Chez nous les bébés, c’est terminé. Mais dans mon entourage proche plus jeune, les naissances arrivent encore. Donner son opinion sur les faire-part de naissance autour d’un repas de famille est toujours sympa, surtout si on est déjà passé par là. C’est ce que nous allons voir dans cet article partenaire.

3 conseils pour choisir le faire-part de naissance idéal

Généralement, les jeunes parents de nos jours ont déjà averti toute la famille, les amis, les collègues et j’en passe de la naissance de leur bébé via les réseaux sociaux, les messageries instantanées, les SMS/MMS voire même en vioso !

Mais la tradition est de mise, après la naissance de bébé, il faut envoyer un faire-part de naissance version papier aux plus proches comme avec Carteland.

Photo ou pas photo ?

Cela dépend de vos goûts, mais aussi de la qualité des photos que vous avez pu faire avec bébé. Lors de la naissance de nos enfants (il y a des années maintenant), nous avions fait passer un photographe à la maternité (en fait c’est lui qui passait de chambre en chambre lol). C’était l’occasion idéale d’avoir une série de photos pros à un prix « pack naissance » intéressant.

Mais vous pouvez aussi choisir de ne pas montrer la bouille de bébé pour des raisons personnelles (maladie, prématurée, choix propre, …).

Si vous choisissez de mettre une photo, vous pouvez opter pour la couleur certes, mais aussi le sépia ou le noir et blanc.

Veillez aussi à l’environnement de la photo (à soigner), des habits qu’il porte (propres et adaptés) et de leurs couleurs.

Format et style

De nos jours, le choix est vaste et si nous devons choisir je ne sais réellement pas quel format je prendrais. Peut-être tout de même un style marque page pour servir tous les jours, plutôt qu’un papier carré qu’on laissera dans un tiroir.

Le format et le style du faire-part déterminera aussi ce que vous allez y écrire. Un faire-part triptyque offrira plus de place pour les textes, qu’un format carte-postale ou marque-page. Vous pouvez aussi suivre les tendances ou les conseils de l’imprimeur avec lequel vous travaillez.

Le format et le style seront aussi déterminants du prix total des faire-part, n’oubliez pas les enveloppes et les timbres dans votre budget.

Essayez et approuvez (ou pas)

Avant de valider le premier faire-part venu. Faites des essais ! La plupart des sites de faire-part comme Carteland permettent de prévisualiser votre commande. Si vous n’êtes pas satisfait du rendu, passez à autre chose. Vous pouvez aussi demander un test papier livré par la poste afin de voir le rendu réel entre vos mains. C’est l’occasion de tester le grammage du papier, la qualité de la photo, la taille réelle du faire-part, etc.

S’il vous convient, tant mieux, passez donc à l’impression de masse. Sinon, et bien vous savez ce que vous avez à faire ? Retour à la case départ. Mais attention à ne pas trop traîner, le faire-part de naissance ne s’envoie pas 3 ans après l’arrivée de bébé ! 😀

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles