Le studio polonais CD Projekt fait encore parler de lui et s’en prend encore plein la tête. Après ses déboires lors de la sortie de Cyberpunk 2077, le studio a subit un gros piratage de données début 2021.

Pour rappel, un ransomware est un logiciel pirate malveillant bloquant l’accès aux dossiers et répertoires des PC touchés. Les pirates demandaient une rançon astronomique pour leur rendre leur données (dont des développements de jeux).

CD Projekt a bien entendu refusé de participer à ce chantage. En représailles, les hackeurs ont revendus à des tiers malintentionnées les dites données.

Depuis, le studio a perdu beaucoup de temps pour récupérer ces codes sources ou de les faire disparaitre du Net à l’aide de lois et d’avocats. Ce qui prend du temps, de l’argent et beaucoup d’énergie.

Quand à Cyberpunk 2077, un, méga patch était prévu (surtout pour les consoles anciennes génération) afin de résoudre de nombreux problèmes dans le jeu.

Faute de pouvoir utiliser les ordinateurs impactés par le virus, le studio polonais CD Projekt a donc du reporter la sortie du patch 1.2 de plusieurs semaines sur la date initialement fixée.

Ce nouveau patch tant attendu des joueur promet de peaufiner le jeu à un nouveau niveau de jouabilité, comme promis lors de la compagne de post-lancement. Du nouveau contenu sera aussi mis en ligne régulièrement et ce gratuitement. Mais pour le moment CD Projekt n’annonce aucun calendrier prévisionnel, et on comprend pourquoi.

Partagez cet article sur :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.