Bon à part le grand qui entre en 5ème et qui a la même liste que l’an passé à quelques stylos près, les deux derniers loulous nous ont donné avec un grand sourire leur liste de fournitures scolaires pour la rentrée de septembre !

Les vacances approchent et les courses scolaires aussi

Les enfants rêvent déjà de se baigner, de jeter leurs livres et cahiers, de jouer à la console tous les jours, de se coucher tard et se lever tard aussi… Et pour les parents qui gardent les enfants durant 2 mois, se sont les sueurs froides et les courbatures qui se profilent à l’horizon.

Mais ce n’est pas tout, qui dit vacances, dit rentrée scolaire, dit achats des fournitures à l’avance. D’une part pour être tranquille, mais aussi pour étaler les frais car en septembre tombe généralement les grosses factures inconditionnelles.

Le passage de classe étant validé, plus rien ne nous limite à nous préparer donc. D’ici 2 semaines maximums, les rayons des supermarché ventant il y a encore quelques jours les piscines, bouée, jeux de plages et chaises longues laisseront la place aux triples rangées de fournitures scolaires. De quoi mettre un gros coup de cafard avant même de fêter les vacances.

Pour la petite histoire, si vous vous souvenez pour les plus vieux, dans ma jeunesse ce n’est seulement qu’à la mi-août que les supermarchés amassaient cahier, classeurs et feutres, à grands coups de pub en 4×3 pour annoncer la rentrée à venir… Que le monde change !

Et après les achats, il faut encore bosser…

Et une fois les achats terminés, il faut encore recouvrir les livres, trouver les blouses et tabliers (souvent mis en vente fin août), appliquer les étiquettes d’identification pour enfants sur les affaires des plus petits (et parfois sur chaque crayon et feutre, c’est barbant), etc.

Nous pourrons enfin souffler lorsque le sac ou le cartable sera prêt, la liste des fourniture enroulée dans la poignée histoire de RE-vérifier quelques jours avant de reprendre les cours. Et surtout s’adapter en fonction de certaines demandes de dernières minutes des nouveaux profs, des oublis ou modifications de listes de dernières minutes. Et là c’est le pire, devoir retourner en grand-surface les premiers soirs de rentrée scolaire…

Pour les plus malins arrivant au collège, certaines APEL comme chez nous, s’organisent pour prévoir les listes des nouveaux arrivant en sixième. Les parents ne doivent alors simplement que payer pour recevoir le pack complet en début d’années. Trop cool, non ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply