Fin de 2016 nous avions décidé que 2017 serait l’année « cuisine« . En moins de 12 mois nous avions planifié la construction d’une pièce en plus à la place de de la cour par une société externe, destruction du sol, pose des murs, du toit, etc. Bref, vous connaissez le topo. Et une fois le tout, pose d’une nouvelle cuisine. Nous avions fait le tour de plusieurs cuisinistes et en fin de compte nous avions retenu Oskab d’une part pour sa proximité de leur showroom mais aussi leur qualité / prix. Vu que mon frère a posé la sienne avec eux, nous avions déjà un retour de visu. Bref, je ne suis pas là pour venter leurs mérites mais raconter ma vie ;-D

Donc la pièce fut construite en janvier 2017 dans une période de gel intense (je ne vous raconte pas les retards) et ensuite il a fallut que je peigne tous les murs et pose le carrelage. Et avec des gants s’il vous plait et des chaussures de travail Engelbert Strauss. En effet, je me suis ouvert l’artère radiale en faisant du carrelage il y a bien des années, juste un éclat qui l’a ouvert aussi bien qu’un fl dans une motte de beurre. A oui, et les lunettes aussi, on ne sait jamais.

Mais si la volonté était là jusqu’aux vacances de printemps… Nous avions fait une grosse pause jusqu’en décembre. Et là tout c’est accéléré. Rendez-vous divers et variés et enfin date finale de la pause de la cuisine, début décembre ! Six jours avant Noël tout était terminé (ou presque). Donc notre deal fut accompli, 1 an pour la cuisine.

En 2018 nous tablons sur la déco. Peinture toujours, pose de papier peint, parquet flottant au premier (si j’ai le temps, ce n’est pas la priorité) et surtout le jardin ! Je dois enduire tous les murs de ce petit 25 m2 (à tout cassé), bêcher le sol (pour la énième année) et surtout trouver un moyen pour empêcher les chats du quartier de pisser et chier dans la pelouse. J’ai déjà essayé un truc à ultrason, de la merde profonde. Les granules qui puent, ça marche 2 jours (et ça pue) et ensuite plus rien. Je cherche encore, si vous avez des astuces qui fonctionnent… Merci d’avance.

Donc priorité au salon cette année, terminer les murs (j’ai juste fait une sous-couche peinture), changer le canapé, les meubles et sous l’inspiration de madame maman, poncer et vitrifier le parque (avant le reste hein). Bref… on n’en a jamais terminé avec une 1930.

Ah oui, j’oubliais, je dois aussi poncer et peindre les vieux meubles de la cuisine en gris s’il vous plait. Pour suivre avec le carrelage et un ton moins sombre que les plans de travail chaîne noirci.

 

Crédit image : https://pixabay.com/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 comments