Saints Row est le reboot de la saga éponyme. Neuf ans après le dernier opus (si on ne compte par le spin-off), SR revient pour le plaisir (ou pas) des fans de la franchise et de ceux qui découvrent le jeu. Volition nous ressort donc un nom qui a eu ses heures de gloire, mais que vaut-il aujourd’hui ? Voici mon avis sur le jeu.

Le jeu est sorti avec plusieurs mois de retard, comme cela arrive souvent dans ce secteur du jeu vidéo. Le jeu ne semble pas conquérir tous les cœurs, au contraire. On aime, on n’aime pas, à chacun de se faire son idée.

J’ai testé Saints Row (2022), test sur PC

Personnellement je découvre Saints Row pour le première fois. Je ne peux donc pas comparer avec les autres références de la saga.

L’histoire

Dans ce reboot, le joueur part de zéro afin de découvrir les origines du « gang », dans le monde terrible qu’est l’empire du crime. Vous l’aurez compris, vous incarnez donc un personnage, qui plaque tout pour créer son propre gang, monter les échelons, etc.

Cela tire dans tous les sens, il n’y a vraiment rien de sérieux, on est là pour shooter de partout, rouler comme un dingue, tout en s’amusant. On est loin de l’ambiance de vrais gangsters ou du style plus travaillé de Cyberpunk 2077, mais plutôt dans une bataille d’étudiants skinnés à la Fortnite, plutôt qu’un GTA. D’ailleurs, ce n’est est pas un.

Le Gameplay

Selon la critique, pas de grandes nouveautés avec les premières éditions : même mécanique de jeu, de nombreuses quêtes à réussir, un axe principal à suivre, le tout dans le but d’asseoir votre emprise criminelle. Pas de nouveautés non plus dans les contrôles et le choix des armes.

Le Gameplay est assez facile. Mais d’un autre côté, cet aspect « facile » rebondit bien avec le côté déjanté de Saints Row. On peut voler n’importe quel véhicule, même celui des flics, sans que cela ne pose aucun soucis. On peut faire n’importe quoi, même rater une mission (hormis la mission principale), ce n’est même pas grave.

Il faut en moyenne près de 40h00 pour terminer ce jeu défouloir sans se prendre la tête.

La personnalisation des personnages

De ce côté là, c’est vraiment sympa. On peut faire presque ce qu’on veut. Même si dans Cyberpunk 2077 c’était déjà bien poussé avec la personnalisation du sexe. Le module de personnalisation vaut le détour et si on en a envie, on peut même se balader les seins à l’air, cela ne gênera personne. Par contre le bas lui, est brouillé. Dommage que les PNJs ne soient pas aussi badass que le personnage joueur.

Mon avis

Si dans Cyberpunk 2077, on peut faire le tour de la map et trouver des missions un peu partout, ici on est concentré autour du hub, car c’est là qu’il y a le plus de missions.

A force, cela devient vite répétitif et barbant. On ne peut pas comparer ce jeu à un GTA puisque la seule chose à faire c’est de suivre les missions une à une, de se déplacer d’un point à l’autre sans pouvoir faire réellement ce qu’on veut.

Saints Row, caractéristiques et critiques

Critiques

La note moyenne des testeurs gamers sur le Web est plutôt basse. Elle est d’environ 60 sur 100 pour le presse US et de 7/10 pour le France. Et pour ce genre de jeu tant attendu des gamers, c’est plus que décevant. Et surtout, c’est la plus mauvaise note de la saga.

Pour beaucoup le gameplay n’a pas réussi à se hisser au niveau des autres jeux de la même catégorie concurrent à GTA, que l’aspect visuel n’a pas bougé en 10 ans, que le contenu est intérêt et surtout beaucoup critiquent la présence de (trop) nombreux bugs, bla, bla, bla…

Pour le néophyte comme moi, ce jeu fait passer le temps. Mais pour les fans de la franchise et du genre, les pros sont unanimes, Saints Row 2022 est (plus que) décevant. Le studio voulant faire dans le décalé, il a fini par décrédibiliser la franchise.

Cela c’est l’avis général à la sortie du jeu ! A peine dans les bacs qu’une pléthore d’article, même pas des béta-testeurs, ont envahi la toile. Du copié/collé ou un réelle déception du produit ?

Je pense moi qu’il faut attendre un peu les prochains patchs et surtout se faire une idée soi-même.

Malgré tout, dans le doute, sortir 50 à 60 euros pour Saints Row, je comprendrais que certains hésiteront. Il est donc préférable d’aller visionner quelques vidéos autant positives que négatives pour se faire son idée.

Trailer Saint Row :

Saint Row, 30 minutes de Gameplay :

Caractéristiques techniques Saints Row 2022

Tags : Action, Action-aventure, Jeux de tir, Monde ouvert, Aventure, Caractéristiques, Coopération, Solo

Synopsis

Vous incarnez le futur boss. Aux côtés de Neenah, de Kevin et d’Eli, vous formez les Saints et vous attaquez aux Panteros, aux Idols et à Marshall en étendant votre empire dans les rues de Santo Ileso pour en prendre le contrôle. Dans le fond, Saints Row retrace l’histoire d’une start-up, sauf que les Saints opèrent dans le crime.

Découvrez le meilleur et le plus étendu des terrains de jeu jamais créés pour Saints Row. Le monde unique et tentaculaire de Santo Ileso sert de toile de fond à cet immense sandbox sauvage. Usez d’armes, de véhicules et de combinaisons ailées pour vous hisser au sommet au fil d’opérations à sensations fortes, d’aventures criminelles et de missions de gros calibre.

Caractéristiques

  • Nom : Saints Row
  • Disponibles sur : Xbox Series X|S, Xbox One, PlayStation 5, PlayStation 4 et PC.
  • Développeur : Deep Silver Volition, DS Fishlabs
  • Éditeur : Plaion, Deep Silver
  • Date de sortie : 23/08/22
  • Testé sur : PC via Epic Games
  • Système d’exploitation : Windows 10 64 bits
  • Stockage : 50 Go d’espace disponible
  • Pegi 18 : Violence, Bad Language
  • Prix indicatif : 59,99 €

Langues disponibles :

  • Audio : anglais uniquement (pour le moment)
  • Texte : portugais (Brésil), chinois simplifié, chinois traditionnel, tchèque, français, allemand, italien, japonais, coréen, espagnol (Amérique latine), espagnol (Espagne), portugais, russe

Retrouver le jeu sur Amazon (lien affilié) : https://amzn.to/3CuhkXO

Pour conclure

Je ne suis pas fan des GTA ou des jeux de tirs de précision. Je kiffe Cyberpunk 2077 et malgré les critiques lorsqu’il est sorti, je l’ai vraiment trouvé bon (j’y joue toujours d’ailleurs).

Avec Saints World, c’est un peu pareil. Je me suis plongé dans un monde que je ne connaissais pas. Si les puristes le descendent en flèche, pour un néophyte comme moi, je ne l’ai pas trouvé si mauvais que cela.

Certes, je suis plutôt gamers du dimanche qui joue le soir pour se détendre. Je ne cherche donc pas le détails qui tuent et le super matos qui va avec. Ici, c’est décalé, fun, on ne se prend pas la tête, on joue en s’amusant avec ce que le jeu propose.

La personnalisation du personnage est un des gros atout, même si ce n’est pas ce qu’on recherche dans un jeu comme Saints Row. La jouabilité est simple, les combats agréable, il manquerait un peu de liberté sur la jouabilité, car hormis les missions, pas grand chose à faire « tout seul ».

[Jeu reçu en test]

À propos de l'auteur

Papa Blogueur

Blog d'un papa de la métropole lilloise.

Voir tous les articles