…j’ai su que c’était sérieux !

Pourtant cela ne faisait que trois semaines que tes pas avaient franchi le seuil de cette petite maison de courée. Mon premier chez moi, pas très grand mais suffisant pour une personne ou un couple.

Parfois on repasse devant, on la montre aux enfants en leur racontant notre vie là-bas. Elle n’a pas beaucoup changé, nouvelle peinture de façade, nouvelles boiseries aussi. Ce n’est plus la même porte, celle que tu as franchi il y a 14 ans maintenant, mais elle renferme encore sûrement des souvenirs de notre vie d’avant, comme nos travaux et la belle cuisine faites main que j’aurais aimé retrouvé dans notre chez nous actuel…

Ce jour, là, tu étais à contre-jour devant la porte dans cette pièce que tu aimais tant. Et je t’ai proposé les clés de la maison…

21 jours que nous étions ensemble. Un peu comme ces défis américains, 21 jours pour cesser de râler, 21 pour manger sainement, 21 jours pour te dire « reste avec moi pour la vie »… Ce n’était pas ces mots, mais l’intention était peut-être déjà là !

Tu as refusé à ce moment là, avec politesse. Cela faisait si peu de temps. Les débuts, les prémices, ce n’était pas convenable…

Pourtant il n’en a pas fallut beaucoup plus pour qu’un nouveau jeu de clés s’invite dans ton sac, jouxtant l’autre, celui de ta maison familiale. Marque d’une nouvelle propriété ou accès VIP ? Ni l’un, ni l’autre, juste la confiance et une relation qui s’installe.

Aujourd’hui tu es ma femme et la mère de nos trois enfants !

A lire aussi :  Souvenons-nous... la seconde guerre mondiale et la libération du 8 mai 1945 !

Qui aurait pu dire ce jour là, que la jeune créature en robe à fleur serait la femme de ma vie ?
Qui aurait deviné que nous nous marierions quelques années plus tard ? A part peut-être ma mère qui te trouva à son goût dès ta présentation, un peu fortuite, juste comme ça, dans la rue, sans le vouloir. J’aurais préféré y mettre les formes, mais qu’importe.

La vie n’est pas rose tous les jours, on a pleuré, on a crié, on a passé des mauvais moments mais encore plus des bons dans cette maison et dans la notre actuellement.

Ce petit message pour te dire JE T’AIME !
Joyeux 14 ans de vie commune chérie !

Envoi
User Review
( votes)

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles