En farfouillant sur les vieux forums d’Internet, je suis tombé sur plusieurs discussions tombées dans l’oubli d’un dizième chevron lié à la porte des étoiles !

  • Mais non, t’es fou, il n’y a jamais eu de 10 ème chevron sur la porte des étoiles !

En effet, que se soit sur SG-1, SGA, SGU ou même le film de 1994, personne ne parle “ouvertement” d’un 10ème chevron. Mais, mais mais…

Il y a bien 10 chevrons sur le Destinée (Stargate Universe)

Certains avancent que le chevron au sol du Destinée (Destiny) pourrait bien être ce fameux chevron 10 !

Pour la plupart, ce n’est qu’un simple “plus” visuel de la part des designer pour meubler la salle d’embarquement. D’autres qu’il ne s’agit que d’un témoin “lumineux” lors de l’activation de la porte.

Mais en 2010, le fameux site STARGATE FUSION postait une page parlant de ce fameux 10ème chevron (au sol), sans rentrer dans les détails. Page 404 depuis pas mal d’année, j’ai retrouvé l’original sur web.archive : https://web.archive.org/web/20101127201330/http://www.stargate-fusion.com/universe/glyphes/

Info ou Intox ? Méconnaissance du sujet à l’époque ou argument sans fondement ?

Le non renouvellement de la série SGU ne peut nous apporter de réponse à cet élément. Peut-être que dans l’une des 3 autres saisons (il y en a avait 5 de prévu), les créateurs de la série en aurait parlé, mais on ne le saura jamais.

A ce jour, même dans les comics officiels (jamais traduits en France) racontant ce qui se passe “après” la fin de la saison 2, je n’ai rien vu qui en fait allusion.

Mais à quoi servent les chevrons ?

Il est intéressant de rappeler le rôle des chevrons par rapport au nombre utilisé, quelque soit la porte (différente en fonction des séries).

Le but d’une porte des étoiles et de pouvoir voyager rapidement entre 2 points de l’espace (et même le temps) à travers un trou de ver. Ce transfert est possible en décomposant la matière dont est constitué voyageur (et son matériel) au niveau subatomique. Le flux est ensuite envoyé à travers le vortex jusqu’à destination.

Pour se faire il suffit de composer une “adresse” sur un DHD/Dial Home Device (quelque soit sa forme) et d’attendre l’ouverture du vortex.

Les destinations des portes dans une même Galaxie ne demandent une adresse que de 7 chevrons.

Le 8ème chevron est nécessaire pour une adresse établissant un lien vers une autre galaxie (Ex: Voie Lactée / Pégase). L’énergie nécessaire pour ouvrir le vortex est plus grande, il faut donc au minimum un E2PZ ou équivalent.

Le 9ème chevron quand à lui est utilisé pour atteindre un point encore plus éloigné dans l’univers. Et la seule source d’énergie connue à ce jour pour l’utilisé, c’est de se brancher directement sur le noyau d’une planète de type Icare, noyau composé exclusivement de naquadria. Théoriquement, il serait possible d’utiliser l’énergie collectée par le Destinée à partir d’une étoile. Mais l’état de délabrement du vaisseau n’a pas permis son utilisation sans de lourds dommages ou pire encore…

Quelle est l’ordre d’apparition des portes des étoiles ?

Cela pourrait apporter un élément intéressant pour la suite de cette théorie.

Les portes les plus anciennes construites par les Anciens/Lantiens sont de type “Destiny”. D’ailleurs dans la série celui-ci rencontre même un vaisseau automatique créateur/poseur de portes.

Viennent ensuite celles de SG-1, comme on la retrouve sur Terre ou dans notre Galaxie de la Voie Lactée (même si on en retrouve dans la galaxie d’Ida).

Enfin, celles de la Galaxie de Pégase ont vu le jour en dernier. L’anneau n’est plus rotatif et normalement on ne peut donc plus modifier manuellement ce type de porte.

Ce fameux chevron 10 (au sol) ne se retrouve pas sur les deux autres types de porte. Pourquoi ? Simple élément de déco comme annoncé plus haut ou utilité perdue dans le temps ?

Et ce fameux chevron 10 alors ?

Si rien n’indique une autre utilisation qu’un témoin d’ouverture de vortex, pourtant il se pourrait que ce chevron ai une autre utilisation.

Théorie 1 : sélection d’une “autre” porte sur une même planète.

On le sait, lorsqu’il y a présence de deux portes des étoiles sur la même planète (comme sur Terre à un moment donné), l’une des deux prend le dessus sur l’autre. Ce 10ème chevron pourrait donc servir pour activer le vortex sur telle ou telle porte.
Question : dans quel but mettre deux portes (ou plus) des étoiles sur une même planète ? Surtout que l’implantation des portes se faisait de manière automatique à ce que l’on sait…

Théorie 2 : voyage d’un vaisseau à l’autre

Le chevron au sol serait le point d’origine du Destinée et de tous les vaisseaux de son calibre (voire de cette galaxie lointaine). Il pourrait alors servir pour voyager d’un vaisseau en mouvement à un autre vaisseau possédant aussi ce chevron. Sauf que sans l’épisode Rush, le vaisseau se connecte à son double temporel avec une simple connexion… Mais la distance entre les deux vaisseaux est si faible qu’une simple adresse suffit pour s’y rendre.

Théorie 3 : un élément renvoyant vers la terre

A l’instar du cristal de contrôle présent dans la Porte de la cité d’Atlantis, ce dixième chevron pourrait servir comme référence pour retourner sur Terre. Mais dans ce cas pourquoi n’aurait-il pas été utilisé dans la série ? Les occupants du Destinée n’en connaissait-il pas le sens ? Ou l’aurait-il découvert plus tard ? Quelle puissance aurait-il fallu pour l’utiliser dans ce cas ?
Théorie qui n’a pas vraiment de sens en fait, car la combinaison des neufs symboles trouvés sur Terre renvoie déjà sur le Destinée. Et dans un des épisodes de la série, l’équipage trouve une autre séquence à 9 chevrons renvoyant supposément vers la Terre depuis le vaisseau…

A savoir aussi que la porte de type Destinée n’est pas du même type que celles de SG-1 et SGA. Cette porte est constituée d’un seul anneau tournant sur lui-même posée sur un socle. Il n’y a pas de DHD sur les planètes où elles ont été posé. Il faut obligatoirement posséder un DHD portatif pour pouvoir les utiliser depuis le sol. De plus, leur portée est plutôt limitée (comparée aux autres), ce qui oblige les voyageurs à traverser plusieurs portes d’affilées pour arriver à la destination voulue.

Et vous ? Pensez-vous que ce “10ème chevron” a vraiment un sens ? Element décoratif pur ou lanque de temps pour explorer son utilité ?

Partagez cet article sur :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 comments

  1. Pingback: Stargate : Kurt Russell de retour dans la franchise ?

  2. Mav473

    Petite pensée personnelle, nous savons qu’il y a 39 symboles sur les portes, ce qui signifie donc qu’il y en a 38 qui servent à la destination et 1 seul, qui est changeant à chaque portes, nous en déduisons qu’il ne peut qu’être changeant, sinon il n’existerait que 39 points d’origines, il est donc changeant, comme confirmé dans le retour d’Abydos.

    Maintenant que l’on sait que le 8 ème est changeant, comment est utilisé le 9 ème chevron? est-il changeant lui aussi ? Il faudrait se décider, est-il est déjà sur la porte d’origine et c’est un “Code”?
    Il n’y a donc que 39 destinations lointaines possibles, en réutilisant le 9 ème parmi les 8 déjà saisis.
    Sinon il serait changeant, et il faudrait changer du coup le 38ème symbole.

    • Houlà tu m’embrouilles avec tous ces calculs… Mais en fin de compte cela sera toujours les scénaristes qui auront raison:-D