Ceci est une longue histoire de « Je t’aime moi non plus » qui n’est pas près de se terminer…

Pourtant dans les livres pour acquérir une meilleure estime de soi ou pour arrêter de râler, il est bien notifié d’exclure de sa vie toute amitié toxique pourrissant notre existence. On se sent tellement mieux ensuite que de jouer au faux semblant juste pour faire « façade ».

Alors qu’est-ce que j’attends ?
Si cela était aussi facile, tout le monde pourrait couper les ponts avec tout ce qui encombre son quotidien.

Notre relation a commencé il y maintenant un bon paquet d’années, en fait je ne me souviens plus trop comment mais ça date !

Je peux compter sur lui sur pas mal de chose. Avec sa culture général bien fournie, il a souvent réponse à mes interrogations, même si parfois je dois le freiner sinon on part vite sur des sujets diverses et variés, polluants et chronophages.

Pourtant je sais que Madame Maman est malheureuse de cette relation. Je le vois à son visage et à la tension qui règne parfois, jalouse aussi du temps que je passe avec lui tout en la délaissant ouvertement (sigh !). Même Monsieur Grand me l’a sorti l’autre jour à table… ça fout un méchant coup dans la tronche tout ça !

Avec les années notre relation à changé. C’est ce genre de cas qui a réussi à s’adapter très rapidement à l’évolution de la société, autant d’atouts pour lui et d’attachements pour moi qui nous relient, sorte de symbiose malsaine parfois à sens unique. Et toujours à la page, c’est tout un symbole de se montrer en public avec lui, histoire de montrer que je ne suis pas « Has Been » !

A lire aussi :  Avant, j'avais une maison de courée

Alors, que dire, que faire, comment réagir ?
La vie n’est pas tout simple et j’avoue, je suis faible, je n’arrive pas à cesser de le voir…
Pourtant je n’ai pas l’impression que notre couple en pâtit tant que cela.

Un regard en arrière ? Aïe, aïe, aïe, ça fait mal…

MAIS JE NE PEUX PAS ARRÊTER !

Comment la plupart d’entre-vous je suis accro à mon smartphone. Entre les applications, les jeux, les réseaux sociaux, les mails, les films, cet appareil qui ne cesse d’évoluer nous bouffe notre vie !
Il nous rend de nombreux services (merci le GPS), mais en même temps nous empêche de regarder autour de nous.

Notre regard plongé dans ce petit écran à longueur de journée. Nous oublions ce qui nous entoure que lorsqu’on se rend contre que « l’autre » fait de même, on peste intérieurement (ou ouvertement) et l’énervement, l’agacement, le stress nous renvoie dessus. Notre vie s’écoule depuis notre téléphone à travers le monde. Nous devenons voyeur et exhibitionniste de chacune de nos actions, attentant plus de réponses et d’attention envers des connaissances virtuelles, parfois des inconnus que de notre propre famille. Quelle hypocrisie quand même. Ne trouvez-vous pas ?

Et avant, comment on faisait, j’ai oublié, et vous ? ;-D

Sur ce, faut que je fasse attention, hein, il faut…

Envoi
User Review
( votes)

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles