Dans une jolie boite blanche on découvre le jeu Compagnons de Gigamic. Les cartes sont illustrées avec soin et très détaillées. L’univers général est très sympa et les règles à étudier avec minutie. Point de figurine et de plateau de jeu, ici on ne trouve que des cartes qui se suffisent à elle-même.

Descriptif du jeu Compagnons de GIGAMIC

La peste noire a fait de nombreuses victimes et les survivants venus de tous horizons se tournent maintenant vers l’avenir et se rassemblent pour bâtir de nouvelles communautés. Chaque joueur est chargé de peupler un nouveau village dans le but de devenir le plus prospère.

Le jeu s’articule autour d’un chemin central de cartes. Lors de la phase de recrutement, les joueurs prennent en main un nombre de cartes villageois qui dépend de la quantité de nourriture produite par leur village. Cette étape est suivie par une phase de placement dans laquelle les cartes peuvent être jouées dans leur village, en fonction du nombre de constructeurs qui y vivent. Les cartes sont jouées en respectant une chaîne de production, à commencer par les cartes produisant des ressources de base, qui pourront prendre en charge des chaînes de travailleurs liés à ces ressources.

A savoir, le jeu propose un mode solo où un village isolé s’efforce de prospérer malgré la redoutable comtesse et ses machinations diaboliques.

  • Auteur : Haakon Gaarder
  • Illustrateur : Haakon Gaarder
  • Contenu : – 175 cartes – 137 pièces – Règle du jeu
  • Format boite : H17,7xL12x7xP3,6
  • Télécharger la règle du jeu
  • Nombre minimum de joueurs : 1
  • Nombre maximum de joueurs : 5
  • Durée minimum de jeu : 45
  • Âge minimum : 10
  • Règles du jeu

Le jeu paraît simple mais il faut au moins 1 à 3 parties pour se familiariser avec les cartes, les métiers, les tactiques et les prises de risques. En effet, souvent les villageois doivent travailler ensemble, un menuiser ne pourra pas travailler sans le bûcheron par exemple, et le forgeron aura besoin du mineur. Forcément, chaque exploitant de ressource sera convoité par tout le monde afin de pouvoir créer le village le plus prospère possible.

La recherche des meilleures combinaisons est l’une des clés de ce jeu et de fil en aiguille le joueur peuple son village en tentant de le faire prospérer au maximum. C’est assez plaisant et tactique à la fois, même si une part de hasard s’invite rapidement et qui peut mettre à mal votre stratégie de victoire. A force des parties, on ne joue plus seul dans son coin, les interactions peuvent devenir plus tactiques car il faut voir aussi ce que font les autres pour agir en conséquence.

Le petit plus, la découverte de métiers oubliés (cirier, litier, abatteur, haveur, faneur, maquignon, …) qui donne une autre dimension à un jeu très captivant, comme tous ceux de Gigamic.

Le petite plus sympa, le mode solo qui permet à un enfant (ou un adulte) de pouvoir jouer pour s’entraîner ou simplement pour passer le temps.

Et comme la boîte est petite, il est facilement transportable pour partir en vacances et éviter les écrans ;-D

{Jeu reçu en test par Gigamic}

Partagez cet article sur :

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.