Les Français et le vin c’est une longue histoire d’amour. Si la France a été longtemps le premier pays producteur de vin au monde, aujourd’hui il n’est plus que le troisième face à l’Espagne puis la Chine.

Mais l’Europe reste tout de même le premier pays exportateur de vin au Monde. Berceau de la viticulture depuis l’Empire Romain, c’est surtout au Xième siècle que les premiers vins de qualité virent le jour en France même à Bordeaux.

Le vignoble français représente plus de 10% de nos terres cultivées réparties sur 80 départements, dont les plus prestigieuses régions : Bordeaux, Champagne, Bourgogne ! De plus, le vin est le second secteur d’exportation du pays.

Il n’est donc pas étonnant que les Français soient aussi de grands consommateurs de vin. Et pour mieux le garder, les collectionner, il est préférable d’avoir un cellier ou une cave à vin.

A quoi sert un cellier à vin ?

Le cellier à vin a deux fonctions, la conservation et le vieillissement des bouteilles de vin et souvent les deux à la fois.

Le cellier à vin peut se trouver sous la forme d’un meuble massif contenant un volume de bouteilles pouvant aller jusqu’à 500 crus. Un thermostat intégré permet de garder une température moyenne de 14°C. Certains modèles plus couteux sont même compartimentés, permettant de varier les températures avec des thermostats distincts.

Le but étant de faire vieillir le vin dans les meilleures conditions puis de transférer les bouteilles dans une zone de “service” pour dégustation. Avec des températures allant de 10 à 12°C pour certains vins blancs et 16 à 18°C pour certains vins rouges, etc.

Transformer une pièce en cellier ou installer un meuble, dans tous les cas, il faut bien réfléchir avant d’engager des travaux. Un des points à prendre en compte sera le volume de bouteilles à emmagasiner dans vote cellier. Les professionnels suggèrent même de doubler la surface estimée. Car si vous êtes réellement un passionné de vin, celui-ci finira par s’accumuler avec le temps.

Attention, si vous n’avez pas l’intention de stocker du vin, une pièce dont la température ne varie pas (10/12°C) suffira à garder votre ou vos caisses de vin sous le coude pour une consommation courante.

Quel cellier à vin choisir ?

En fonction du lieu et du volume du cellier, les prix pourront vite grimper. Un cellier qui sera mis en évidence, comme dans une salle à manger, devra être joli et avec de belles finitions. Par contre si celui-ci se fait discret comme en sous-sol, il ne sera pas nécessaire de débourser dans la décoration.

Ensuite chacun ses goûts et ses couleurs mais surtout son budget. En effet, inutile d’acheter un cellier à plusieurs milliers d’euros si c’est pour y placer des vins provenant de grandes surfaces…

La plupart des celliers possèdent des tablettes coulissantes, des rayonnages pour garder le vin à plat et un système anti-vibrations. En effet le vin n’aime pas être bougé à outrance. La lie-de-vin pourra se soulever et altérer le vin au final. Un moteur qui fait du bruit et vibre n’est pas très bons pour vos crus. Si votre cellier à vin n’est pas encastrable, la chaleur sera diffusée à l’arrière, comme un réfrigérateur, par contre, si c’est un format encastrable comme un lave-vaisselle, celle-ci sera diffusée à l’avant.

Le vin n’aime pas la lumière. La plupart des celliers ont des portes vitrées, ne le placez donc pas directement aux rayons du soleil.

Cellier ou cave à vin ?

Une cave à vins est un endroit généralement grand où l’on garde de nombreuses bouteilles de vin sur une longue période. L’endroit doit avoir une température et un niveau d’humidité scrupuleusement contrôlé. C’est un endroit souvent réservé aux restaurateurs spécialisés, aux vendeurs de bons crus ou de grands collectionneurs.

Le cellier à vin, de taille plus modeste, peut se trouver sous la forme d’un meuble armoire à vin, comme vu précédemment, ou d’un petit local climatisé adapté pour contenir de nombreux casiers à vin. Il peut servir de garde (entreposage à long terme) comme de service (usage courant). Un cellier de garde a pour but d’être pratique et son aspect ne sera donc pas plutôt épuré. Un cellier de service en comparaison, aura pour but d’être plutôt tape à l’oeil.

Quels meubles pour un cellier à vin ?

Rangements modulables, meubles réfrigérés, étagères de stockages ou de présentation à plateaux fixes ou coulissants, ligne pures, esthétiques, modernes, rustiques ou fait-maison, il n’y a pas de règles définies en matière de look pour un cellier à vin.

Bien entendu, dans tous les cas, il vous faudra suivre les règles de températures et d’humidité relative à la préservation des bouteilles de vin dans des conditions optimales, tout en vous adaptant aux contraintes de votre pièce.

N’oubliez pas non plus la facilité d’entretien des lieux. Ne surchargez pas votre cellier si sa capacité est déjà limite.

Où trouver les crus appropriés ?

Une fois votre choix réalisé, le lieu réservé chez vous, l’installation réalisée, il vous faut maintenant garnir votre cellier à vin de bonnes bouteilles. Se faire livrer ses bouteilles de vin à domicile avec www.bi1cave.fr
est une des solutions.

Mais tout se joue sur votre connaissance en vin.

Lesquels choisir ? Tous dépend de vos goûts en matière de vin mais n’hésitez pas non plus à sortir de votre univers en gouteux de nouveaux produits. Un restaurant spécialisé ou un bar à vins sont des lieux idéaux pour faire connaissance avec de nouveaux crus.

La famille et les amis sont de bon conseil aussi, surtout s’il y a des connaisseurs. Saisissez chaque occasion ou opportunité pour en apprendre plus sur votre passion.

Oubliez les noms pompeux des étiquettes et ne vous faites pas avoir par les termes grand vin, vieille maison, vieille vignes, vieux terroir et j’en passe. Toutes ces notions n’ont aucune valeur réelle dans la classification des vins. Par contre la mention de crus, grands et grands crus classés et beaucoup plus importante. Je ne suis pas un spécialiste sur le sujet, le mieux étant de vous rapprocher d’un sommelier certifié.

Dans tous les cas, une bonne cave ne doit pas se focaliser sur le prix. Les vins a stocker seront souvent plus chers que les vins utiliser dans une consommation courante. Fouinez et cherchez la pépite rare. De petits domaines produisent aujourd’hui d’excellents vins de qualité à des prix plus humbles d’un millésime.

Si vraiment vous n’avez pas le choix, vous pouvez vous tourner vers les caves des hypermarchés. De nos jours les rayonnages croulent sous divers domaines et crus dans un mélange hétéroclite de qualité. En effet, en général ces services de distribution vont plutôt s’approvisionner dans de grands domaines possédant de grandes quantités de bouteilles. Mais il arrive parfois que les têtes de gondoles proposent des vins de niche. Mais si vous ni connaissez rien, cela sera dur des les trouver.

Partagez cet article sur :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.