Ces dernières années ont vu évoluer grandement les services musicaux sur Internet. Les modèles changeant, les plus gros sites de services de musiques et vidéos ont ajouté de la publicité afin de se rentabiliser et plus encore. Sauf qu’à force c’est hyper frustrant d’être coupé sans cesse dans son écoute, par des spots publicitaires, tout comme sur Youtube d’ailleurs.

La solution, payer !

Oui, oui encore un truc à payer. Comme s’il n’y en avait pas assez comme cela. Je suis plutôt du genre radin sur les services tiers, avouons pour ma défense que mon forfait triplay numéricable/sfr à la maison me coûte un bras !

Sans compter les offres family pour partager un compte DEEZER entre différents membres de la maisonnée.

Mais comme je n’ai pas d’autres choix, faute de grives on mange des merles… Sinon faut accepter les pubs !

DEEZER, la musique en cocooning

Revenons à la musique. Et bien c’est peut-être assez surprenant, mais la plupart de mes collègues au boulot sont abonnés à la version payante de Deezer, et ce depuis pas mal de temps. En fait, je n’y avais jamais fait attention, mais c’est fou le nombre de personne qui porte un casque au boulot !

Mais pourquoi donc ?

Et bien pour écouter de la musique pardi ! Dans des open-space tels que les nôtres, il n’est pas toujours facile de “s’enfermer” dans son univers pour bosser tranquillement (ou avoir la paix par des voisins plutôt bruyants). Une paire de bons écouteurs et un service de musique en ligne fluide et sans publicité cela vaut tout l’or du monde, je vous l’assure, je fais pareil !

Et n’oublions tout simplement pas les artistes. Sans cette manne de liquidité qui provient des abonnés, leurs revenus n’en serait pas aussi large, même si cela ne doit pas correspondre à un salaire fixe, étant donné

DEEZER, il y a quoi dedans ?

Deezer, streaming musique

Cette offre d’écoute en streaming n’est pas la seule du marché (on pensera notamment à Spotify, le scandinave), mais a su s’imposer largement depuis sa création. Rome ne s’est pas faite en un jour, Deezer non plus, et en plus c’est français.

Certes il y aura toujours plus de concurrents, surtout avec les grosses boîtes comme Apple Music ou Google Play Music, mais faisons confiance à ce service pour ne pas rester en reste.

Le fait qu’il soit français (cocorico) lui permet surtout de posséder une belle assise sur la culture musicale de notre pays. Bonus indéniable face aux autres services de musique en streaming. D’ailleurs la ligne éditorial de la HomePage du service est assez orienté musique française, avouons-le.

Plus de 43 millions de titres sont disponibles sur l’application avec une qualité sonore Haute Qualité (en format payant) pour ce genre de service.

Question prix on est à 9,99€/mois sans engagement, avec 30 jours d’essai gratuit, et compter 14,99€ pour l’offre Famille sus-cité (jusqu’à 6 profils + possibilité de profils enfants).

Un service de de téléchargement de musique en local existe, un plus indéniable pour les zones sans Internet, mois je kiffe !

Deezer est aussi multi-support avec une écoute possible sur ordinateur, smartphone et tablette. La musique s’emmène donc partout et dans toutes les conditions, que demande le peuple ?

Quelque soit le support et la formule, pour utiliser Deezer, vous devez posséder un compte. L’inscription est facile et rapide, pas de soucis ! Il sert notamment à gérer vos goûts musicaux et n’est pas partagé à un tiers. Vous avez la possibilité de créer des listes, d’aimer (coup de cœur) tel ou tel morceaux, ou simplement de surfer sur les goûts musicaux mis en valeur.

La version payante passe d’un débit limité de 1258 kbps en version gratuite à 320 kbps en version payante. Une amélioration notable de la qualité sonore.

En somme, Deezer reste, à mon sens, une super application musicale française restant dans le peloton de tête d’une course effrénée de la musique en ligne. A lui maintenant de savoir développer de nouvelles idées pour tenir tête face à Apple et Google qui ne lui feront pas de cadeaux !

 

{Article écrit en collaboration avec le partenaire}

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply