buzzoole code

Quand j’étais petit, pendant les vacances, il n’y avait pas de console !

camping

 

De nos jours, c’est facile, autant lors du de la route des vacances que pendant le séjour, les enfants sortent consoles portables, tablettes tactiles ou demandent gentiment si nous ne pouvons pas prêter notre téléphone (euh là moi je dit stop, c’est MON téléphone hein !).

Et même à la maison, hein, nous n’étions pas habitué par autant de débordement technologique. La télé oui, on avait droit, mais le club Dorothée, c’était 1 à 2h00 le matin et… ben c’est tout ! Donc fallait pas louper le coche si on voulait la suite de Goldorak, Capitaine Flam, Candy and Co.

Et le reste du temps ? 

Nous on n’avait pas la chance d’aller au centre aéré ou au parc, c’était pas la mode d’ailleurs le “parc” à cette époque. Donc restait le jardin avec ma soeur, car je n’avais pas beaucoup d’amis à l’époque.

Autrement, restait les jeux de société, les Playmobil, les activités manuelles (pas mon fort à ce moment là), la lecture ou les devoirs de vacances (hein les quoi ? mdr). Bref, on se faisait quand même bien chier !

Restait ensuite l’autre mois, les 5 semaines où l’on partait en camping dans une région donnée, à visiter, balader et profiter des vacances, des vrais ! Loin de la maison, du quotidien, étant enfant on se foutait de faire à manger ou de rouler pendant des heures pour visiter tel ou tel château. Oui on aidait quand même, vaisselle avec ma soeur dans le lavoir du camping, aider à mettre le auvent de la caravane, etc.

Mais le reste du temps, on avait le camping pour nous, les activités pour enfants (style parc), les plans d’eau (car pas fou les parents, ils choisissaient bien leur camping mdr), les jeux dans les douches (où récupérer les gel douche des campeurs étourdis lol), mais aussi les jeux le soir sous le auvent avec les potes du camping.

Le couvre feu était imposé que lorsqu’il fallait se lever tôt (route ou visite) le lendemain, sinon, on se couchait souvent tard ! La belle époque, si mes enfants savaient cela ! mdr

Et du haut de mes 8/10 ans j’avais la chance de participer parfois aux soirées de belote ou au tarot, à 4 ou 5 autour de la table branlante de camping j’en ai encore de merveilleux souvenirs. Etre accepté à la table des “grands” et parfois faire un carton (la chance du débutant ils disaient), comprendre les règles, apprendre les règles (qui m’ont bien servi ensuite à la FAC et au service militaire mdr), c’est un passif “joyeux / joyeux” que je ne retrouve pas lors de nos vacances en famille, enfin pas de ce type.

Déjà, on ne fait pas de camping mais que des gîtes, pas de place pour le matos chez nous et pas de sous pour une caravane (car faut aussi compter le garage à l’année et l’assurance), et aussi par goût, un jour peut-être…

Ensuite, comme je le précise plus haut, il y a le “high-tech” ! On a déjà pensé partir sans, mais avouons que cela nous aide bien. D’autant plus qu’ils sont d’une génération console/écrans, pas comme nous.
Ce qui nous empêche pas les jeux dans le jardin (on choisi toujours des gîtes avec un jardon clos), la découverte des jeux anciens ou neufs dans les placard de la location, les balades dans la nature ou le village le soir, etc.

Mais le charme n’y est pas, en fait, ce n’est pas possible. Mon passé et mes souvenirs ne pourront jamais prendre place dans notre vie à nous. Société différente, enfants différents, monde différent.

Enfin voilà, je me suis un peu beaucoup laissé allé dans mes souvenirs. Il faut dire qu’on vient de louer notre gîte pour les vacances d’été (enfiiiiiiiiiiiiiinnnnn) et que ça m’a un peu remué le cerceau tout ça !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

5 comments

  1. Myriam

    Ben moi je ne suis pas d’accord… Peut-être parce que mes filles sont encore petites (7 ans et 3 ans) mais lorsque nous partons (à part les télés dans la voiture pour être tranquilles sur un long trajet… en plus la petite n’est plus malade en voiture depuis cette acquisition!…) et bien pas de nouvelles technologies pendant au moins 2 semaines… Même pas de tel. portable pour nous joindre !!! Et tous les moyens sont bons pour se déconnecter du quotidien: camping, cabane dans les arbres, croisière, pays lointains… ;-) je dis toujours que l’on a la vie que l’on se fait… Idem pour les vacances, non ?!… ;-) Mymy & Co (qui lit régulièrement le blog depuis quelques mois mais qui ne commente que lorsqu’elle est fortement interpellée par un article !…)

  2. Marrant cet article…c’est clair qu’il y a 20 ans, il fallait s’occuper autrement (et encore, j’avais ma Gameboy à l’époque, mais je n’ai pas souvenir d’avoir été accro, en vacances j’étais beaucoup dehors – excepté pour le club dorothé le matin, et encore).
    J’ai l’impression que maintenant tablettes et portables ont pris le dessus…pratique pour les parents, triste pour les enfants !

    • Tu oublies que les enfants de maintenant sont élevés avec les nouvelles technologies et qu’ils aiment ça

  3. Pingback: Papa Blogueur Yelloh ! Village, un concept de vacances haut de gammes {sponsorisé} - Papa Blogueur