Ce n’est pas un secret, les hommes ont une place de choix dans le secteur de la mode. Ils sont les fondateurs de la haute couture. Ils continuent d’animer les scènes de la mode par leurs créativités de plus en plus impressionnantes. Les emblèmes de la mode comme Christian Dior, yves saint laurent, Cristobal Balenciaga, etc., ont dû cacher pendant longtemps leurs orientations sexuelles. Aujourd’hui les tendances ont évoluées.

De plus en plus de créateurs expriment sans complexe leur fierté LGBTQ+ à travers des créations. Ils bouleversent complètement les normes relatives au genre. Découvrez dans cet article invité, une sélection de cinq créateurs de mode qui ont influencé la mode masculine moderne.

 1- Glenn Martens

Né en 1983, Glenn Martens est un styliste Belge. Il est diplômé de l’Académie Royale des Beaux Arts d’Anvers, où il finit major de sa promotion. Très plébiscité dans le monde de la mode masculine, le jeune créateur a su s’imposer par l’inspiration ingénieuse que l’on découvre à travers ses créations.

Ayant entamé sa carrière comme créateur junior chez Jean Paul Gaultier, juste après ses études, il lance parallèlement sa propre ligne en 2012.

créateur est aussi un militant de la communauté LGBTQ+.

C’est en 2014 qu’il rejoint la maison Y/Project spécialisée dans la mode masculine. Alors qu’il avait en charge la direction artistique de la maison, Glenn Martens. Il n’a pas tardé à bouleverser les normes en place. Reconnu pour son anticonformisme, il présentera plutôt des collections unisexes. En effet, le jeune créateur est contre la binarité et entend briser les codes vestimentaires longtemps prônés sur les scènes de la mode.

En 2017, il remporte le prix LVMH. Puis un second prix de l’ANDAM, d’une valeur de 150 000 euros, avec ses collections pour Y/Project. Il rejoint dès lors le Top 500 des personnalités les plus influentes de The Business of Fashion, dans laquelle il figure toujours.

En octobre 2020, il fait son entrée chez Diesel en tant que directeur créatif et présente sa première collection pour la maison en juin 2021.

Il a signé la collection printemps-été 2022 pour Jean Paul Gaultier haute couture qui à ébloui la scène de la mode par sa créativité magistrale à l’antipode de la norme.

2- Demna Gvasalia

Demna Gvasalia est ce designer qui par son génie artistique a fait souffler un nouveau vent sur la maison Balenciaga. Diplômé de l’Académie royale des beaux-arts d’Anvers en mode masculine, il commence sa carrière avec la Maison Margiela à Paris. Puis Louis Vuitton, avant de lancer sa marque Vetements.

C’est en 2015 avec la collection automne-hiverr 2015-2016 de sa marque, présentée dans un club gay parisien qu’il marquera pour la première fois l’histoire. C’est alors qu’il prend la tête de la maison Balenciaga qu’il a su hisser très haut avec sa grande créativité. Ses créations, inspirées par un style de rue associé à l’esthétique dont il a le secret, connaissent un succès fulgurant chaque saison.

3- Charles Jeffrey Loverboy

D’origine écossaise, le créateur de vêtement Charles Jeffrey propriétaire du label Loverboy est un militant politique de la communauté LGBTQ+. Né en 1990, il a développé depuis le bas âge, une passion pour l’art, le dessin et la mode.

Diplômé de la Central Saint Martins, ses créations sont inspirées de la culture queer des nuits londoniennes des années 80. Son apparition sur la scène de la mode londonienne a été marquée par son défilé de fin d’études en 2015.

Depuis lors, le jeune créateur, nourri par une inspiration des plus florissantes, ne cesse de briser les codes vestimentaires en révélant chaque saison un spectacle unique. Il a complètement redéfini le style homme classique avec ses créations.

En  2017, il remporte le prix du jeune talent émergent des British Fashion Awards.

En collaboration avec Topshop, il crée en 2018 une collection dont les bénéfices ont été reversés à des associations de défense des droits de la communauté LGBTQ+.

Sa collection printemps-été 2022 a été inspirée par les performances ésotériques des tribus et autres chamans.

4- Edward Crutchley

Edward Crutchley est un designer anglais diplômé de la Central Saint Martins. Ces œuvres sont  un parfait mélange de la culture street moderne, dynamique et urbaine. Il a collaboré avec Clare Waight Keller chez Pringle of Scotland avant de se retrouver chez Louis Vuitton homme en tant que consultant où il a rencontré Kim Jones.

Ses créations (Rhum, sodomie et Islington) dévoilées à la Fashion Week de Londres 2022 sont inspirées de la culture gay de Londres du 18ème siècle. Le jeune créateur est aussi un militant de la communauté LGBTQ+.

5- Serhat Isik et Benjamin Alexander Huseb

Serhat Isik et Benjamin Alexander Huseb sont les fondateurs du collectif berlinois GmbH créé en 2016. Diplômé de l’École supérieure des Beaux-Arts de Berlin-Weissensee, Serhat Isik est un designer allemand d’origine turque. Benjamin Alexander Huseby quant à lui est un artiste et photographe qui a collaboré avec plusieurs magazines de renom tels que Dazed & Confused et Purple Magazine.

L’aventure commence pour le duo sous le label GmbH (Gesellschaft mit beschränkter Haftung). Il signifie Sarl en français en 2016. Leurs créations sont inspirées des soirées techno de Berlin avec une touche de modernité.

stylistes qui influencent la mode masculine

C’est d’ailleurs lors de ces soirées dans les clubs techno Berlinois que les deux associés se sont rencontrés. Cette nouvelle génération de créateurs, très inspirée par la culture queer qui se reflète dans leurs différentes collections, a réussi à briser les complexes de genre qui prévalaient dans la sphère de la mode et réécrire l’histoire de la mode masculine.

Ceci est une véritable avancée pour la communauté TGBTQ+. Elle trouve en ces acteurs de la mode, un puissant moyen de s’exprimer et de se faire accepter par la société. La mode vient donc s’ajouter aux nombreuses options dont dispose la communauté pour s’exprimer librement.

Crédit image : pexels.com

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles