit monde d’enfant peuplé de rêves et de héros bien à lui.

Alors pourquoi serait-il privé de ce qu’il aime par la faute des mots ?

Ne pas prendre pour soi les mots des autres et s’aimer soi-même

Facile à dire, mais… avec un peu d’aide, on peut y arriver avec par exemple les “4accords Toltèques” et j’aime particulièrement celui-ci :

N’en faites jamais une affaire personnelle

Je lui ai fait par de mon expérience personnelle car moi aussi je porte des T-Shirts de super-héros (si, si, je suis un grand enfant), et j’ai un super chapeau australien en cuir. Pendant longtemps, je n’ai pas osé le porter au boulot, pourquoi ? Idem, la peur de ce que pourrait dire les autres, c’est con hein ? Mais un jour je me suis dit “Ce chapeau me plait à moi, pourquoi est-ce que je ne le porterais pas pour me rendre au boulot ?”.

La première fois coups d’oeil en coin et quelques quolibets amusants. Le lendemain j’ai eu le droit à la musique de Texas Ranger mais aussi d’Indiana Jones, Idem pour mes T-Shirt. Maintenant lorsque j’oublie mon chapeau à la maison on me dit “T’as pas ton chapeau ce jour ? “ ou alors “Demain tu met quel super-héros ?”, voire “t’es classe en chemise, ça te change”.

J’ai raconté tout ça à Mr Moyen (et je tente à Mr Grand qui est plus réfractaire). Et je lui ai demandé :

“Et toi, tu aimes porté tes vêtements ?

Il m’a répondu que oui, hein ! Et j’ai ajouté :

“Alors pourquoi refuser de les mettre parce que les autres ne les aiment pas ? C’est ton choix pas les leurs ! Ce sont tes goûts pas les leurs…

Après quelques instants, vous savez ce qu’il a fait ? Il s’est levé de son lit, est venu me faire un câlin et s’est empressé de prendre son T-Shirt “Ralph la Casse” pour le mettre sur son bureau pour le lendemain. Depuis, je ne l’ai plus entendu parler de ce soucis et il prote fièrement ses affaires, son chapeau (de chez Kiabi) aussi avec Papa dehors (et même que la Boulangère à dit qu’on était beau tous les deux), etc. Bien entendu on fait attention à ce que ses tenues soient correctes tout de même quitte à dealer ou faire des compromis.

Par contre pour Mr Grand c’est autre chose, il est tellement sensible malgré sa taille, qu’on le prend trop souvent pour ce qu’il n’est pas. Loin d’être un ado (9 ans seulement mais quand même), les remarques qu’on lui prêtent le touche énormément, il faut que je trouve une autre approche pour lui donner plus confiance en lui sur ce sujet et bien d’autres.

Petit Bonus

Pour vous sentir mieux et changer votre propre regard vis-à-vis des autres et le monde qui vous entoure

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=x4PAX9oNo_w[/youtube]

 

 

Tous les jeudis (ou presque), ça causera « éducation » sur WonderMômes, c’est ma participation à son rendez-vous !

les jeudis éducation de Wondermômes

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

13 comments

  1. Pingback: Savoir imposer ses choix (quand on a 6 ans) | L...

  2. jeux de sport

    j’aime beaucoup tous ces informations pour savoir imposer ses choix on 6 ans .
    c’est un excellent article.
    merci pour le partage .

  3. Carine Mamjoza

    Ce n’est pas facile de vouloir cultiver sa personnalité et sa différence quand on est un enfant… Mon Grand de 6 ans se moque royalement de ce que les autres pense de sa tenue vestimentaire – il n’est pas vraiment accro aux super-héros mais il préfère plutôt les vêtements aux couleurs vives et bien bariolés… je dois même le tempérer un peu par moment pour qu’il n’ait pas l’air d’un clown !
    Mon Petit de 4 ans est plus sensible aux remarques des autres. Il avait un t-shirt violet grisé avec une dépanneuse qu’il aimait bien porter, mais un jour un enfant lui a fait la remarque que le violet, c’est pour les filles :-/ Idem pour les sandales rouges, pourtant sa couleur préférée…
    J’espère qu’au collège ils sauront affirmer leur personnalité et leurs goûts plutôt que de suivre le troupeau !

  4. Si ceux sont les mots qui le dérangent, le souvenir de ces mots dans sa tête, il est possible d’atténuer ce sentiment en lui faisant transformer la façon dont il se souvient de ces mots. Lui demander comment sont ces phrases dans sa tête?.. plutôt fortes? aiguës? graves? où dans l’espace? devant lui?… etc… et d’en changer une des caractéristiques: par exemple les entendre très rapidement ou au contraire au ralenti…. je détaille la méthode pour traiter la douleur sur le blog des supers-parents, mais ça marche aussi pour une “douleur psychologique”

  5. Pingback: Remplacer une punition par un jeu, et pourquoi pas?Drôle de Maman

  6. Pingback: Leur donner l'amour des livres - WondermomesWondermomes

  7. Bonsoir
    Que les enfants peuvent être dur entre eux :(

    • Et parfois les adultes ne comprennent pas les enfants, je ne rentrerais pas dans les détails, mais leur manque d’écoute et de compréhension peuvent aussi faire autant de mal voire plus, le pouvoir des mots est immense !

  8. Pingback: Les garçons ont l'art de ne pas aimer le shopping, les filles si ! -