Qui n’a jamais rêvé de disposer d’une salle de cinéma au coeur de son salon ! Adieu les billets de cinéma et les nuisances à répétition des spectateurs qui n’arrivent pas à manger leurs chips en silence !

En réalisant des économies sur l’achat des billets, et également sur le coût des transports, vous pouvez recréer une ambiance bien meilleure et plus cosy que celle de votre cinéma de quartier.

Votre premier défi sera de construire votre Home cinéma sans se ruiner. Et justement, parmi les erreurs les plus courantes dans la mise en place d’un home cinéma, on retrouve l’achat compulsif. Voici donc quelques conseils pour les cinéphiles qui souhaitent concevoir un home cinéma à moindre coût.

1 – N’achetez pas tout d’un coup

Compte tenu de la façon dont les technologies évoluent de nos jours, il faudra que vous puissiez trouver du matériel de pointe qui soit relativement pérenne. Évitez donc d’acheter tous les composants ensemble, voire chez le même fabricant. Ce faisant, vous finirez peut- être par faire des compromis et vous aurez probablement besoin de réaliser des mises à niveau plus tôt que prévu.

Pour éviter de réaliser des upgrades à outrance, faites des recherches sur leur durée de vie, privilégiez les marques qui ne pratiquent pas l’obsolescence programmée, choisissez un matériel de qualité et ne dépensez pas votre argent dans les gadgets.

Quoi qu’il en soit, n’achetez pas tout en même temps. Répartissez vos achats afin que vous puissiez acheter les composants les plus sûrs, offrant le meilleur rapport qualité-prix à chaque étape de la construction de votre home cinéma.

2 – Achetez un bon téléviseur et ne vous souciez pas des OS

Idéalement, vous aurez besoin d’un téléviseur prenant en charge la 4K et la HDR. Bien que la plupart de ces téléviseurs soient intelligents, cela ne pose pas de problèmes si le système d’exploitation ou l’interface ne soient pas à votre goût. Car de toutes les façons, vous allez devoir installer un lecteur Blu-ray ou un centre multimédia. Ces derniers feront tout ce que fait une télévision intelligente, voire en mieux. Privilégiez donc la qualité de l’écran plutôt que l’OS.

Concernant la taille de votre téléviseur, cela reste votre choix. Cela dit, pour disposer d’une configuration home cinéma, vous allez devoir chercher une taille qui fait au moins 55 pouces. Vous pouvez faire encore plus grand si votre budget le permet.

3 – Choisissez le bon projecteur, mais attention aux coûts annexes

Au lieu d’acheter un téléviseur, vous pouvez également utiliser un vidéoprojecteur.

D’ailleurs, beaucoup de cinéphiles préfèrent le vidéoprojecteur au téléviseur. Au niveau des dimensions, la vidéoprojection est imbattable : alors que les dimensions les plus courantes des télévisions vont de 32 jusqu’à 65 pouces, les écrans de projection peuvent aller jusqu’à 3 mètres !
Cela dit, certains projecteurs peuvent vous coûter un peu cher. Si votre projecteur ne dispose pas de rétroéclairage, vous allez devoir acheter du matériel supplémentaire comme des rideaux de protection, et d’autres accessoires comme les écrans de projection.

Par ailleurs, si vous souhaitez disposer de projecteurs avec une résolution 4K et un support HDR, ces derniers peuvent vous coûter plus chers qu’un téléviseur de taille équivalente.

Ainsi, tout dépend du rendu et de la qualité que vous souhaitez avoir.

4 – Envisagez d’utiliser un vieux PC

Si vous disposez d’un vieux PC ou d’un ordinateur portable qui traîne quelque part dans votre grenier, ou si vous connaissez quelqu’un qui en a, vous pouvez l’utiliser pour créer un Media Center. Ce sera le moyen le moins coûteux d’obtenir un excellent home de cinéma à domicile. Vous pouvez ainsi streamer comme vous le souhaitez ou ouvrir votre compte Netflix.

Même si vous devez ajouter quelques éléments, réutiliser votre ancien PC vous coûtera toujours moins cher que si vous optez pour des media center récents, de plus, il constitue une alternative bien plus complète que n’importe quel gadget que vous achetez du commerce.

Plus important encore, un PC reste “customisable”. Vous pouvez ainsi ajouter un lecteur Blu-ray 4K ou une carte son dernier cri. Vous pouvez également mettre à niveau le processeur ou ajouter une carte graphique pour en faire une console de jeu !

5 – Choisissez des enceintes économiques

L’adage “plus c’est gros, mieux c’est!” ne s’applique pas du tout pour les enceintes. Il est davantage question de configuration et de composants que de volume.

Si vous avez un petit salon, une configuration 9.1 est excessive. Selon que vous placerez vos enceintes à l’arrière ou sur les côtés, vous devrez choisir celles qui vous offrent une bonne sortie bipolaire ou dipolaire.

Certes, cela peut sembler un peu technique, mais au bout du compte, vous devez acheter un matériel qui convient à votre salon. Un système home cinéma utilise par défaut une configuration 5.1 (c’est-à-dire cinq enceintes satellites et un subwoofer). Avant d’acheter quoi que ce soit, déterminez l’endroit où vous placerez chaque enceinte,et enfin, réfléchissez sur la disposition des câblages et des autres éléments.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.