Floodland, le survival city-builder sur fond de changement climatiques et de conflits sociaux, est désormais disponible à l’achat sur Steam.

Floodland, un city builde post-apocalyptique

Franchement je kiffe le jeu ! J’ai passé quelques soirées bien sympa à jouer à Floodland. Bon j’avoue, j’ai du au moins faire 6 parties avant de prendre mes repères et de comprendre ce qu’il faut faire et ne pas faire pour ne pas être bloqué par un manque de matériaux, pour survivre aux maladies ou ne plus pouvoir évoluer car toutes les ressources humaines étant focalisées sur la collecte de nourriture au dépend de l’évolution technologique.

À propos de Floodland

Partout dans le monde, la montée des eaux s’est accélérée sous l’effet du changement climatique et de l’activité humaine. C’est ainsi qu’une série de catastrophes naturelles poussa l’humanité dans ses derniers retranchements et transforma le monde en une terre qui ne sera plus jamais comme avant.

Un aspect écolo en plus du jeu ?

Dans Floodland, les créateurs du jeu ont mis en avant une terre dévastée en conséquence extrême du réchauffement climatique. Une série d’évènements climatiques ont détruit l’humanité telle qu’on l’a connaît aujourd(hui.

Mais l’aspect écolo s’arrête là ! Floodland n’est pas un jeu moralisateur sur le futur de l’homme s’il ne fait rien. Bon d’accord, on est déjà mal barré, mais quand même…

Un design sympa et intéressant

Question design, le jeu est vraiment sympa. Vous pouvez le voir sur les différents captures du jeu et dans les vidéos plus bas des gamers qui ont testé le jeu.

Le jeu est assez sombre et sobre à la fois. Après tout ce n’est pas un monde de paillettes et de licornes. Même si le budget du studio graphique fut assez limité, le rendu final est franchement à la hauteur du jeu. Ce n’est pas LE jeu de l’année, mais pour le prix, il fait son job.

A lire aussi :  {Test/audible} J’aime le sexe, mais je préfère les pizzas de Thomas Raphaël

Floodland : le gameplay

Une fois que vous aurez installé le jeu, puis visionné l’introduction, vous aurez la charge de faire évoluer une communauté dans un monde noyé par les eaux dans un décor post-apocalyptique.

Point de zombie ou de monstreux affreux, bien que, le plus urgent ici, c’est de survivre et de se développer.

Au début du jeu, on a le choix entre 3 clans. Lisez bien leur caractéristiques, car chacun possède des atouts pour vous aider à démarrer.

Retranchés dans les marécages d’une ville engloutie par les eaux, vous dirigez ainsi un petit groupe de nomades, afin de reconstruire et de faire émerger un nouveau monde.

Outre la collecte de ressource, il est de bon ton d’explorer toujours plus loin son environnement. Mais force est de constater que vous serez rapidement bloqués si vous ne développez pas l’arbre des technologies.

Mais c’est là que vos décisions et vos choix baliseront le futur de votre communauté. Même si le tutoriel vous propse (demande même) d’acheter telle ou telle compétence, il n’est pas obligatoire de le faire à la minute même. Assurez-vous d’avoir assez de ressource pour survivre avant de développer (et de perdre des points de compétences inutilement) les autres branches de votre évolution. Et oui, il y aura des choix à faire ! N’hésitez pas à vous faire les dents sur une ou deux partie, puis de recommencer sur de bonnes bases.

Mais outre cela, vous devrez développez votre communauté en incluant de nouveaux clans, en gérant votre pupularité, la politique, les relations parfois houleuses entre les différents membres de votre communauté, en répondant à des choix proposés par certains, etc.

A lire aussi :  Robert Downey Jr adaptera et jouera dans The Sympathizer sur HBO

La question est de savoir : Comment allez-vous gérer votre clan ? Allez-vous unir les restes de l’humanité ou allez-vous choisir la division et l’isolement ? Dans tous les cas, vous façonnerez la société de demain.

Floodland, tests en vidéo

Retrouvez ci-dessous quelques tests de célèbres youtubeurs gaming :

Floodland – Gameplay Trailer
The first official gameplay trailer for Floodland – a society survival game set in a world destroyed by climate change. Explore, scavenge and build a city to unite the clans. Conflicting cultures and limited resources mean you need to make tough choices; have you got what it takes to lead your people into a new era of humanity?

The World is flooded, we must rebuild… Floodland!
Floodland is a post apocalyptic water world survival colony city building simulator game, set in the future where climate change flooded the Earth, we must rebuild and engineer the perfect civilization!

Un city-builder ORIGINAL (c’est pas si fréquent) // FLOODLAND ép 01 gameplay fr
Floodland est un jeu de construction de ville post-apocalyptique qui vous propose de restaurer la civilisation après l’Incident. On se développe pour explorer la carte, rassembler des clans aux idéologies différentes.

Pour conclure

Floddland est une belle nouveauté qui devient vitre penant. C’est une bonne surprise pour un studio au budget limité. C’est un jeu écolo intéressant proposant même plusieurs niveaux de difficulté pour pimenter les accros de ce build city.

Néanmoins, on peut rapidement être frustré en étant bloqué par de mauvais choix.

Pour conclure, Floodland propose une bonne expérience de jeu avec un graphisme sympa et intéressant. Le jeu possède de bons arguments de vente et trouvera place sans contexte dans un public gamer aimant la gestion de survie.

Le jeu est maintenant disponible à l’achat sur Steam au prix de 29,99€

{jeu reçu en test}

Envoi
User Review
5 (1 vote)

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles