Je vous l’ai déjà dit, on est motivés, même si la rentrée des classes nous a légèrement douchée suite à une augmentation vivace des rendez-vous sur le calendrier dès le retour des enfants.

Après le nettoyage des chambres des enfants, Madame Maman a aussi vidé une partie de notre chambre de choses dont j’avais oublié l’existence. Elle a une règle : « si on ne se sert pas d’un objet pendant un an, c’est qu’il ne vaut pas la peine d’être gardé ! ». Bien entendu, on ne compte pas les souvenirs indéniablement ancrés dans les « trucs » à garder.

Sous peu, je dois donc contacter les entreprises sélectionnées au printemps dernier afin de pouvoir entamer les travaux.

>> Une pièce en plus, un choix facile

Notre verrière sur cour est en piteux état, accidentée par les intempéries, trop vieille pour que l’assurance accepte de la remplacer, ils nous forcent tout de même à entamer des travaux car en cas d’accident, nous ne serions pas indemnisés (logique hein :).

Les entrepreneurs nous ont précisé qu’il serait aussi cher de créer une nouvelle pièce (un mur, un toit, une porte fenêtre, le reste étant rattaché à l’attenant), que de reposer la même structure en verre sécurisé ! Sinon, il faut passer par un toit en plastique (pour la lumière) et nous passons d’un four (car il fait déjà chaud dessus) à un micro-ondes !

Bon puisqu’il faut dépenser, alors allons-y pour la pièce en plus.

Surtout que le patron nous a fait une belle surprise en nous affirmant qu’on pourrait casser le mur entre les deux pièces, il n’est pas porteur ! De quoi agrandir la pièce comme on voulait le faire depuis longtemps.

Bon on le fera par étape, d’abord l’extension, puis déplacer les radiateurs et l’électricité, et enfin on casse tout !

Si le courage ne nous fait pas défaut (et les sous aussi), on pense que tout sera nickel d’ici l’été prochain.

>> Une nouvelle cuisine à venir

Dans l’état actuel, la cuisine se compose d’une gazinière, d’un lave-vaisselle, d’un évier et d’un seul placard mural.

Le tout dans un esprit de bric et de broc à la déco usée et sale.

On y ajoute 2 petits meubles récupérés ici et là et une plaque posée dessus, faisant office de plan de travail. Le tout formant un étroit couloir menant jusqu’à notre salle de bain. Autant vous dire qu’on se sent non seulement à l’étroit, mais pas forcément motivés pour y cuisiner.

Si tout se passe bien, on double l’espace avec vue sur le jardin en prime (enfin petit le jardin hein).

On ne peut pas encore se projeter sur son ergonomie, cela dépendra des travaux et de l’espace réel qui en résultera en fonction de l’épaisseur des parpaings et du placo utilisé.

Mais on rêve de nouveaux meubles de chaque côté avec un plan de travail digne de ce nom et un îlot mobile au milieu. Une cuisine qui fera baver les autres (ça serait leur tour), ergonomique sans nous coûter les yeux de la tête et avec goût (ça je laisse à ma femme, elle a plus de goût que moi).

Il est aussi prévu de changer le frigo qui se meurt en profitant des offres en électroménager des magasins Extra, pour un réfrigérateur XXL (pour 5 quoi) avec doubles portes ou pourquoi pas à l’américaine (mais sans l’option eau ou glaçon).

>> Mais avant tout ça

Il va falloir se secouer les puces car il y a du boulot. On va tenter de faire des trucs pas nous-mêmes comme le placo ou le carrelage, pourquoi pas casser les murs selon les conseils de l’entreprise. Au moins, ils ne sont pas vaches, au contraire, ce sont eux qui nous on dit « ça, ça ou ça vous pouvez le faire, ça vous fera des économies ».

Sur ce, je m’en vais monter un nouveau meuble dans la chambre de Mr Moyen, Melle Petite est jalouse et désire bouger son lit de place, bref, on n’en aura jamais terminé dans cette maison !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

2 comments

  1. maman est occupée

    Pour la cuisine, un conseil, prenez tout votre temps et n’hésitez pas à poser toutes les questions qui vous trottent dans la tête à votre cuisiniste. Nous, nous avons mis 10 ans avant de nous décider à nous débarrasser de notre cuisine des années 1970s, c’est dire si la réflexion a été longue…

    • oui c’est sur, mais tant qu’on n’a pas les dimensions, on ne peut pas se projeter, une fois la pièce là, cela sera plus facile.